Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 10)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Nightwish, Northern Kings

TAROT - Crows Fly Back (2007)
Par POWERSYLV le 29 Décembre 2006          Consultée 5088 fois

Le bassiste/chanteur Marco Hietala s’est fait connaître des amateurs de metal symphonique lorsqu’il a intégré NIGHTWISH en 2002, avant que les finlandais n’enregistrent l’album Century Child. Ce grand blond aux airs de guerrier menaçant (mais au demeurant fort sympathique) a par sa voix très particulière et puissante apporté du sang neuf au groupe en donnant la réplique à une Tarja Turunen aujourd’hui évincée mais qui demeurait jusque là la figure de proue du vaisseau NIGHTWISH. La formule s’est révélée particulièrement probante sur le superbe Once. Mais Marco n’est pas un inconnu qui a été découvert comme ça au petit bonheur par Tuomas Holopainen. Non, Marco est le protagoniste principal d’un groupe de dark power metal du nom de TAROT qu’il partage avec son frère Zachary (guitare).

Un groupe qui a sorti un premier album (Spell Of Iron) en … 1986 ! A une époque où la Finlande n’intéressait personne. Et il a fallu attendre 1988 pour voir arriver le deuxième, Follow Me Into Madness. 5 ans plus tard, un troisième opus voit le jour, To Live Forever avec l’adjonction du claviériste Janne Tolsa. Le succès que rencontre TAROT au Japon (mais qui ne rencontre pas du succès au Japon, je vous le demande ?) vaut la sortie d’un live uniquement distribué chez les nippons en 1994. Après les sorties de Stigmata (1995) et de For The Glory Of Nothing (1998), le groupe fait une pause et Marco en profite pour contribuer à CONQUEST et SINERGY. En 2002, il intègre donc NIGHTWISH en tant que membre permanent (NIGHTWISH étant atteint à l’époque tout comme ses compatriotes de SONATA ARCTICA de la « maladie des bassistes », lol). A la fin de cette même année, premier signe que tout n’est pas fini pour TAROT : le groupe donne un concert à Kuopio dont la set-list est basée sur ses 2 premiers opus des années 80. Puis après une compilation chez Spinefarm en 2003 (Shining Black) et un album (Suffer Our Pleasures) la même année, TAROT se retrouve chez Nuclear Blast pour ce nouvel opus, Crows Fly Black dont il est question ici et qui est prévu pour Janvier 2007.

Crows Fly Back permet dont de voir évoluer Marco dans un contexte différent de celui de NIGHTWISH. Sa voix est gage de lyrisme et agressivité (ce qu’il avait apporté dans NIGHTWISH). Aussi si vous n’aimez pas son timbre chez les NIGHTWISH et si vous bloquez sur ce genre de choses, inutile pour vous d’aller plus loin car même si Marco n’est pas l’unique chanteur dans TAROT (il y a aussi Tommi "Tuple" Salmela qui est payé pour ça), son collègue Tommi Salmela possède un timbre assez rapproché. Néanmoins, je trouve les voix plus variées que dans NIGHTWISH. Le chant passe d’un registre lyrique et puissant (« Crows Fly Back » qui ouvre l’album) à des moments plus doux (notamment sur la jolie ballade « Tides »). Le son de l’album est très bon, on entend bien la basse notamment et l’équilibre entre les instruments est respecté.

Le metal de TAROT est plus direct que celui de NIGHTWISH car même s’il y a un synthé, celui-ci est moins voyant et c’est la guitare du frangin Zachary qui prend le dessus. On a donc un disque moins symphonique et plus brut que ce que propose le groupe de Tuomas Holopainen. Mélange de mid-tempos puissants (le ténébreux « Crows Fly Back » avec son refrain dramatique, son passage plus calme et les claviers qui développent une trame fantômatique, « Before The Skies Come Down » qui s’envole sur un refrain fédérateur, « Howl ») et de titres plus rapides aux riffs bien sentis et lorgnant vers la scène germanique (« Traitor » possède quelques aspects qui peuvent rappeler un PRIMAL FEAR, « Messenger Of Gods » et son intro à l’orgue d’église). Ce Crows Fly Back est un mélange bien dosé entre ambiances et savoir-faire finlandais (« Grey ») et une rigueur heavy plus teutonne dans l’esprit. On se rendra compte quand même que quelques titres sortent de l’ordinaire par rapport à d’autres un peu plus dispensables.

Quand bien même ce dernier album de TAROT ne bouleverse pas la donne dans le petit monde du heavy metal, il possède quand même de bonnes chansons et des moments sympathiques. Un disque à écouter si vous êtes fans de Marco, voire de NIGHTWISH afin de découvrir la deuxième facette metal de l’intéressé.

A lire aussi en POWER METAL par POWERSYLV :


HELLOWEEN
Keeper Of The Seven Keys-the Legacy- Live On 3 Continents (2007)
Quoi ? Des citrouilles en dvd ? Si, si...




FIREWIND
Forged By Fire (2005)
Un disque absolument somptueux de Heavy/Power

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Marco Hietala (chant, basse)
- Tommi 'tuple' Salmela (chant)
- Zachary Hietala (guitare)
- Pecu Cinnari (batterie)
- Janne Tolsa (claviers)


1. Crows Fly Back
2. Traitor
3. Ashes To The Stars
4. Messenger Of Gods
5. Before The Skies Come Down
6. Tides
7. Bleeding Dust
8. You
9. Howl
10. Grey



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod