Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD SUDISTE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


BLACKBERRY SMOKE - Bad Luck Ain't No Crime (2003)
Par THE MARGINAL le 15 Mai 2007          Consultée 3487 fois

Qui a dit que le rock sudiste était mort aux Etats-Unis ? La sortie de l'album "Bad luck ain't no crime", réalisé par le groupe Blackberry Smoke en 2003, est là pour témoigner que si ce style musical n'est pas en haut des cimes du Billboard à l'heure actuelle, il demeure encore prisé par pas mal de jeunes musiciens.

Blackberry Smoke fait justement partie de ceux-là et son premier album "Bad luck ain't no crime" regroupe les influences de Lynyrd Skynyrd, Georgia Satellites, les Black Crowes et autre Allman Brothers. Cet album fleure d'ailleurs bon l'Amérique profonde et, pour notre plus grand bonheur, nous éloigne des artifices et du prêt-à-penser qui caractérisent l'Amérique mainstream d'aujourd'hui.

C'est le mid-tempo "Testify" qui ouvre les hostilités: on est là en présence d'un bon mid-tempo hard bluesy dans la lignée des Black Crowes, Lynyrd Skynyrd et Blackfoot. L'album démarre de fort belle manière, mais c'est avec le titre suivant, "Sanctified", que Blackberry Smoke passe la surmultipliée et touche carrément au divin: ce mega-hymne hard sudiste enjoué et chantant est fantastique, merveilleux et fleure bon les racines de l'Amérique. De mon point de vue, il s'agit d'un des tous meilleurs titres du genre depuis 15 ans. Les autres titres de l'album n'ont pas le même impact que celui-là, mais certains d'entre eux valent réellement le détour. C'est le cas de "Nothing for you", un morceau très roots, hargneux et accrocheur, avec un refrain superbe, "Train rollin' ", une compo hard rock bien graisseuse, sans oublier 2 ballades de qualité telles que "Another chance", une ballade aux accents sudistes cool, sans fioriture qu'on s'imagine bien écouter en boucle sur le Mississipi, ainsi que "Normaltown", une power-ballad électrique, un peu mélancolique de bon ton.

Blackberry Smoke a également inclus des titres live sur son premier album: des compositions personnelles comme le mid-tempo "Scare the devil", typiquement sudiste dans l'esprit, et "Muscadine", très teinté 70's et à la fois cru et accrocheur, ou encore une reprise du nommé Jimmy Martin "Freeborn man"(repris aussi par The Outlaws), très rapide, rapide, rythmée. Ces 3 titres tendent à démontrer que Blackberry Smoke est à l'aise dans l'exercice du live.

Il est dommage qu'il y ait sur cette galette 2 ballades en trop. "Sure was good" et "Angeline", sans être foncièrement mauvaises, sont trop quelconques et ne s'élèvent pas vraiment au-dessus de la moyenne.

Ce premier album de Blackberry Smoke est une belle réussite dans le genre hard sudiste et a de grandes chances d’avoir convaincu ceux qui se sont entichés du groupe Laidlaw, un groupe qui oeuvre dans un registre assez proche. Voilà le genre d'album qu'on a volontiers envie de se passer, tout en sirotant un bon Southern comfort. Et rien que pour la présence du titre "Sanctified", un véritable hymne flamboyant, cet album mérite l'investissement.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


HANOI ROCKS
Another Hostile Takeover (2005)
Hard sudiste




ROCK CITY ANGELS
Young Man's Blues (1988)
Hard sudiste

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Charlie Starr (chant, guitare)
- Paul Jackson (guitare)
- Richard Turner (basse)
- Brit Turner (batterie)


1. Testify
2. Sanctified
3. Another Chance
4. Nothin' For You
5. Normaltown
6. Train Rollin'
7. Angeline
8. Sure Was Good
9. Scare The Devil
10. Muscadine
11. Freeborn Man



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod