Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM DEATH ATMOSPHéRIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Orphaned Land, Moonspell
- Membre : Avatarium, Sorcerer
- Style + Membre : Treblinka

TIAMAT - The Astral Sleep (1991)
Par POSSOPO le 23 Septembre 2007          Consultée 4731 fois

"The Astral Sleep", le sommeil astral. La toile est tendue sur la scène. TIAMAT, après un premier album de death metal inutile, prend ses distances avec une scène trop grasse et qui ne lui aurait rien apporté de bon.

TIAMAT s'allège…considérablement. Il devient mille fois plus enjôleur, mélodique, forcément atmosphérique. Les claviers prennent une posture nettement plus relevée, ils dominent par instants les débats comme sur le magnifique "Mountain Of Doom". A certains moments, on se croirait en train d'écouter "Clouds" ! Oui, la formule est très similaire, elle a donc été trouvé en 1991. Le groupe traverse un ciel aux mille couleurs pâles et mélancoliques tout en conservant un œil sur le plancher des vaches qui l'a vu naître deux ans plus tôt. A mi-chemin entre "Sumerian Cry" et "Clouds", ce "The Astral Sleep". Presque, mais il convient de sortir la règle à calcul afin de proposer au lecteur un aperçu plus juste et précis de la galette. Je prends les mesures, en 1991, TIAMAT a parcouru les deux tiers du chemin qui le mènera au merveilleux opus de 1992.

Car on sent la formation suédoise encore pataude à certains endroits, son adresse nouvellement acquise et pas encore totalement maîtrisée la rend souvent gauche. La batterie frappe encore un peu lourd, les guitares assènent quelques riffs trop terre à terre. Et de l'autre côté du spectre, les nappes de synthétiseur frôlent de temps à autres la facilité. Et pourtant, quelle évolution ! Un exemple de cette mutation salvatrice, Johan Edlund a retrouvé son état civil (fini le grotesque Hellslaughter issu des années black du combo), laisse aller ses cordes vocales à beaucoup plus de naturel (un grain encore sobrement caverneux, peut-être simplement viril, surtout plus humain et sensible) et s'est trouvé une véritable personnalité, parfaitement indiscutable. Sa première personnalité, dira celui qui connaît le futur du monsieur, "Wildhoney", "Deeper Kind Of Slumber" et ses envies toujours changeantes.

Ce deuxième LP fait figure, on ne saurait trouver plus simple et meilleure image, de brouillon à "Clouds". Un brouillon fort lisible, aux pattes de mouche bien rares, aux quelques coquilles tout à fait excusables, un brouillon que de nombreux apprentis musiciens seraient incapables de rendre en tant que copie finale. Regardons de plus près. Il est bien présent, ce mélange aussi savant et naturel entre un doom death nettement mieux composé que sur "Sumerian Cry" et un climat qui nous fait prendre une hauteur admirable, nous plonge dans des rêves lointains de contrées fantastiques où règne un imaginaire fécond.

Voilà bien un disque aussi imparfait que ravissant. Ravissant pour les fanatiques de "Clouds" qui y verront comme un préambule encourageant et motivant, sentant bon les essais plus ou moins correctement transformés, l'approximation joyeuse des vertes années. Et pour faire preuve de moins de légèreté et terminer sur une note extrêmement sérieuse, "The Astral Sleep" constitue le grand démarrage artistique de la clique toujours en mouvement de Johan Edlund, un personnage du monde du metal qui dévoile pour la première fois son caractère.
Je reprendrais bien un peu de "Mountain Of Doom", moi.

A lire aussi en DOOM METAL par POSSOPO :


MÜL
Legia I, Rebirth (2003)
Doom death atmosphérique




TROUBLE
Psalm 9 (1984)
Le doom trad' dans toute son exhaustivité


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Johan Edlund (chant, guitares)
- Thomas Petersson (guitares)
- Jörgen Thullberg (basse)
- Lars Sköld (batterie)
- Jonas Malmsten (claviers)


1. Neo Aeon (intro)
2. Lady Temptress
3. Mountain Of Doom
4. Dead Boys' Choir
5. Sumerian Cry, Part Iii
6. On Golden Wings
7. Ancient Entity
8. The Southernmost Voyage
9. Angels Far Beyond
10. I Am The King (of Dreams)
11. A Winter Shadow
12. The Seal (outro)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod