Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 4)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Long Day Fear, Trucker Diablo
- Membre : Pride & Glory, Ozzy Osbourne , Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Zakk Wylde , Crowbar
 

 Site Officiel Du Groupe (1006)
 Site Officiel De Zakk Wylde (996)
 Myspace Officiel Du Groupe (500)

BLACK LABEL SOCIETY - Mafia (2005)
Par FENRYL le 27 Décembre 2007          Consultée 6231 fois

Tiens, mon BLS de l'année ... Comment cela déjà ?
Et bien, oui, la sève qui monte dans les arbres, les fleurs s'ouvrent, les tenues se raccourcissent ... C'est le printemps et notre traditionnel nouvel opus pointe le bout de son nez.

A quoi s'attendre ? Il faut dire que le sieur Wylde avait fait sauter un nombre de bikers de leur selle quant au contenu du disque précédent ... Ici, pas de ballades de lendemain de cuite. Un retour au source de BLS ... Trop vite ? Trop facilement.
2004 ...Au moment de s'atteler à la réalisation de ce nouvel opus, Zakk Wylde enregistre l'arrivée d'un nouveau bassiste en la personne de James LoMenzo après le départ de Robert Trujillo vers METALLICA.
Autour du dieu vivant, on retrouve les deux fidèles lieutenants que sont Craig Numacher aux fûts mais pas l'excellent Nick Catanese à la guitare rythmique (seulement crédité du classique Pittsburg Chapter).

Si beaucoup s'accordaient jusque là sur le fait que le maître de la six cordes ne forçait pas trop son talent en nous servant des compos basées sur le même modèle, force est de constater que notre barbu préféré évolue doucement ... très doucement ... trop doucement.

L'ensemble des titres est l'oeuvre intégrale de Wylde mais celui-ci intègre, par de très légères petites touches, des complices à chaque étage (uniquement en terme de jeu évidement).
Soli de chaque instant, slides de guitare, son inimitable de « The Grail » ... tout y est !
Vous reconnaîtrez chaque accord et chaque harmonique artificielle, marques de fabrique de la boutique mais le changement le plus flagrant demeure le chant. Indéniablement, le bougre a soigné cette partie (nouvelle marque de bières pour une voix plus propre ?), en gardant tout de même cette fâcheuse tendance à doubler les voix sur différentes octaves, ce qui n'apporte rien de plus aux lignes de chant ...
La galette s'ouvre sur un « Fire It Up » accrocheur et volontaire prolongé par un « What's In You » sympathoche mais plus anodin ...
L'une des perles est le titre « Suicide Messiah » qui est jouissif de l'intro à la basse saccadée jusqu'au solo final. Le riff principal et le break de fin sont monstrueux : à ne pas rater.
Le reste de l'album est de la même veine : un enchaînement de titres au couplet heavy et au refrain plus haut perché (« Death March », « Say What You Will », « To Tought To Die »), entrecoupé du classique instrumental (« Dr Octavia »), et des ballades toujours aussi sublimes « Dirt On The Grave » et LA ballade « In This River », systématiquement dédiée en live à Dimebag Darrel (guitariste de génie de feu-PANTERA, assassiné le 8 décembre 2004), son ami depuis 1993 : sympa.
D'autres titres puent ouvertement le baclage genre « un pack avalé = 2 titres pondus »: « You Must Be Blind » et son refrain ridicule illustre à mon goût parfaitement la boulimie de production de Wylde.
« Spread Your Wings » et « It's Been A Long Time » ouvrent de nouvelles perspectives de production pour la suite (deux bons titres au demeurant s'il en est !)

Au final, une nouvelle mouture de BLS certes mais avec un arrière goût d'inachevé, par un travail superficiel. Deviendrait-on trop exigeant en connaissant tout BLS ?
Notre bûcheron préféré en cuir a beau débiter ses plans avec une maestria toute authentique, il n'en demeure pas moins que tout cela ressemble de moins en moins à la petite entreprise « fait main », mais plutôt à un travail à la tronçonneuse, rapide et sans réelle application ...
On y retrouve le savoir faire de Zakk Wylde (peut être trop ?) mais pas la vista de The Blessed Hellride et de Eternal 1919.

BLS : un groupe de scène seulement ? Sûrement au final ! Pas de chance, on est en studio.

Note finale: 2,5/5

Bleed BLS.

Conseil : pack de bières obligatoire (à consommer avec modération) mais ici sans alcool ...
Surprise : moins de sueur qu'à l'accoutumé !

A lire aussi en HARD ROCK par FENRYL :


BLACK LABEL SOCIETY
Order Of The Black (2010)
Quand Zakk se sort les doigts du c.., c'est bon !




BLACK LABEL SOCIETY
The Song Remains Not The Same (2011)
La chanson vous rappellera bien quelque chose...


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Zakk Wylde (guitares, chant)
- Nic Catanese (guitare - crédité mais absent)
- James Lomenzo (basse)
- Craig Nunemacher (batterie)
- Barry Conley (synthétiseur)


1. Fire It Up
2. What's In You - What's In You.
3. Suicide Messiah
4. Forever Down
5. In This River
6. You Must Be Blind
7. Death March
8. Dr. Octavia
9. Say What You Wil
10. Too Tough To Die
11. Electric Hellfire
12. Spread Your Wings
13. Been A Long Time
14. Dirt On The Grave



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod