Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


DARK AT DAWN - Dark At Dawn (2006)
Par BAST le 22 Février 2007          Consultée 2037 fois
L’album éponyme, classique parmi les classiques... Souvent, il marque un tournant, une évolution majeure. Parfois, il sert à accentuer une revendication. Stylistique, forcément.
Pour DARK AT DAWN, j’ignore ce qui se cache derrière ce choix.
A vrai dire, de cette formation qui émergea en 1999, en plein revival true metal, j’ignore tout ou presque. Car bien que j’aie souvent vu mentionner voire louer DARK AT DAWN ça et là, c’est la première fois que je jette une oreille attentive sur l’un de ses albums.

En fait, j’ai toujours eu du mal avec la voix de Thorsten Kohlrausch, grave, rauque, basse.
Monocorde ? monotone ?
En tout cas, une voix dénuée dans mes souvenirs d’amplitude et de charisme. Qu’on lui rajoute ce manque de certitude de la part de DARK AT DAWN, formation qui me donnait avant tout l’impression d’évoluer le cul entre deux chaises - pas vraiment heavy, pas vraiment doom, il y avait là deux bonne raisons pour lesquelles pousser au-delà de deux ou trois écoutes distraites s’avérait peu enthousiasmant.

La cuvée 2006 de DARK AT DAWN dispose d’armes mieux fourbies, c’est un fait... La voix, toujours aussi déconcertante au premier abord, semble aujourd’hui avoir enfin trouvé une raison d’exister. En outre, elle a gagné en chaleur.
Comment disais-je ? Oui, c’est ça, en charisme..
Côté musique, on a cette fois-ci affaire à une formation qui s’est affirmée avec le temps ; le style se dessine à coups de contours plus francs, tracés en geste maîtrisés et expérimentés.

Un style qui a du reste pour lui une certaine originalité : la base est heavy - avec une alternance IRON MAIDEN / HELLOWEEN, une touche doom venant la rehausser. D’autres formations se sont certes déjà essayées à cette conjugaison. La force de DARK AT DAWN, c’est surtout de l’employer au sein de titres estampillés speed mélodique, affirmant dès lors une personnalité ferme et tout à son honneur. Entendre des mélodies à la HELLOWEEN avec un chant qui tire sur le doom s’avère étonnant mais, dans le cas de « Dark At Dawn », souvent approprié (« Crossbreed »), grâce à des compositions qui ont su tirer partie d’éléments qu’on aurait pu croire antinomiques.
Et c’est bien là que le chant de Thorsten Kohlrausch troque son habit d’intrus contre une panoplie active et bienvenue.

Les fédérateurs « The Alliance » et « Crossbreed », la jolie ballade « The Passage », les excellents « Roses Of Light » et « The Ones With The Fiery Eyes », épiques à souhait (MANTICORA n’est au reste pas loin) ou encore « Sons Of The Sea », final plein de charme, constituent les titres les plus marquants de « Dark At Dawn ». On se laisse facilement aller à ces mélodies légères et entrainantes, à ces refrains qui n’exigent rien d’autre qu’une disponibilité engageante, à ces rythmes lourds et bien tranchants.

« Dark At Dawn » ne se positionne pas comme l’album de l’année, non. Mais on a tout de même droit à un condensé de morceaux épiques et bien heavy, parfaitement armés pour séduire de nombreux amateurs, d’autant plus que la production s’avère puissante et consciencieuse.

Il m’aura fallu patienter jusqu’au cinquième album pour concéder un bout de chemin avec DARK AT DAWN...
La suite de la carrière des allemands s’avère tout d’un coup prometteuse. Mieux, piocher quelques autres perles dans le passé du groupe revêt un caractère nécessiteux.
Bref, j’y vais de ce pas : regarder d’un œil neuf ce que le groupe a su nous mitonner depuis huit bonnes années !

Note : 3,5 / 5




Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Michael Lowin (basse)
- Thorsten Kohlrausch (chant)
- Torsten Sauerbrey (abbterie, guitare)


1. The Alliance
2. Darkened Dawn
3. Avalon
4. Crossbreed
5. Roses Of Light
6. The Road To Eternity
7. Fearless
8. The Passage
9. The Ones With The Fiery Eyes
10. Victims Of Duty
11. Sons Of The Sea



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod