Recherche avancée       Liste groupes



      
DRONE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 7)
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SUNN O))) - The Grimmrobe Demos (2005)
Par METAL-O PHIL le 3 Juillet 2007          Consultée 4491 fois

Fan de FREEDOM CALL, passe ton chemin à moins d’être très ouvert d’esprit ou complètement dingue ! Nous allons parler d’un des groupes de metal les plus inécoutables du monde. Nous allons même pousser le vice et nous taper la toute première démo du groupe.
A la base, SUNN 0))) c’est vraiment pas de la tarte. Alors avec le son granuleux typique d’une démo... je comprends qu’on puisse appréhender le moment.
Cela dit, il semble que dès le départ, le groupe avait un son correct et les guitares étaient déjà massives. Et d’ailleurs peu importe, ce n’est pas le son qui compte. A vrai dire, ce n’est même pas la musique non plus...

Commençons par quelques brèves remarques préliminaires :
Tout d’abord, précisons un détail qui vous hante depuis des années : SUNN 0))) se prononce « Sunn » ou « Seunne », le 0))) n’étant en fait qu’un logo qui apparaît sur les pochettes d’albums.
SEUNE, donc, c’est Steven O’Malley (KHANATE, BURNING WITCH), G.Stuart Dahlquist (basse...) et Greg Anderson (GOATSNAKE...)
Au départ, ce trio s’était formé pour rendre hommage à EARTH, un pionnier de ce courant musical si controversé. Un morceau de cette démo est d’ailleurs explicitement dédicacé au groupe suscité, plus précisément à Dylan Carlson, son leader. La galette chroniquée était sortie en 1998 en nombre limité et a donc été rééditée en mars 2005 avec un morceau supplémentaire.

Comment chroniquer un album de SUNN 0))) ?

Il y a selon moi deux écoles, deux façons d’appréhender :

1. Si on se veut plus rigoureux, qu’on se penche sur le cas de SUNN 0))) avec une démarche plus « musicale », alors cet album est mauvais.
Grimmrobe demos a beau être le premier essai de la formation, on tourne déjà en rond. Le leitmotiv du drone est la lenteur, le minimalisme et le côté entêtant et ambiant. Mais là c’est vraiment trop et c’est pour ça que le groupe sera critiqué et caricaturé dans les années qui suivront. Cette démo est l’illustration de la lenteur de l’évolution (pourtant effective !) du groupe et de sa tendance à abuser de la même recette.
3 ou 4 notes disséminées dans 4 morceaux d’environ 15-20 minutes. Et impossible de distinguer un titre d’un autre. Etait-ce vraiment nécessaire d’en faire autant ? Les mêmes effets (subtilement cachés) sont utilisés d’une chanson à une autre. On ne ressent pas cette nausée exaltante que tout fan d’extrême recherche. Ici, le bruit reste du bruit. Du coup, l’écoute est fatigante, interminable. On n’en redemande pas.

2. Avec SUNN 0))) il faut accepter de s’abandonner totalement à cette musique et plus largement à ce son. Se laisser pénétrer par chaque riff et jouir d’un véritable cauchemar musical. Il faut également accepter de mettre son oreille à mal. Quand le son de l’amplificateur ne vous provoque pas des haut-le-cœur, c’est la résonance qui vient vous titiller les tympans.
Et dans ce cas, toute la discographie vous procurera ce plaisir (ça c’est de la métaphore filée sexuelle !!!). Et la qualité ne comptera plus à vos yeux. Car c’est plus une question d’esprit que de musique.
Enfin bref, c’est différent des VILLAGE PEOPLE, quoi...
Alors en acceptant ces concessions, on ressentirait ici le même plaisir malsain que sur un White 1 ou un Altar. Mais là, ça fait pas envie. Entre les deux, je choisis Altar, tant qu’à faire, l’esprit est le même.

Alors par souci de cohérence, je mets la note que mérite cet album en terme de qualité. Il faut revenir à la réalité, cet album je ne vais pas l’écouter des masses.

Putain que c’est dur de se faire un avis !

A lire aussi en DOOM METAL par METAL-O PHIL :


ORTHODOX
Gran Poder (2006)
Doom extrême de 3 anonymes ouverts d'esprit




SUNN O)))
Altar (2006)
Ode au minimalisme musical


Marquez et partagez




 
   METAL-O PHIL

 
  N/A



- Steven O'malley
- Greg Anderson


1. Black Wedding
2. Defeating: Earths' Gravity
3. Dylan Carlson
4. Grimm & Bear It



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod