Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  E.P

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



WINTERLAND - The Snow Begins To Fall (2007)
Par FREDOUILLE le 30 Octobre 2007          Consultée 4205 fois

Lorsqu'il s'agit de promouvoir quelques petits groupes locaux, je suis toujours partant et toujours très enthousiaste quant à la rédaction des chroniques des EP ou des albums reçus (eh ouais, il s'agit tout de même de la scène française dont on parle ici !), il n'y a qu'à consulter les chroniques rédigées ici même concernant les groupes tous très prometteurs que sont ELEVENTH PLAGUE, LETHAL MIND, ARCANIA, DRIFTING BREED ou encore HEVIUS pour ne citer que ceux là.

J'ai mis un peu de temps avant de rédiger le 1er EP de WINTERLAND (mille excuses au groupe !), jeune formation française formée en 2005. Avant toute chose, on soulignera la qualité de l'artwork, très réussi, qui donne déjà une bonne idée du style pratiqué par le groupe. On peut dire que ça sent un peu la Scandinavie tout ça (logo, nom du groupe, terres enneigées, couleurs ...) et par conséquent le heavy speed mélodique voire symphonique à la STRATOVARIUS, THUNDERSTONE ou à la SONATA ARCTICA. Et on ne se trompe pas une seconde. Bingo !!! WINTERLAND officie bien dans ce registre. Un registre que j'affectionne particulièrement pour celles et ceux qui me connaissent un peu dixit mes chroniques. C'est bon signe.
Mais voilà, cela ne fait pas tout car cet EP d'une durée de 25 minutes (une intro, quatre compositions, une outro) me pose quand même un léger problème.

On pourra bien évidemment reconnaître certaines qualités au groupe et notamment un sens de la mélodie imparable sur les titres que sont "Forever And Ever", "Memory" et son introduction au piano ou le fédérateur "Kill For life". Des refrains qui sont dans l'ensemble très soignés et qui s'ancrent immédiatement dans la tête.
Malheureusement, il y a certains aspects non négligeables qui me gênent fortement sur cet EP à commencer par le chant. Un chant que je qualifierais de "BCBG", drôle de qualificatif me direz-vous ! Le chant d'Adrien, qui se situe plutôt dans les graves (nettement plus proche donc d'un Tony Kakko que d'un Timo Kotipelto) me parait bien trop propre, trop soigné, trop polissé. De plus, ses vocalises manquent sensiblement de puissance et de variation. Assez dommageable donc.
Deuxième aspect embarrassant : la sonorité de l'ensemble malgré une production assez claire et cristalline. Les guitares paraissent bien frêles et bien en retrait surtout lorsque le groupe décide d'accélérer le tempo notamment sur les breaks "killers" qui débarquent sans coup férir (sur "Memory" par exemple). Les guitares s'éteignent alors littéralement sous le poids des claviers beaucoup trop envahissants et à la sonorité parfois très "kitch", et sous une batterie dont le rendu affiché est beaucoup trop synthétique. On a franchement l'impression d'avoir une batterie programmée. Très dommageable là aussi.
Enfin, WINTERLAND n'apporte strictement rien au schmilblick. L'ensemble de cet EP est d'un classisisme affligeant. Mais peut-on en vouloir au groupe ? L'aspect novateur est devenu irrémédiablement absent dans le style ici joué que ce soit chez les "petits" groupes ou chez les ténors du genre. Difficile d'innover donc.

Une chronique bien sévère me direz-vous, mais ce sont bel et bien mes impressions à l'écoute de cet EP. Outre donc l'aspect mélodique de la chose (un bon point pour le coup !), on soulignera quand même les bons soli de Cyrille Hejl sur l'ensemble du EP et le très bon passage à tendance folk sur "I Wish". Quelques bonnes idées dans l'ensemble, mais il reste au groupe du pain sur la planche. Avec plus de moyens et une expérience plus importante, je ne doute pas une seconde que l'on reverra WINTERLAND dans de meilleures conditions.
Un 1er album est d'ailleurs en cours de réalisation me semble-t-il.

Titre préféré : "I Wish"


Note réelle: 1.5/5

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


SEYMINHOL
Septentrion's Walk (2005)
Fresque épique sur fond de heavy metal!!!

(+ 1 kro-express)



CROSSWIND
Vicious Dominion (2014)
Épique... Vous avez dit épique ?


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   METAL-O PHIL

 
   (2 chroniques)



- Guillaume Tertis (keyboards)
- Adrien Eyraud (vocals)
- Benoist Flaneau (bass guitars)
- Paulo Custodio (drums)
- Fabrice Anselme (rythm guitars)
- Cyrille Hejl (lead guitars)


1. The Snow Begins To Fall
2. Forever And Ever
3. Kill For Life
4. Memory
5. I Wish
6. ... And This Will Never End



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod