Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


HARLAN CAGE - Forbidden Colors (1999)
Par THE MARGINAL le 24 Juillet 2007          Consultée 2105 fois

Avec "Forbidden colors", Harlan Cage publie son troisième album, toujours sur le label MTM. Le précédent opus du groupe ("Double medication tuesday") était sorti 1 an plus tôt et lorgnait du côté du hard FM (comme la majeure partie des productions qui sortaient chez MTM, à l'époque). Le combo américain proposait un hard FM sympathique, mais sans surprise, pas franchement transcendant.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Harlan Cage n'a pas perdu de temps pour accoucher du successeur de "Double medication tuesday". Et en écoutant attentivement et à plusieurs reprises "Forbidden colors", on se rend compte que le groupe drivé par L.A. Greene (chant, guitare) et Billy Liesegang (guitare) s'est employé à corriger les défauts qui caractérisaient le précédent opus et, surtout, se montre plus inspiré.

L'album débute avec "No sunday bride", mis sur orbite par une douce intro aux claviers. Les guitares montent crescendo en puissance et c'est parti: le combo US nous offre un très bon mid-tempo Hard US dans la lignée de Foreigner, dont l'ensemble est transcendé par le refrain. La performance vocale du chanteur L.A. Greene, bien soutenu par les musiciens, est très bonne. Harlan Cage enchaine ensuite de fort belle manière avec "Thrill of it all", un titre plein d'émotions avec des nappes de claviers très présentes et un refrain de haute volée, des compos alternant passages softs et refrain plus rock, plus intense telles que l'envoûtant "Chinatown", à l'enrobage mélodique très efficace, et le mélancolique et très arrangé "Can't tame the raven", "Hard yellow line(you lied to me)" et "Last plane out", 2 morceaux de hard FM typiquement 80's de haute volée, à la fois énergiques et aériens, accrocheurs juste comme il faut et mis en valeur par de bonnes trouvailles mélodiques, des titres plus franchement orientés heavy-rock tels que les pêchus et percutants "Feel the wheel" et "Last nights escapades", rythmés à souhait, punchys et servis par des riffs de guitare crunchys, tranchants comme un rasoir, ou encore la ballade "Making my way back to you" qui , bien que classique, s'avère de bonne facture et fourmille d'arrangements bien synchronisés(claviers/guitare/piano).

Si l'ensemble de cet album est très convaincant, laisse une impression plus que positive, on ne manquera toutefois pas de signaler que la ballade "Before the night is gone" est moyenne et ses chances de laisser des souvenirs impérissables sont très minimes.

"Forbidden colors" reste globalement un album de hard FM fort réussi, très axé sur la mélodie et les compos sont bourrées d'arrangements bien sentis. Sur cet album, Harlan Cage a su gommer les défauts qui étaient perceptibles sur le précédent opus et même la pochette de l'album a ce petit quelque chose qui ne laisse indifférent. Sans aller jusqu'à crier au chef-d'oeuvre, l'ensemble de "Forbidden colors" est assez abouti, inspiré et varié juste comme il faut. Voilà un disque que je situerais dans la lignée des Foreigner, Survivor et Journey (c'est ainsi que j'ai perçu cet album, en tout cas) et qui apparait, au même titre que "Slaves of the new world" (Steelhouse Lane) et "IV" (Jaded Heart), comme l'une des très bonnes surprises hard FM/hard mélodique de l'année 1999.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


POISON
Crack A Smile... And More (2000)
Hard fm / a.o.r

(+ 1 kro-express)



ATTRACTION
Get Up N'shake (1999)
Du hard fm plutôt rare...


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- L.a. Greene (chant, guitare)
- Billy Liesegang (guitare)
- Wilhelm Wannabe Remarkable (basse)
- Roger Scott Craig (claviers)
- Ron Wikso (batterie)


1. No Sunday Bride
2. Chinatown
3. Thrill Of It All
4. Can't Tame The Raven
5. Hard Yellow Line (you Lied To Me)
6. Last Plane Out
7. A Little Rain
8. Feel The Wheel
9. Making My Way Back To You
10. Late Night Escapades
11. Before The Night Is Gone
12. Two Ships In The Night



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod