Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


CRO-MAGS - Near Death Experience (1992)
Par POSSOPO le 13 Octobre 2007          Consultée 2590 fois
Si depuis le sombre et bondissant "Best Wishes", les CRO-MAGS maîtrisent à merveille leur visuel d'inspiration hindouiste, le combo new-yorkais respecte également une évolution toute naturelle. Toute naturelle mais pas appréciée de tous. Une trajectoire qualitative descendante, diront nombreux critiques. En partant d'un hardcore metallisant surchauffé pour arriver au thrash languissant de ce disque, l'artiste a perdu ses fans tatoués de la première heure et n'a jamais véritablement réussi à gagner l'adhésion de la foule des patchés. Car languissant, le thrash ne doit pas être, précepte premier d'un style se devant de coller à certaines règles dont les CRO-MAGS se moquent éperdument. Et s'il était encore possible de les associer au mouvement fusion/crossover jusqu'à un "Alpha Omega" déjà passablement différent, 1992 les voit d'éloigner de toute forme artistique connue. Au beau milieu du gué et un peu con sur le coup, les CRO-MAGS.

Sur la rive droite, le thrash donc. Une rive désertée depuis quelques années mais sur laquelle SLAYER peut regarder l'étrange barcasse des CRO-MAGS avec suspicion. Non, ces gars-là ne sont assurément pas de notre monde. Même OVERKILL et NUCLEAR ASSAULT ont du mal à comprendre les affres de leurs voisins de pallier. Car si le thrash de la côte est s'est toujours voulu plus teinté de hardcore que son grand frère californien, "Near Death Experience" joue désormais dans une toute autre dimension. Il suffirait peut-être de demander aux plus ouverts d'esprit le pourquoi de tout ce bazar:
Scott Ian, Joey Belladonna, Frank Bello, Charlie Benante en chœur (ANTHRAX pour les intimes) : nan, pige pas !
Les riffs manquent de gniaque (un bubble gum goût citron à celui qui connaît l'orthographe du mot), le rythme traîne en permanence. Et qu'est-ce que c'est que cette voix qui se la joue lyrique sans technique aucune et en gardant une tessiture bien banale ?

Sur la rive gauche, bah euh, on se demande. SUICIDAL TENDENCIES a quitté la plage en voyant son pendant new-yorkais faire un peu n'importe quoi, une plage aux couleurs changeantes, comme contaminées par une atmosphère néo prog atmosphérique jamais vue auparavant ("Time I Am") et finalement aucunement progressive (jouant ainsi la contradiction avec le véritable effort d'écriture vu sur "Alpha-Omega).

Et le canot fait du sur place attristant en ne sachant absolument pas dans quelle direction se diriger. "Near Death Experience", exemple type de cette perte d'orientation, le morceau se perdant dans un bœuf mal inspiré. Au moins, avec ça, les CRO-MAGS se retrouvent bien seuls et peuvent fièrement arborer le drapeau de l'originalité. Sans tomber non plus dans le grand n'importe quoi, c'est déjà ça. Les musiciens ont encore les pieds au sec et "The Other Side Of Madness" clôture même l'album d'assez jolie façon. Mais pour combien de temps encore ? Là est la question. Deux ans en fait, l'orchestre coulera bientôt faute de label, d'inspiration, d'envie, que sais-je encore ?
Pour revenir en 2000 sans que personne (en tout cas dans le monde du metal) ne s'en rende compte et quitter à nouveau la scène dans la plus parfaite indifférence.




Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



Non disponible


1. Say Goodbye To Mother Earth
2. Kali-yuga
3. War On The Streets
4. Death In The Womb
5. Time I Am
6. Reflections
7. Near Death Experiences
8. The Other Side Of Madness



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod