Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Bandcamp (477)

GORGUTS - The Erosion Of Sanity (1993)
Par POSSOPO le 17 Août 2007          Consultée 4578 fois

L'avertissement est essentiel, ce disque sue son époque. Il ne conviendra qu'aux amateurs d'un death metal estampillé début nineties. Une niche difficile qui rebute la grande majorité des amateurs de metal. Pire, un death metal estampillé début nineties qui pousse à la réflexion. Non, pas à la réflexion, il est un peu idiot de considérer les structures alambiquées comme une invite à l'accélération des neurones. Plutôt un ticket d'entrée vers un enfer death aux sensations multipliées.

"The Erosion Of Sanity" est gras, il court vite et lourd. Un chant sourd et adipeux et, admettons-le, sans grand intérêt. Des guitares accordées dans les abysses, revêtues d'une distorsion charnue. Une batterie épileptique et pachydermique. Une basse tantôt inaudible (dogme du genre), tantôt graveleuse, tantôt étonnamment mise en avant, comme inspirateur de la mélodie ("Condemned To Obscurity", "A Path Beyond Premonition"). Première page d'un devis classique, dont on imagine l'exécution propre et intelligente. Intelligente, savante même à l'écoute de riffs finement ciselés et qui ne tombent jamais dans le générique même si la propension au brutal laissera aux amateurs de plus de délicatesse un arrière-goût tenace.

Attachons-nous plus en détail à la deuxième page du devis. Point ici de moulures grossières ni de faux-plafond approximatif, le coût de la construction est d'ailleurs élevé. L'artiste en a fini des figures imposées, il libère totalement sa créativité pour nous proposer une décoration originale, baroque et tarabiscotée. Et non, GORGUTS ne tombe pas dans le piège du jazzy mélodico n'importe quoi cher à toute la clique des titulaires en doctorats de musique de Floride. Tarabiscoté oui, fantasque, extravagant ou décalé, non. Death metal un jour, death metal toujours. La technique au service de l'orthodoxie. "Erosion Of Sanity" n'est en rien cousin des œuvres pourtant magistrales de CYNIC, ATHEIST ou encore d'un DEATH post-mutation thrash. Le disque se rapprocherait plus, toutes proportions gardées, d'un "Blessed Are The Sick". Même appétence pour la pachydermie rythmique et une habileté instrumentale de seigneur. Laissez tomber la comparaison des soli de guitare, Sylvain Marcoux n'est pas Trey Azagthoth…. Mais alors pas du tout, ça tricote un peu sans but, soyons honnêtes. Non, là où GORGUTS devient brillant, c'est lorsqu'il enjolive ses riffs de courtes sophistications, riffs qui deviendront 5 ans plus tard totalement méconnaissables et mutants. Là où GORGUTS devient brillant, c'est dans son sens impeccable du rythme et dans les nombreuses incartades d'une batterie qui aurait pu se contenter d'un monolithisme aussi chiant que réglementaire. Là où GORGUTS devient brillant, c'est lorsqu'il brise les conventions (toujours l'inquiétant "A Path Beyond Premontion", les introductions à "Condemned To Obscurity" et "Dormant Misery") et nous ballade dans un univers qui ne cesse de varier entre deux attaques totales brutales.

Avant le délire avant-gardiste pas toujours compréhensible d"Obscura", il y avait un GORGUTS plus tempéré, déjà bouillonnant d'idées mais respectueux de la norme. "The Erosion Of Sanity" vous propose de découvrir au choix un talent en gestation, l'apothéose artistique avant l'hôpital psychiatrique ou un simple album de death metal tout juste supérieur à ses nombreux concurrents. De toute façon, un achat intéressant, peut-être essentiel pour certains.

A lire aussi en DEATH METAL par POSSOPO :


CYNIC
Focus (1993)
Techno death




ATHEIST
Piece Of Time (1989)
Death metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Luc Lemay (chant, guitare)
- Sylvain Marcoux (guitare)
- Eric Giguere (basse)
- Stephane Provencher (batterie)


1. With Their Flesh, He'll Create
2. Condemned To Obscurity
3. The Erosion Of Sanity
4. Orphans Of Sickness
5. Hideous Infirmity
6. A Path Beyond Premonition
7. Odors Of Existence
8. Dormant Misery



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod