Recherche avancée       Liste groupes



      
NEO-VULGARO-INDUS  |  STUDIO

Commentaires (4)
Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


UNDERCOVER SLUT - Communism Is Fascism (2004)
Par HORGH le 30 Novembre 2007          Consultée 3123 fois

UNDERCOVER SLUT(traduisez "L'habit ne fait pas le moine" selon les dires du frontman "O")…Ou quand quatre français aux allures androgynes décident de faire du métal…Relativement méconnu dans l’hexagone, le quatuor se produit essentiellement aux Etats Unis et au Royaume Uni; Londres et Camden Town en tête bien entendu...
Emmenés par le charismatique « O » et après bon nombre de démos et enregistrements en tout genre, sort en 2004 le premier « vrai » album du groupe Communism is Fascism…

Avant de passer au plan musical, il faut savoir que ce groupe s’amuse beaucoup avec les mots et les images, touchant avant toutes choses à la controverse et aux sujets tabous de notre société : nazisme, fascisme, maltraitance des animaux ( ?!), pornographie etc etc…Le visuel des membres n'est pas sans rappeler le révérant Manson; aussi les photos du KKK, d'officiers nazis, de déportés sont monnaie courante chez UCS (allez donc faire un tour sur leur website vous comprendrez l'univers...)

Cependant il y a un problème ; toutes ces images, cette esthétique, véhiculées par le groupe dans leurs pochettes de cds, sur leurs affiches de concerts, ne se retrouvent absolument pas dans leur musique…Et c’est ici que commence la chronique purement musicale, et c’est ici que la chute risque d’être dure…

Il faut savoir d’abord que cet album n’est rien d’autre qu’une sorte de compil’ d’anciennes démos avec – ne soyons pas mauvaise langue non plus- quelques chansons nouvelles et des chansons lives…Dont on se serait peut être passé…

Cette galette possède quand même quelques qualités avec quatre chansons qui tiennent vraiment la route ; j’ai nommé «Darling darling » et sa rythmique entêtante , « narcOtics/cOsmetics » avec LE solo de l’album, « Ecstasia in Our Enema » et « Evil Star Virus » plus malsaines et décadentes. Mais après ça…Difficile de trouver quelque chose à se mettre sous la dent ; les compositions sont simples, trop simples parfois, la voix devient rapidement insupportable car trop criarde et trop « nasillarde » sur bon nombre de morceaux…
De plus une impression étrange se ressent à l’écoute de cet album ; il semblerait que les UCS aient balancé leurs « gros titres » de la première à la sixième chanson ; à partir du morceau sept la qualité se dégrade et arrivé au quinzième (si toutefois on a tenu jusqu’ici) on sort la galette du lecteur, avec un « ouf » de soulagement….Certains titres –n’ayons pas peur des mots- étant parfaitement inutiles et vides…

Inutile de détailler chaque morceau, des chansons telles que « Legalize Suicide » ou encore « Copycat Suicide » n’ont rien à montrer, rien de bien original, rien qui ne vaille réellement le détour à mon goût…Certains trouveront peut être leur compte dans tout ce cirque musical, ou peut être est-ce moi qui ne suis absolument pas ouvert à cette forme d’art, peut-être suis-je encore trop terre à terre pour apprécier une musique comme celle-ci…

Toujours est-il que pour moi quelque chose cloche avec ce groupe…Quand on prône la décadence, la débauche, la rock’n’roll attitude, la consommation abusive de drogues et que l’on vend son cd avec une seringue et une lame de rasoir offertes ; est-ce qu’on prend le temps de venir faire la promo de son album chez Fogiel ?

Je finirai en disant que pour moi l’un des meilleurs morceaux de cet album n’est autre que le reposant « Sixty Silent Seconds To Repent For Your Animal GENOCIDE… »

A écouter avec parcimonie…

A lire aussi en NEO METAL :


SPINESHANK
The Height Of Callousness (2000)
Un grand chef d'oeuvre du neo metal




MUSHROOMHEAD
The Righteous & The Butterfly (2014)
À la fois subtil et écrasant !


Marquez et partagez




 
   HORGH

 
  N/A



- 'o' (chant)
- Divine (guitare)
- Drag (basse)
- Fake (batterie)


1. Mental Or Menstrual
2. Darling Darling
3. Narcotics/cosmetics
4. Ecstasia In Our Enema
5. Jimjoneswassofuckingright
6. Evil Star Virus
7. Copycat Suicide
8. Legalize Homicide
9. Sixty Silent Seconds To Repent For Your Animal Gen
10. Dogs Are Gods (and Gods Are Dogs)
11. Legalize Suicide
12. Sinister Introduction/ecstasia In Our Enema (live)
13. Assassination Is Salvation (live)
14. Redneck Racism (live)
15. Daddy's Little Cunt



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod