Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMO/FOLK  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


EILERA - Fusion (2007)
Par KARL VON KARL le 12 Novembre 2007          Consultée 7692 fois
Eilera (ou plutôt Aurélie) a forgé ses premières armes chez le groupe CHRYSALIS avec Loïc Tézénas (KALISIA). Nos talentueux compères décident d'unir leurs forces et en 2003 ils fondent le projet EILERA. Après un excellent premier album demo "Facettes"(2003), cette formation avait attiré mon attention en 2005 à la sortie du fantastique EP "Precious moment". En effet, ces quatre titres dorés à l'or fin préfiguraient un avenir radieux et j'attendais donc avec beaucoup d'impatience la suite de leur prodigieuse collaboration.

Notre princesse elfique nous revient aujourd'hui parée de ses plus beaux atours, et toujours accompagnée du père Loïc, pour un nouveau disque rare, où pureté et émotions à fleur de peau côtoient harmonieusement une inspiration céleste et minérale. La pochette illustre à merveille cette communion avec les éléments, à l'image d'une fusion charnelle de l'esprit humain et de la nature. Bien entendu, le magique studio Finnvox a fait son oeuvre, et l'immense travail de composition est magnifié par un son cristallin et organique de haute tenue.

Pour vous donnez une idée, Eilera possède un timbre qui mêlerait habilement un soupçon de Tori Amos, une pincée de Annecke (THE GATHERING), un souffle de Björk, mais avec une grâce et un style bien personnels. La voix est modulée au gré des compositions et on sent bien que notre fée sylvestre est habitée par ses textes introspectifs, dans lesquels sa sensibilité exprime avec beauté et poésie la nature profonde des sentiments humains, comme l'amour et la contemplation.

Oui, nous parlons ici de metal émotionnel d'influence folk, mais de metal tout de même. En ce sens que le travail sur les guitares est absolument remarquable. Cette finesse d'interprétation nous tient en haleine tout au long du disque et elle est source de nombreux rebondissements délicieux. Je pense notamment à l'utilisation d'instruments anciens (violoncelle, fiddle) et de sons modernes judicieusement distillés sur l'ensemble des chansons.

"Non merci" devient l'ouverture idéale, superbe et dynamique, suivie par le puissant "in the present" et sa mélodie entêtante qui ne vous quittera plus. "Healing process" émerveille du fait de sa construction magistrale, de ses guitares espiègles, ses effets électroniques et son magnifique refrain touchant les cieux. Et ça continue les petits! Vient ensuite le titre éponyme à la mélodie imparable, puis encore une surprise de taille avec l'entraînant et enchanteur "Addicted" et ses percussions ethniques, suit "The angel you love...the angel you hate", une ballade celtique exceptionnelle se terminant d'une manière très heavy par de surprenants cris déchirants de la belle. Après quatre baffes et deux uppercuts, toi y'en a pas encore assez ? Hein ? Toi y'en a vouloir péter le score ? OK, c'est parti !

Des mélodies ensorcelantes de "Keep our heaven", aux arrangements surnaturels de "Back to the essentials", sa montée en puissance, son refrain en apothéose et son génial solo final, des frissons me parcourent l'échine à chaque instant, un signe qui ne trompe pas. Les derniers morceaux, "Free... are you" et "September" rappellent les titres "Fusion" et "Precious moment" (du EP), c'est-à-dire qu'ils terminent l'album de fort belle manière, toujours avec cet impressionnant travail mélodique au feeling énorme.

Qui eût cru il y a quelques années, qu'en l'an deux mil sept, un petit bout de femme partirait à l'assaut d'une scène metal sclérosée en la revitalisant de la sorte.
A présent, que ma voix porte au-dessus des monts et des vallées, par-delà les sombres forêts et les mondes souterrains, jusqu'aux pierres des bourgs et des puissantes cités, et qu'il soit proclamé: "Eilera est reine en son royaume, rien ne pourra altérer sa beauté et tous lui devront allégeance." Qu'il en soit ainsi!

Note : 4,5/5.




Marquez et partagez





Par KARL VON KARL




 
   KARL VON KARL

 
  N/A



- Eilera (vocals, programming)
- Loïc Tézénas (guitars, programming)
- Tony Canton (fiddle)
- Ian Mccamy (fiddle)
- Laura Airola (violin)
- Kukka Lehto (violin)
- Ilkka Lehtonen (violin)
- Benjamin Hirschowitsch (violin)
- Max Lilja (cello)
- Mikka Moilanen (double bass)
- Tomi Harrivaara (double bass)
- Tommi Saarikivi (bass)
- Pasi Heikkilä (bass)
- Antti Lehtinen (drums)


1. Non Merci
2. In The Present
3. Healing Process
4. Fusion
5. Addicted
6. The Angel You Love...the Angel You Hate
7. Keep Our Heaven
8. Back To The Essentials
9. Free...are You?
10. September



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod