Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


THIS ENDING - Inside The Machine (2006)
Par POWERSYLV le 29 Novembre 2006          Consultée 1832 fois

THIS ENDING est un tout nouveau groupe créé en 2005. Et pourtant les 5 musiciens qui le composent ont un bon passé musical derrière eux puisqu'ils étaient déjà en 1991 à l'origine d'un combo culte surtout en Suède (leur pays d'origine) et en Allemagne, A CANOROUS QUINTET. 3 musiciens forment le noyau dur du combo, il s'agit du batteur Fredrik Andersson, du chanteur Mårten Hansen et du guitariste Linus Nirbrant. Suite au recrutement d'un deuxième guitariste (Leo Pignon, qui n'est pas je le précise le héros d'un film comique) et d'un bassiste (Jesper Löfgren), le groupe ainsi stabilisé s'est fait connaître dans le milieu du death avec le EP As Tears (1994) et 2 albums, Silence Of The World Beyond (1996) et The Only Pure Hate (1998) qui en disait long sur leurs intentions.

Et pourtant, ce CANOROUS QUINTET prédisposé à un glorieux avenir tant discographique que scénique (il a partagé l'affiche avec des noms prestigieux tels AT THE GATES, HYPOCRISY, EDGE OF SANITY ou DISSECTION) est tombé dans l'inactivité, ses membres étant partis vers d'autres rivages. Le batteur Fredrik Andersson s'est fait connaître avec AMON AMARTH (dont il tient les fûts depuis le deuxième album The Avenger, en remplacement de Martin Lopez). Et Linus, Jesper and Fredrik sont également partie prenante du projet GUIDANCE OF SIN.

C'est en 2004 que Fredrik Andersson sort un 5 titres sous le nom de CURRICULUM MORTIS. Suite à celà, les 5 anciens collègues qui ne se sont jamais finalement perdus de vue (bref, difficile de voir la vraie finalité de la chose, z'ont du mal à se décider ceux-là) se retrouvent en 2005 pour retravailler ensemble et aller de l'avant. D'où un nouveau groupe du nom de THIS ENDING (vous suivez ?). Une démo leur permet de signer chez Metal Blade et voici qu'en cette fin d'année 2006 le premier album voit le jour : il s'intitule Inside The Machine. Et qu'y a-t-il dans la machine ?

Le titre du disque tout comme les 10 premières secondes du terrifiant "Seed Of Destruction" sont trompeurs. Non, rassurez-vous, pas d'indus ici et ce premier obus bien vigoureux est là pour montrer que ça va chauffer et qu'il s'agit de death mélodique et énergique. "Seed Of Destruction" ou "Armageddon" sont en effet parsemés de blasts incorruptibles et bourre-pif comme Fredrik sait si bien en faire et sous l'assaut du quintet s'opère un alliage de puissance, de violence et de musicalité. Une machine death bien huilée avec ce qu'il faut parfois de technique thrash à envoyer dans le moteur à injection ("Nailed Down"). La mélodie est surtout présente dans les guitares ce que l'on peut remarquer à plusieurs reprises sur le disque (début d'"Inside The Machine", le solo sur un "Pitch Black" aux petites sonorités orientales ...). Les amateurs de bon gros death suédois ne seront donc pas dépaysés dans cet environnement sonore d'autant que le chanteur Mårten Hansen grogne avec conviction à défaut d'avoir un timbre original - on détecte des accents à la Johan Hegg (AMON AMARTH), le caractère épique en moins. Le groupe n'oublie pas de se montrer menaçant ("Plague Angel" dont la trame centrale lorgne vers ARCH ENEMY, le plus lourd et oppressant "Lidless Eyes", l'intro de "Nailed Down") conférant à sa musique un côté sombre bien que vigoureux.

Un bon premier album et un essai réussi, même s'il est trop tôt pour parler de transformation. La suite (s'il y en a) nous permettra peut-être de confirmer les bonnes dispositions du groupe alors que le créneau du death mélodique est bien saturé lui aussi de productions plus ou moins excellentes. THIS ENDING avec ce Inside The Machine se situe néanmoins dans une bonne moyenne. A suivre ...

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par POWERSYLV :


HYPOCRISY
The Arrival (2004)
Death melodique




HYPOCRISY
Virus (2005)
Un très grand album de la bande à tagtgren !

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Mårten Hansen (chant)
- Leo Pignon (guitare)
- Linus Nirbrant (guitare)
- Jesper Löfgren (basse)
- Fredrik Andersson (batterie)


1. Seed Of Destruction
2. Inside The Machine
3. Pitch Black
4. Plague Angel
5. Lidless Eyes
6. Armageddon
7. Nailed Down
8. Let The World Burn
9. Into Pain
10. This Ending



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod