Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


TOKYO DRAGONS - Hot Nuts (2007)
Par THE MARGINAL le 11 Novembre 2007          Consultée 2904 fois

Le quartette anglais Tokyo Dragons est de retour en 2007 avec son second album studio "Hot nuts". Auparavant, nos quatre compères auront pris soin de faire patienter leurs fans en sortant en 2006 un EP intitulé "Come on baby".

Avec ce nouvel opus, on remarque que son artwork représente les membres du groupe en personnages de comic-books, en monstres. D'un point de vue musical, il n'y a pas de révolution majeure: Tokyo Dragons propose un hard rock punchy très fortement teinté 70's et dégageant surtout un état d'esprit positif. A priori, ceux qui s'étaient entichés du premier opus du combo("Give me the fear") ne devraient donc pas être désorientés.

Si l'ultra-accrocheur "Keeping the wolf from the door", une compo plus orientée sleaze qui dépote, se veut plus résolument teintée 80's, l'ensemble de l'album est bel et bien à consonance hard rock 70's. Dans ce domaine, Tokyo Dragons a pondu quelques titres de premier choix comme "On your knees", un morceau punchy, entrainant(avec des "Yeah, yeah, yeah"), qui met de bonne humeur, "If I run, you run" qui s'inscrit plus ou moins dans l'esprit de ce que faisait Thin Lizzy(les textures de guitares renforcent cette conviction), "Slayed alive", un brulôt hard rock n'roll groovy, à la fois cru et aérien, pas loin du Aerosmith à ses débuts et se concluant par un magnifique jam guitaristique, voire "The ballad of Ballard" qui, contrairement à ce que le titre laisse suggérer, est bel et bien foncièrement hard rock.

Par ailleurs, on peut aussi mentionner quelques agréables surprises comme le mid-tempo catchy "Rock my boat", apte à passer sur les stations de radio rock(si certains lisent ça, ça va peut-être leur donner des idées, qui sait ?) avec ses riffs et son refrain inoubliables, le rapide et "motorhead-esque" "On fuel", headbanguant à souhait et terriblement jouissif, ou encore "Ramblin' Jack", qui montrent que ce quartette anglais a le sens du tube accrocheur, sans pour autant tomber dans la vulgarité, la superficialité.

En conclusion, nous sommes là en présence d'un bon album teinté hard 70's, un peu plus joyeux que son prédécesseur, avec en prime quelques arrangements bien sentis ici et là pour colorer le tout. Alors que The Darkness est parti en brioche, il est rassurant de constater que Tokyo Dragons ait pu confirmer tout le bien qu'on pense de lui.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


CRASH KELLY
Electric Satisfaction (2006)
Un vibrant hommage au hard rock, au glam des 70's




GLYDER
Glyder (2006)
Sont-ce les nouveaux heritiers de thin lizzy ?


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Steve Lomax (chant, guitare)
- Mal Bruk (guitare)
- Mathias Stady (basse)
- Phil Martini (batterie)


1. On Your Marks
2. Keeping The Wolf From The Door
3. If I Run You Run
4. Killing Everybody You Meet
5. Rock My Boat
6. On Fuel
7. Slade Alive
8. Ramblin Jack
9. Couldn't I Just Tell You
10. The Ballad Of Ballard



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod