Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK ET UN PEU FOLK METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Subway To Sally, Saltatio Mortis, Morgenstern, Nachtgeschrei, Folk Stone, Vogelfrey
 

 Site Officiel (151)
 Myspace (154)
 Chaîne Youtube (208)

IN EXTREMO - Gold (1997)
Par VOLTHORD le 8 Janvier 2007          Consultée 2362 fois

Y’avait ben longtemps, dans not’ p’tit village de campagne, nous z’avions eu la visite de quelqu’ joyeux trouvères didiguedondon didiguedondaine, de quelqu’joyeux lurons, didiguedondaine dondaineudondon. N’étaient point des p’tits génies, encore moins des virtuoses, mais z’en avaient d’la fougue dans le cœur, et des grosses dans l’caleçon.

Alors z'entrèrent au village, comme si d'rien n'était, avec d'jà un peu d'expérience tout d'même didiguedondon didiguedondaine, et même un peu d'talent [prononcer 'talon' juste pour la rime] didiguedondaine dondaineudondon. Z'arrivaient d'on sait pas zoù, d'Germanie qu'on m'disait, z'avaient d'ailleurs bien des gueules de teutons.

Y Reprenaient avec leurs instruments à vents, quelques bonnes vieilles mélodies européennes, didiguedondon didiguedondaine, mais n’étaient point très subtils, et s'perdaient dans les répétitions. Mais n'étaient point subtils, f’zaient pleurer les grand mères, ainsi qu’les nourrissons, didiguedondaine dondaineudondon. Et dès leur foutu introduction, y 'nous cassaient déjà les roustons.

Leur chanteur déclamait ses textes sans beaucoup de peine didiguedondon didiguedondaine, mais toujours sur l'même ton, didiguedondaine dondainedondon. C'qu'était d'autant plus pénib' et n'embellissait point cette première moisson.

Z'avaient aussi ramenés du futur paraît- il, un peu de c'qu'ils appelaient 'indus'. Et les quequ'minutes où z'utilsaient cette étrange musique, j'me disais, moi accoudé au vieux chêne, didiguedondon didiguedondaine, j'me disais même que même les gens du futur, d'vaient pas trouver ça bien bon, didiguedondaine dondaineudondon. M'enfin c'était meilleur déjà qu'leurs acoustiques chansons [qu'est qu'on ferait pas pour faire une rime putain].

Y S'firent virer de la fête foraine, didiguedondon didiguedondaine et en prirent une bonne leçon didiguedondaine dondaineudondon. Leurs morceaux étaient bien loin d’valoir de l’or, mais les nommèrent tout d’même ainsi. Et finalement, comme z’étaient sûr de leur génie, y préférèrent partir vers d’autres horizons.

Et le clou de l’histoire c’est qu’un jour (deux années après que j'crois) y trouvèrent sur leur passage un forgeron, qui leur appris à manier le metal avec passion. Y reprirent leur chemin, ne nous convienne, didiguedondon, didiguedondaine, et jurèrent qu’à partir de maint’nant, n’seraient plus pris pour des cons didiguedondaine dondaineudondon.

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


LUMSK
Åsmund Frægdegjevar (2003)
Symbiose parfaite entre folk et doom metal




RIVENDELL
Farewell, The Last Dawn (2005)
Folk metal. l'album de la maturité pour rivendell


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



Non disponible


1. Intro - Ecce Rex Bandary
2. Pavane
3. Shaf Öda Nix Shaf
4. Touridon
5. Neva Ceng I Harbe 0
6. Für Bo
7. Quant Je Sui Mis Au Retour
8. Neunerle
9. Lulap / Como Poden
10. Villeman Og Magnhild



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod