Recherche avancée       Liste groupes



      
FALSE METAL  |  STUDIO

Commentaires (69)
Questions / Réponses (5 / 20)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Custard, Virgin Steele, Majesty, Domine, Steel Attack
- Membre : Shakin' Street, Ross The Boss
 

 Site Officiel De Manowar (1489)

MANOWAR - Gods Of War (2007)
Par AKRON le 1er Avril 2007          Consultée 20839 fois

Extrait du rapport d’enquête sur le naufrage du navire de guerre MANOWAR :
« Au jour du trois avril deux mille et sept, le MANOWAR, commandé par le capitaine Joey DeMaio, a été dérouté vers une voie commerciale inappropriée pour un bâtiment de cette taille et de ce tirant d’eau. D’après les dires de l’équipage, la coque alourdie par un excès de cargaison (du « symphonique » et du « narratif » principalement) a heurté des récifs (appelés sous ces latitudes « lourdeurs » ou encore « platitudes ») et la coque, manquant d’entretien après de trop nombreuses années que le navire avait passé a quai, s’est fissurée en quinze endroits (possiblement seize) et ces nombreuses voies d’eau ont conduit à l’immersion totale du MANOWAR en à peine plus d’une heure.
L’équipage, sain et sauf, a reconnu avoir négligé de consulter ses instruments de navigation, parfois appelés par les marins chevronnés « bon goût » et « intégrité », dans le but de regagner au plus vite son port d’attache afin de pouvoir librement dépenser sa solde.
La présente commission d’enquête estime que cette négligence devrait coûter au capitaine DeMaio son permis de naviguer, mais il est possible que les intérêts financiers de son armateur, Magic Circle Music, n’aille pas dans le sens de nos observations. »

Qu’on se le dise, Gods Of War est un plantage. Mais pas un petit, du genre quelques morceaux sympas entourés de morceaux passables. Non. On peut reconnaître ça à MANOWAR, ils ne font pas les choses à moitié, même quand ils se plantent.
Allez, soyons indulgents : il y a quand même quelques titres à sauver sur ce disque, indignes de MANOWAR, certes, mais qui se laissent écouter : « Kings Of Kings », « Sleipnir » (en coupant l’intro), « Loki, God Of Fire » (personnellement j’aime pas, mais peut-être que ça peut plaire)… En gros, les morceaux heavy (y compris la bonus track « Die For Metal »), plus éventuellement « Hymn Of The Immortal Warriors ». Soit la moitié du disque, en durée. Et même là, c’est très pauvre. Mis à part ça, Adams chante toujours bien.
Je crois avoir fait le tour du pas trop négatif. Là-dessus, on a en vrac : des chœurs à la louche, de la narration à la pelle, un orchestre qui arrive à faire tsoin-tsoin pouet-pouet comme un vrai clavier Bontempi… En résumé, MANOWAR essaie de faire un album symphonique à la RHAPSODY, en moins bien. Près de neuf minutes d’intro symphonico-narrative, vous avez dit « heavy metal » ? Et ne parlons pas des multiples interludes, de « Glory, Majesty, Unity » qui repompe allègrement « The Warrior’s Prayer », de la production désespérément lisse…

Il y a finalement peu à dire sur le détail. Décevant ? Oui, mais pas seulement. De la part d’un autre groupe, on aurait pu parler de déception. De la part de MANOWAR, les autoproclamés Kings Of Metal, auteurs d’albums extrêmement couillus, se voir offrir au bout de six ans d’attente un album qui devient juste correct écouté en musique de fond, c’est carrément à chialer.

A lire aussi en HEAVY METAL par AKRON :


MANOWAR
Kings Of Metal (1988)
We're the kings of metal comin' to town

(+ 5 kros-express)



DEZPERADOZ
The Legend And The Truth (2006)
Heavy/rock burné à la sauce western


Marquez et partagez



Par DARK BOUFFON




 
   AKRON

 
   CANARD WC
   ERWIN

 
   (3 chroniques)



- Eric Adams (chant)
- Karl Logan (guitare)
- Joey Demaio (basse)
- Scott Columbus (batterie)


1. Overture To The Hymn Of The Immortal Warriors
2. The Ascension
3. King Of Kings
4. Army Of The Dead, Part I
5. Sleipnir
6. Loki God Of Fire
7. Blood Brothers
8. Overture To Odin
9. The Blood Of Odin
10. The Sons Of Odin
11. Glory Majesty Unity
12. Gods Of War
13. Army Of The Dead, Part Ii
14. Odin
15. Hymn Of The Immortal Warriors
16. Die For Metal (bonus Track)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod