Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH DEATH  |  DEMO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



AGRESSOR - Licensed To Thrash (1987)
Par POSSOPO le 14 Octobre 2007          Consultée 3561 fois

LOUDBLAST, AGRESSOR, deux divinités du panthéon du metal français. Un panthéon risible si on le compare avec nombre de ses voisins mais un petit panthéon bien sympathique, un panthéon accessible, presque familial et bon enfant. Ce split reflète d'ailleurs à merveille l'état d'esprit de notre tout petit Olympe national. Et que vivent le manque de moyens, l'attachement à un certain amateurisme et un statut de wagon plutôt que de locomotive. Oui, voilà, l'extrême français, en tous cas dans ses premières années, n'a jamais que suivi différentes tendances édictées par d'autres. SUPURATION sera le premier à véritablement lutter pour son émancipation... et à vaincre !

AGRESSOR, pire encore LOUDBLAST, aussi grand soient-ils devenus, n'ont jamais rien révolutionné, le fait est acquis. Et "Licensed To Thrash" peut aisément se définir comme une vulgaire galette de thrash sombre estampillé 1987. Sauf que...

Sauf que surprise dans cet opus il réside (c'est maître Yoda qui m'a soufflé la phrase). Et pas une bonne. Disincarnate, ouvrage classique de qualité, Sublime Dementia, sublime démence heavy death, Cross The Thresholds, appendice généreux. Après, c'est mauvais, voire nul, avant (ici, au tout début), c'est...contradictoire. Il serait facile de bouder les quatre morceaux signés Stéphane Buriez and friends sous prétexte d'absorption trop importante de médicaments génériques (le thrashomil 50 des laboratoires KREATOR). Il est vrai que du LOUDBLAST de "Sublime Dementia" on ne retrouve rien, mais rien du tout. Premier exemple, le chant de Stéphane Buriez à l'anglais approximatif, à la virilité contestable (le garçon se permet même des montées dans les aigus typiques de certains combos de la Bay Area). Puis, il y a ces riffs très classiques, cette distorsion malingre, ces accélérations digitales qui datent de SLAYER et une impression générale de grande paresse d'écriture. Pourtant, une basse maligne d'esprit punk et plusieurs ponts aériens sauvent le bébé de la noyade et mon respect pour le combo me donne envie de ne pas trop charger la barque des reproches.

Chez AGRESSOR, la ligne de conduite comprend une plus grande logique. Les six plages laissées au groupe dévoilent un orchestre carnassier, déjà nourri au protodeath. Infiniment plus noirs et volontaires que nos Lillois, les Antibois. Ça crache, ça cherche à en découdre sévère dans la cave à mamie. Le soleil du sud, AGRESSOR n'aime pas.

Dés lors, deux avis s'entrechoquent. Lille ou Antibes? Antibes conserve depuis ses débuts, voilà l'intérêt de cette galette, un effectif identique. Un effectif qui a simplement et naturellement progressé, le maillot suait le death metal dès les premiers matchs de l'équipe. Ca ne jouait pas très bien, le groupe manquait en cohésion mais le plaisir était là et bien là. Lille, c'est la grosse équipe, pas de centre de formation et un nouveau style de jeu à chaque sortie. Lorsqu'on n'aime pas LOUDBLAST, on lui parle toujours de son absence de sincérité et de dévotion à une cause quelle qu'elle soit (tantôt thrash, tantôt death, tantôt mélodique, tantôt power, sans même parler de l'épisode CLEARCUT). LOUDBLAST l'opportuniste.

Quel que soit votre camp, "Licensed To Thrash", aussi important soit-il pour la genèse de l'extrême tricolore, ne possède d'autre intérêt que d'entendre cette différence flagrante entre les deux artistes. Sinon, c'est quand même bien moyen (et je suis gentil).

A lire aussi en THRASH METAL par POSSOPO :


METALLICA
Cliff'em All (1999)
Thrash death




SUICIDAL TENDENCIES
The Art Of Rebellion (1992)
Thrash death

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Alex Colin-tocquaine (chant, guitares)
- J-m Libeer (basse)
- Jean-luc Falsini (batterie)


- agressor
1. Satan's Sodomy (intro)
2. Brainstorm
3. Bloodfeast
4. Uncontrolled Desire
5. Black Church
6. It's Pandemonium
- loudblast
7. Scared To Death
8. Let The Blood Run Red
9. Elm Street
10. Black Death



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod