Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FUNK  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



MOTHER'S FINEST - Live At Villa Berg - Right Here, Right Now (2006)
Par LATIMUS le 20 Janvier 2007          Consultée 2315 fois

Vous aimez AEROSMITH, EXTREME, LIVING COLOUR, DAN REED NETWORK, Jean BEAUVOIR ou certains morceaux de VAN HALEN... ou quand l’acier des guitares se fond avec le miel d’un groove irrésistible ? Alors, il y a de grandes chances que vous succombiez aux charmes de MOTHER’S FINEST, sorte de précurseur du genre, formé en 1970 autour de la chanteuse Joyce « Baby Jean » Kennedy et du chanteur Glenn « Doc » Murdock, même si le premier album ne sort qu’en 1976.

Le groupe n’est plus tout jeune, donc. Pourtant sur ce disque (en grande majorité live et divisé en 2 CDs), cela ne s’entend pas vraiment. Enregistré en 2004 en Allemagne, cet album commence pourtant par 4 nouveaux titres studio. « Do me Right » ouvre ainsi les hostilités, avec un Hard-Rock mélodique au chant plein de sensualité, suivi par « Obey, Obey, Obey » qui mêle une basse groovy en diable et de grosses guitares particulièrement heavy. Les deux autres titres studio, « Take your Time » et « Crime of Nature » sont plus calmes, davantage orientés Soul music mélancolique. Pas révolutionnaire tout cela mais bien foutu tout de même.

On attaque les choses sérieuses avec, à la suite de ces 4 premiers morceaux, une tripotée de titres live provenant d’un unique concert à Stuttgart. Le son est de bonne qualité, pas de souci.
D’emblée, et même si le chant n’a pas grand chose à voir avec celui de Steven Tyler, on pense aux titres les plus funkisants d’AEROSMITH, tels « Rag Doll », « Shut up and Dance » ou bien sûr « Walk this Way ». MOTHER’S FINEST sait comment chauffer une salle. Que ce soit grâce au chant de Joyce Kennedy et de Glenn Murdock (ils roucoulent soit tour à tour soit en même temps), à la section rythmique bien sûr ou aux deux guitaristes Gary Moore (surnommé « Moses Mo », ce qui le différencie de son homonyme irlandais au visage balafré) et John Hayes. Des gratteux qui n’en font pas trop, qui se la jouent « collectif » plutôt que « personnel », avec de temps à autre tout de même des solos bien juteux, ou même carrément un véritable solo de plusieurs minutes (sans le groupe derrière) de Gary « Moses Mo » Moore.

Le concert est constitué d’un mélange de titres récents (« Funk a While », « Bring it »...) et de classiques comme « Niggiz Groove », « Baby Love » (par ailleurs repris par notre Yann ARMELLINO national sur son album 3) ou le monstrueux « Mickey’s Monkey » (à la base une composition de Holland/Dozier/Holland), sur lequel le public se lâche. On trouve aussi une version de 10’31 de « Give it up » et un medley des reprises « Satisfaction/Born to be Wild ».

Bref, de quoi passer l’hiver au chaud et se changer un peu les idées en cas d’overdose de Death Metal ou de Metal indus !
Je connaissais peu MOTHER’S FINEST, et je ne peux donc pas trop comparer ce live avec d’autres enregistrements du groupe, mais je trouve qu’il mérite bien 4 étoiles par sa qualité et l’irrésistible « coup de pied au cul » Funk qu’il assène à un Hard-Rock mélodique déjà à la base énergique et convaincant.

A lire aussi en FUSION :


RED HOT CHILI PEPPERS
One Hot Minute (1995)
Fusion

(+ 2 kros-express)



SKINDRED
Babylon (2002)
Ragga + Metal = boomb(astick) !!


Marquez et partagez




 
   LATIMUS

 
  N/A



- Joyce 'baby Jean' Kennedy (chant)
- Gleen 'doc' Murdock (chant)
- Gary 'moses Mo' Moore (guitare)
- John Hayes (guitare)
- Jerry 'wyzard' Seay (basse)
- Dion Derek (drums)


1. Do Me Right
2. Obey, Obey, Obey
3. Take Your Time
4. Crime Of Nature
5. Funk A While
6. Bring It
7. Truth'll Set You Free
8. I Don't Wanna Come Back
9. Hard Rock Lover
10. Niggiz Groove
11. Power
12. Flat On My Back
13. I Believe
14. Mandela Song
15. Mickey's Monkey
16. Mo's Guitar Solo

1. Baby Love
2. Wyz Bass Solo
3. P.o. Rock
4. Give It Up
5. Satisfaction/born To Be Wild Medley
6. Can't Fight The Feeling



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod