Recherche avancée       Liste groupes



      
PROTOBLACK  |  E.P

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



CELTIC FROST - Emperor's Return (1985)
Par POSSOPO le 2 Février 2007          Consultée 4682 fois
Des fois, l’idée de chroniquer un disque tient à rien du tout et il faut bien l’avouer, parfois, le rien du tout ne fait même pas partie de la musique gravée. Dans le cas de ce deuxième EP de CELTIC FROST, ce qui m’a ravit par-dessus tout est cette pochette baroque qui aurait pu décorer le ixième épisode littéraire d’un sous Conan. Contrairement à une infinité d’illustrateurs au goût douteux qui se complaisent dans les ajouts excessifs de détails, les couleurs vives et éclatantes, les contrastes violents et la minutie du trait, Phil Lawvere sait garder une vraie mesure dans son dessin et évite d’attirer le regard par des supercheries inutiles. L’homme a également illustré avec bonheur et talent "Pleasure To Kill" et "Terrible Certainty", brillants méfaits de KREATOR toujours absents de Nightfall…toujours absents de Nightfall…toujours absents de Nightfall…

Mais la nouvelle est bien triste, cette savoureuse pochette risque de se révéler fort difficile à trouver car il n’est pas évident qu’"Emperor’s Return" ait été un jour édité sous forme de CD, sinon couplé au précédent EP du groupe. Heureusement, les chineurs les plus persévérants devraient normalement pouvoir mettre la main sur le Picture Disc sorti en édition limitée. En plus d’un objet ravissant, les acquéreurs de cette rareté pourront à loisir se tartiner les oreilles d’un son très similaire à celui qui inonde le visionnaire "Morbid Tales".

Ce disque est sorti pour étrenner le nouveau line-up, Reed St Mark ayant pris place derrière les fûts. Il se compose en fait de trois morceaux originaux, ainsi que de deux autres pistes déjà disponibles sur une compilation promotionnelle de la maison de disques Noise intitulée Metal Attack Volume 1. Ces deux titres sont également présents sur la version originale américaine de "Morbid Tales", transformant l’EP en LP. Aujourd’hui, tout ce méli mélo a été simplifié puisque "Morbid Tales" et "Emperor’s Return" ont tout bonnement fusionné, et ce dès la première édition CD. Tout ça pour dire que le son varie grandement de plage en plage, ce qui affaiblit légèrement la cohésion de l’ensemble. Dommage car, mis à part ce petit hic, "Emperor’s Return" tient la dragée haute à son prédécesseur. La sublime évolution du groupe ne se produira qu’avec "To Megatherion", la révolution avec "Into The Pandemonium", la désillusion avec "Cold Lake".


"Emperor’s Return", c’est aussi la première mouture de" Circle Of The Tyrants", morceau-phare de la discographie de CELTIC FROST, devenu plus tard un des titres les plus connus du répertoire d’OBITUARY. Il faut bien admettre que la production platoïde ne lui rend guère justice et il faudra attendre la version suivante et définitive, présente sur "To Megatherion", pour se rendre véritablement compte de l’intensité de la beauté de la puissance de la force du morceau. Peu importe, grâce à un groove infernal à la cadence rare chez l’artiste, "Suicidal Winds" clôt de belle manière un disque qui ne serait aucunement accessoire s’il ne s’était transformé en vulgaire complément de "Morbid Tales" pour donner à ce dernier une durée respectable et un statut qui n'est pas le sien.




Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Tom Warrior (chant, guitare)
- Martin Ain (basse)
- Reed St. Mark (batterie)


1. Circle Of The Tyrants
2. Dethroned Emperor
3. Morbid Tales
4. Visual Aggression
5. Suicidal Winds



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod