Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Red Zone Rider

VICIOUS RUMORS - Vicious Rumors (1990)
Par MOMO HEARTBREAKER le 2 Juin 2007          Consultée 3461 fois

Mon premier contact avec ce disque fut à la foire au grenier de ma ville natale (eh oui, les gars ! Faut bien se sociabiliser le dimanche …) et ma première réaction ne fut pas des plus enthousiastes. Qu'est-ce qu'elle est moche cette pochette ! Mais une fois le CD inséré dans ma chaine Hi-Fi, ce fut le début d'une longue histoire d'amour avec la musique des ricains. Leur speed metal n'a strictement rien à voir avec l'école allemande et le happy metal en général : on est ici en présence d'un chanteur à la voix puissante et chaude, Carl Albert, à la performance bluffante, soutenant une musique mélodique certes ... mais lorsque le tempo s'emballe, elle n'a rien à envier aux plus furieux thrashers des 80's. Pour preuve, à la sortie du skeud, les VICIOUS RUMORS partirent en tournée aux States et en Europe avec les DEATH ANGEL et FORBIDDEN (ça blastait sec à l'époque).

D'entrée de jeu, on est scotché par le très efficace "Don't Wait For Me", à la rythmique surpuissante qui aurait parfaitement sa place sur un Ride the Lightning (de qui vous savez). Ce morceau fera pour la petite histoire l'objet d'un clip qui sera pas mal diffusé à l'époque sur MTV au sein de l'émission Headbanger's Ball. Après un "World Church" rappelant un JUDAS PRIEST des familles et sentant bon l'époque bénie des Screaming For Vengeance/Defenders of Faith, relayé comme un seul homme par une speederie thrashisante faite de duels de guitares où la distortion est reine nommée "On The Edge". Mais cela serait injustement réducteur de résumer le répertoire des américains à une relecture des grands classiques du heavy metal façon thrash. En effet, la Rumeur nous démontre avec brio qu'elle sait s'avérer aussi vicieuse qu'audacieuse avec l'épique et immersif "Ship Of Fools" dont l'atmosphère musicale serait à rapprocher de l'esprit de groupes progressifs à la FATES WARNING et l'énorme mid-tempo "Down To The Temple" où les refrains fédérateurs typiquement heavy metal sont rendus explosifs par les duels de guitares thrashisants de la formidable paire de guitaristes Thorpe/McGee. Ainsi va l'album, alternant les plaisirs allant du heavy tendance hard U.S. ("Can You Hear It", "Axe And Smash"), le plus pur heavy metal priestien ("World Church") sans oublier de s’arrêter sur ce que je considère comme leur exercice de prédilection, à savoir la speederie qui décape sérieusement les conduits auditifs tel le speed killer définitif "Hellraiser" (que je considère comme un grand classique du groupe), ou le thrashy/heavy "Trill Of The Hunt" dans un registre plus mélodique façon MEGADETH époque « Coundoxn To Extinction ». La production est bonne sans être exceptionnelle mais avec un petit côté rétro très marqué, production thrash avec un son guitare relativement aigu avec un poil de réverbération aujourd’hui désuet mais sympa.

Bref, vous l’aurez compris, avec cette rondelle, les VICIOUS RUMORS frappent très fort et réussissent à se faire remarquer au cours de l’année 1990 dans le sillage du Painkiller des célèbres anglais avec lequel cet album éponyme bien que très personnel par ailleurs (les morceaux moins "in your face") à un petit air de famille tout à fait enthousiasmant !

A lire aussi en SPEED METAL :


KILLERS
Résistances (1989)
C'est le roi du Speeeeeed !




RUNNING WILD
Live 2002 (2002)
Speed metal


Marquez et partagez




 
   MOMO HEARTBREAKER

 
  N/A



- Carl Albert (chant)
- Geoff Thorpe (guitares)
- Mark Mcgee (guitares)
- Dave Starr (basse)
- Larry Howe (batterie)


1. Don't Wait For Me
2. World Church
3. On The Edge
4. Ship Of Fools
5. Can You Heart It
6. Down To The Temple
7. Hellraiser
8. Electric Twilight
9. Thrill Of The Hunt
10. Axe And Smash



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod