Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INSTRUMENTAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel De Buckethead (1096)

BUCKETHEAD - Pepper's Ghost (2007)
Par NAUSICA75 le 2 Juin 2007          Consultée 5653 fois

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le guitariste intersidéral le plus déjanté de la planète est productif.
Depuis 1994, date de sa naissance discographique, le guitariste mi-poulet mi-homme a sorti pas moins de 20 albums solo, sans compter tous ses efforts et collaborations avec d'autres artistes... Ca commence franchement à faire beaucoup.
Jusqu'à maintenant, il avait pris soin de sortir des albums plutôt différents les uns des autres, sans trop lasser l'auditoire par des sorties trop fréquentes.

Qu'en est-il de ce dernier opus? Et bien, dès les premières écoutes, il semble très classique. Beaucoup moins original que ses dernières productions, l'album est constitué de 13 titres pour 45mn de musique.

Cette galette démarre avec l'un des meilleurs titres. En effet "Pepper's ghost", démarre fort avec ses guitares syncopées ultra-rapides, agrémentées d'effets plutôt réussis. Le morceau fait preuve d'une grande variété, que ce soit au niveau sonore ou tempo. Pas trop démonstratif, Buckethead semble s'être assagi. Moins de soli longs et rageurs, moins de délires qui partent dans tous les sens (comme sur le titre clin d'oeil "The hills have headcheese").
L'exemple parfait semble être le titre "Carpal tunnel slug" où le guitariste fait preuve d'une maîtrise remarquable. Sur "Magua's scalp", Buckethead fait parler la poudre en proposant un petit bijou instrumental assez speed et technique.
Notre mangeur de graines et céréales sait aussi se montrer sensible comme sur les titres "Imprint", "Embalming plaza".

D'autres titres sont plus dispensables comme "Goblin Shark" (ou "Exit 209" et "Towel in the kitchen") qui possède tous les ingrédients pour en faire un bon titre, mais ça ne passe pas. Heureusement la fin du morceau est plutôt réussie et sauve l'ensemble. Quelques pépites viennent agrémenter cet opus comme "Brewer in the air", plutôt frais et novateur. "Plankton" est dans la même veine, beau et sombre à la fois, joué avec beaucoup de délicatesse.
"Callbox" fait la part belle aux effets délirants. Une des belles réussites de cet opus.

S'il doit rester un seul guitariste sur terre après une guerre thermo-nucleaire accompagnée d'une épidémie mortelle de grippe aviaire, ce serait bien Buckethead.
Le seul guitariste AOC poulet de Bresse, continue son chemin dans l'expérimentation guitaristique. Bien sûr, avec toutes ces productions, il y a à boire et à manger, impossible de faire dans la qualité avec ce rythme soutenu.
Cet album, "Pepper's ghost" reste au dessus de la moyenne des productions actuelles de notre bonhomme. Pas un grand cru, mais un album effectivement sympathique à écouter, sans technique à outrance.

A lire aussi en METAL INSTRUMENTAL par NAUSICA75 :


BUCKETHEAD
Electric Tears (2002)
Un album avec une rare émotion ...




BUCKETHEAD
Giant Robot (1994)
Comme le titre, tout simplement géant ...


Marquez et partagez




 
   NAUSICA75

 
  N/A



- Buckethead (guitars)


1. Pepper's Ghost
2. Carpal Tunnel Slug
3. Magua's Scalp
4. Imprint (dedicated To Takashi Miike)
5. Goblin Shark
6. Brewer In The Air
7. Exit 209
8. Plankton
9. The Hills Have Headcheese
10. Bag Some Game
11. Towel In The Kitchen
12. Callbox
13. Embalming Plaza



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod