Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Msg

ZENO - Runways To The Gods (2006)
Par THE MARGINAL le 4 Janvier 2007          Consultée 3445 fois

Zeno est le projet musical allemand monté par le guitariste Zeno Roth, par ailleurs frère de Uli Jon Roth. S'il est moins connu que son illustre frangin, il n'en demeure pas moins très doué. Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas, Zeno avait fait ses premiers pas discographiques en 1986 avec un premier album éponyme fort prometteur. Par la suite, on ne peut pas dire que Zeno se soit montré actif car le second album est sorti en 1995, le suivant en 1998. C'est en 2006 que le projet de Zeno Roth, 1 an après avoir été remis sur pied via "Zenology II" qui regroupait des titres inédits, propose du nouveau matériel à ses fans.

"Runways to the Gods" est le titre du nouvel opus de Zeno et, cette fois-ci, c'est l'ex-chanteur de Jaded Heart Michael Bormann qui a l'honneur de prendre part au projet de Zeno Roth. Avant lui, le guitariste allemand s'était entouré de chanteurs comme Michael Flexig, Tommy Heart ou Helge Engelke.

Que dire de cet album ? Et bien, celui-ci est orienté hard FM, tout en lorgnant aussi vers des sphères symphoniques, voire néo-classiques et il y a des chances pour que les fans de metal néo-classique trouvent leur bonheur avec cet opus. Le premier titre de l'album "Fanfares of love" met la barre assez haute: grosses envolées guitaristiques classieuses, superbe performance vocale de Michael Bormann, refrain à tomber par terre. Cette compo hard mélodique énergique, enjouée, majestueuse et superbement arrangée montre tout le savoir-faire de Zeno Roth en tant que musicien et compositeur. "Climb the sky", titre ultra-accrocheur, "Land of illusion", une compo hard FM aux arrangements sophistiqués, raffinés qui est servie par un refrain enjoliveur, accrocheur, le mid-tempo "Shades of blue", plus orienté metal mélodique et servi par une intro acoustique du plus bel effet, beaucoup d'intensité, un refrain majestueux, "Runways to the Gods", une compo hard FM typiquement 80's avec un refrain de tueur, une belle alternance guitares sèches/guitares électriques, ou encore le tubesque "Purify(pilgrims of remembrance)", sur lequel le final est somptueux, en apothéose, sont là pour démontrer qu'on n'a pas affaire à des musiciens quelconques et que la paire Zeno Roth/Michael Bormann a su fournir un travail solide et sérieux.

Par ailleurs, on appréciera également "Refugee", un titre mélangeant subtilement hard FM et arrangements symphoniques qui a le potentiel d'un hymne en puissance et sur lequel Zeno Roth s'en donne à coeur joie, "I feel - I live", une compo heavy-rock chaleureuse, corrosive, puissante, de très haut calibre, voire l'instrumental "Sogno di angelo", tantôt acoustique, tantôt électrique sur lequel on perçoit fort bien la patte du frère à Uli Jon Roth.

En revanche, la ballade calibrée AOR "Do you feel the time", qui voit Zeno Roth prendre le micro, est trop quelconque pour pour pouvoir marquer les esprits. Il lui manque l'étincelle qui lui permettrait d'attirer l'attention. Quand à l'autre instrumental de l'album, "Sunset birds flying home", il est intéressant avec ses influences néo-classiques, mais pêche malheureusement par sa longueur et ses mélodies répetitives.

Au final, Zeno a accouché d'un bon album de hard FM truffé d'arrangements symphoniques et néo-classiques du plus bel effet. L'ensemble des titres est très mid-tempo et on remarque qu'un très gros travail a été fait sur les refrains. Si Michael Bormann est à créditer d'un bon travail vocal, c'est quand même le guitariste Zeno Roth qui est la vedette principale de cet album et ses talents de guitaristes ne sont plus à démontrer. Quoiqu'il en soit, voilà un disque qui ravira les amateurs de mélodies majestueuses et qui a des chances de plaire aussi bien aux amateurs de hard mélodique à l'européenne qu'aux fans de Yngwie Malmsteen.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


WINGER
Winger (1988)
Hard fm symphonique




STEELHOUSE LANE
Slaves Of The New World (1999)
Le meilleur opus de steelhouse lane


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Zeno Roth (guitare, basse, batterie, clav)
- Michael Bormann (chant)


1. Fanfares Of Love
2. Climb The Sky
3. Land Of Illusion
4. Shades Of Blue
5. Runway To The Gods
6. Sogno Di Angelo [instrumental]
7. Refugees (longing For Paradise)
8. I Feel - I Live
9. Purify (pilgrims Of Remembrance)
10. Do You Feel The Time
11. Sunset Bird Flying Home (celestial Touchdown) [ins



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod