Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2007 Til Minne
 

- Style + Membre : God Seed, Gorgoroth

TRELLDOM - Til Minne (2007)
Par POSSOPO le 1er Octobre 2007          Consultée 2135 fois

GORGOROTH, tout le monde connaît. TRELLDOM, c'est beaucoup moins vrai. Et dans les deux cas, la star, c'est Gaahl. Et à savoir pourquoi, TRELLDOM est régulièrement présenté comme le projet parallèle de ce même Gaahl, dernière figure nimbée de souffre du petit monde du black norvégien (en attendant la libération de notre Comte préféré). Gaahl, ce sont deux condamnations pour violence sur personne, plusieurs mois sous les verrous, un discours sataniste et violent, un look de grand méchant tout plein de mystère, des prestations scéniques (sous le label GORGOROTH) riches en provocations et en boucherie porcine et un récent documentaire passablement inintéressant et focalisé sur sa personne (d'où le manque d'intérêt, bien sûr) intitulé True Norwegian Black Metal.

Mais remettons les pendules à l'heure. Gaahl n'est pas en fait GORGOROTH. Sa figure de proue médiatique, oui, sa tête pensante, non. Avant Gaahl, il y avait quelqu'un d'autre au micro. Et avant GORGOROTH, Gaahl jouait déjà dans TRELLDOM. La première formation de notre bon ami est donc bel et bien ce TRELLDOM méconnu des masses.

Un TRELLDOM qui navigue à large distance de GORGOROTH. Si grosso modo, GORGOROTH, représente pour moi la face grotesque du true black, surchargée en gimmicks anti-chrétiens, survitaminée, surpassée par sa propre musculature, surabondant de clichés éculés, surtout fatigante et risible, TRELLDOM joue dans la cour des modestes, celle des sous-"quelque chose". Et TRELLDOM, c'est à pas mal d'égards, un sous DARKTHRONE. Production similaire, même appétit de crudité, guitares également déchirées et si parfaitement bancales. TRELLDOM, c'est aussi une imagerie moins usée par le temps, où les paysages désertiques remplacent les pentagrammes et les flammes de l'enfer. Misanthropique tout simplement.

Mais j'oubliais, TRELLDOM, c'est, ajoutons-le, un chant multiforme. Le précédent album, Til Et Annet nous gratifiait d'un festival vocal de Gaahl, à l'aise dans de multiples registres, et qui du coup regagnait quelques point dans le cœur de ceux qui ne voyaient en lui qu'un clown provocateur au raisonnement bas de plafond et bigrement caractériel.

On en arrive enfin à Til Minne, surgi de sols norvégiens noyés sous un manteau de neige après un hiatus de 9 ans. 9 ans et un style en légère évolution par rapport au disque gravé en 1998. Les exercices vocaux de Gaahl, toujours lui, y sont certainement pour beaucoup, ce troisième opus gagne en compacité ce qu'il perd en aérations (oserait-on dire que l'artiste aurait fait un pas pour se rapprocher de GORGOROTH ?). Le chant, si toujours remarquablement varié, campe dans les graves et refuse de voir la lumière du jour. Souligné par une basse au beau relief, l'ensemble prend ainsi un certain embonpoint, même quand il décide de diversifier ses effets (je veux ici parler du sympathique "From The Past", de son riff speed thrash et de ses multiples ruptures).

Alors bon, TRELLDOM apporte-t-il quelque chose au schmilblick black norvégien ? Non, fichtre non. Il y a bien "Steg", 10 minutes épiques et lancinantes agrémentées d'effets fantomatiques joliment calibrés pour se divertir et accéder un peu au bonheur. Mais à part cela, comment ne pas plutôt recommander Til Et Annet au curieux ? C'est presque à se demander si ce Til Minne un brin générique n'a pas moins de valeur que certains frisbees de GORGOROTH. Allez, ne mélangeons pas torchons et serviettes, la galette n'est qu'un nouveau consommable ciblé pour les amateurs de true black frigorifique, ne le jugeons pas autrement et évitons de parler de durabilité car ce serait tomber dans le hors sujet.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


WEAKLING
Dead As Dreams (2000)
Meurs la vie!




EMPEROR
Anthems To The Welkin At Dusk (1997)
Black metal

(+ 4 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Gaahl (chant)
- Sir (basse)
- Valgard (guitares)
- Are (batterie)


1. Til Minne...
2. Bortkomne Svar
3. Fra Mitt Gamle...
4. By My Will
5. Vinternatt
6. From This Past
7. Steg
8. Eg Reiste I Minnet



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod