Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Xiv Dark Centuries, Falkenbach, Nomans Land

MENHIR - Hildebrandslied (2007)
Par VOLTHORD le 22 Septembre 2007          Consultée 2693 fois

Pas moins de dix ans après un Die Ewigen Sterne passé quasiment inaperçu et par là-même devenu culte, six ans après un Ziuwari un peu pâlichon qui fleurait bon la retraite, MENHIR se refait une santé en cette année 2007... Sortie que je n'attendais pas avec impatience, mais qui a forcément suscité chez moi (et je pense chez tous les fans du genre) un intérêt certain. Intérêt plutôt faiblard au départ, comme ce Hildebrandslied montre un MENHIR qui n'a pas changé d'un trait ses méthodes et son style…Intérêt grandissant après des écoutes plus posées (et moins "urbaines"), comme ce Hildebrandslied montre aussi un MENHIR grandi, plus intelligent, qui semble très clairement s'être creusé le casque pour aller jusqu'au bout de sa verve de départ.

N'amenant dans la forme rien de nouveau à l'édifice Viking Metal, paumé juste derrière un FALKENBACH et une tripotée de groupes voyant davantage en la musique Odinique une source de magie et de rêve qu'une mêlée de Berserker transpirants, la troupe Germanique n'aura jusque là pas été assez astucieuse pour faire de la simplicité et de la pureté de son art de la poudre d'or.
En d'autres termes, tout fonctionnait à moitié, quelques riffs de demi-mesure, ne sachant pas vraiment s'ils se devaient d'être mélodiques, épiques ou acharnés, tempos lents souffrant d'une linéarité que le groupe ne parvenait à mettre de son côté, un timbre suave, original certes, mais trop peu souvent servi par des lignes ensorceleuses, paraissait quelque peu endormant à ses heures perdues, idem pour des claviers ne dépassant le stade de nappage de fond sans rien de subliminal… le tout dans des morceaux longs servis par une production terne.

Hildebrandslied, devant cette liste de course honteusement objective, semble avoir trouvé dans mon cœur une meilleure direction…je ne sais pas si c'est un FAIT ou non, et d'ailleurs je m'en branle, mais tout me paraît bien plus délicat, bien plus charmeur, plus merveilleux, un peu à l'image d'un Ok Nefna Tysvar Ty de FALKENBACH, le nouveau MENHIR apporte avec lui un paysage sonore qui lui est (enfin) propre.

A partir d'une "Intro" placée bizarrement en milieu de cd, continuant sur les deux "Das Hildebrandslied", c'est une claque douce et enivrante qu'on prend dans la tronche : violons et parties acoustiques lumineuses (et pourtant bien loin d'une quelconque complexité !), lignes de chants qui rappellent la superbe d'un ODROERIR (normal, c'est le même chanteur, disons qu'il retrouve cette même "justesse" mélancolique). Certes, les titres qui encadrent cette triplette ne sont pas aussi prenants : "Des Alte Lied Des Windes" aura au moins le mérite de nous laisser un refrain mémorable (mais se perd un peu dans un solo peu imaginatif…), le sulfureux "Dein Ahn" est à la fois le plus black et le plus voluptueux des morceaux de l'album, mais s'avère un peu longuet, même dans ses nombreux changements de structures...

Un peu symptomatique de cet album finalement, qui malgré un charme fou, a ses hauts et ses bas… difficile de s'immerger à cent pour cent à cause de quelques longueurs inutiles.

MENHIR a enfin réussi à créer l'entrain et le charme essentiel que l'on attend dans n'importe quel album de Metal un tant soit peu atmosphérique… Je n'arriverai jamais à expliquer en quoi Hildebrandslied est meilleur que ses prédécesseurs, comme je l'ai dit, MENHIR joue du MENHIR, pas de réelle évolution, pas même dans la production, toujours trop lisse. Le savoir faire est pourtant bel et bien ravivé, et le travail de fond tout simplement plus probant.
Un 3/5 un peu sévère, donc.

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


EINHERJER
Blot (2003)
L'album ultime avant le ragnarok!!!




ENSIFERUM
Victory Songs (2007)
Madness ? THIS - IS - VIKING !


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Heiko (chant & guitare)
- Fix (guitare)
- Fritze (basse)
- Christian (clavier)
- Daniel (batterie)


1. Das Alte Lied Des Windes
2. Des Kriegers Gesicht - Ulfhednar
3. Intro
4. Hildebrandslied Teil I
5. Hildebrandslied Teil Ii
6. Dein Ahn
7. Weit In Der Ferne



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod