Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Magnum, Primal Fear

Bob CATLEY - Spirit Of Man (2006)
Par DARK SCHNEIDER le 25 Mai 2007          Consultée 2152 fois
3 ans après l’album When empires burn, BOB CATLEY, la voix de l’excellent groupe anglais MAGNUM, est de retour en début 2006 avec ce nouvel effort en solo à la pochette fort peu originale. Encore un changement de line-up avec l'arrivée du claviériste Irvin Parrat et surtout le départ du compositeur Paul Hodson, mais cela n’a aucune incidence particulière sur la musique. En effet, Spirit of man ne déstabilisera pas ceux qui ont aimé l’album précédent. CATLEY persiste à joué un hard FM vigoureux, beaucoup plus hard que tout ce qu’il a pu faire avec MAGNUM. Cet album est dans la droite lignée de son prédécesseur. On reste toujours ici dans un registre FM des plus inspiré, qui parfois même, en de rares occasions, se rapproche de la qualité du fameux On a storytellers night de MAGNUM.

Les premiers morceaux de l’album font office de tubes imparables. « Heart of stone » est très entraînant bien qu’il faille reconnaître que les mélodies de claviers ont déjà été entendues maintes fois. Les refrains mélodiques de « Moment of truth » et du beaucoup plus appuyé « In the name of the cause » font mouche. On continue toujours dans cette veine FM implacable avec « Blinded by a lie », là encore l’intro à une aire de déjà entendu. Mais BOB CATLEY arrive parfaitement à se servir de toutes ses recettes éculées pour faire des morceaux frais et attrayants dotés de refrains mélodiques et accrocheurs.

Evidemment sur un album de ce genre on ne passe pas à côté des inévitables ballades. « Last snow of winter » est agréable à écouter, mais ne restera pas dans les annales du genre. De même que « Beautiful mind » et ses arrangements trop sirupeux.
La baisse de régime consécutive à « Last snow of winter » sera heureusement vite oubliée à l’écoute du très bon title track « Spirit of man » qui lui fait suite. Derrière son enrobage FM des plus classieux, ce morceau (comme beaucoup d’autre sur l’album) cache des guitares très appuyées et même franchement heavy. Y’a pas à dire mais Bob Catley a vraiment une sacrée pêche après près de 30 ans de carrière tout de même!

La suite de l’album est à l’avenant quoiqu'un poil moins captivant tout de même. Il faut dire qu’avec 12 morceaux il est bien difficile de ne pas éviter un certain remplissage. Habitude regrettable. « The fire within me », « Lost to the night » et « Walk on water » se laisseront facilement écouter mais n’engendrerons aucune passion. Néanmoins il y a encore des coups d’éclats, « Judgement day » notamment.

Heureusement l’album se termine sur un véritable coup de maître avec l’excellent « End of the story ». Un morceau grandiloquent, avec une longue intro superbe au piano avant qu’arrive un riff puissant qui me rappelle beaucoup celui de « Before first light » de MAGNUM. Un morceau vraiment brillant.

Ce Spirit of man aurait pu être un album vraiment très bon si il ne contenait pas quelques morceaux un peu passe partout. Cependant il comporte au final plus de titre marquant que son prédécesseur. Pour les amateurs de belles voix, de belles mélodies, de refrains catchy, et de Hard FM efficace, léché et somptueux, cet album est fait pour vous. Car une chose est sur, c’est que BOB CATLEY a vraiment la classe !




Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Bob Catley (chant)
- Vince O'rigan (guitare)
- Al Barrow (basse)
- Jamie Little (batterie)
- Irvin Parrat (claviers)


1. Heart Of Stone
2. Moment Of Truth
3. In The Name Of The Cause
4. Blinded By A Lie
5. Last Snow Of Winter
6. Spirit Of Man
7. The Fire Within Me
8. Judgement Day
9. Lost To The Night
10. Beautiful Mind
11. Walk On Water
12. End Of The Story



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod