Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2006 Phoenix
2009 1 Evercircle
 

- Style : Edguy
- Membre : Primal Fear
 

 Myspace (260)

SAIDIAN - Phoenix (2006)
Par FREDOUILLE le 22 Novembre 2006          Consultée 3118 fois

Tiens! Un nouvel album d'EDGUY??? Déjà? Bizarre tout de même, la bande à Tobias Sammet a sorti un album tout juste l'an dernier! C'est quoi ce délire??!!! Attendez je regarde ma fiche pour vérifier... Ah bah non! Que nini, c'est pas EDGUY mais SAIDIAN, une jeune formation allemande qui a déjà à son actif un album sorti d'ailleurs en 2005, "For those who walk the path forlorn". Inconnu au bataillon pour ma part en tout cas.

Toujours est-il que ce jeune combo germanique signé sur le label Metal Heaven (ALTARIA, BLOODBOUND, PUMP) a dû écouter en boucle EDGUY tant les titres de ce "Phoenix" semblent tout droit puisés du répertoire de leurs compatriotes. C'est bien simple, l'introduction de l'album fait indubitablement penser à l'intro de "Tears of mandrake" et que dire de "Ride on the phoenix", morceau très classieux au demeurant et doté d'une rythmique efficace, qui semble lui tiré de l'album "Vain glory opera" quoiqu'il y ait un peu de l'album "Mandrake" là-dedans aussi.
"Phoenix", c'est un peu ça; on pense à un mix "Vain glory opera / Mandrake" saupoudré par endroits d'une pincée de STRATOVARIUS pour les claviers et les titres speed (le très puissant "Never surrender" aux riffs à la "Forever free", ou au très speed et réussi "Power and glory"). Pour en revenir à la ressemblance avec EDGUY, elle est inévitable : les refrains sont du même genre, très enlevés, agrémentés de choeurs tels que l'on peut à juste titre en trouver sur "Mandrake". Vous rajoutez à cela un chant (excellent soit dit en passant) assez proche de celui de Tobias Sammet et vous obtenez là, à quelques micro-encablures près, SAIDIAN. Pas déplaisant tout ça, non?

Surtout quand SAIDIAN, élève doué, a tout compris au schmilblick. La jeune formation sait effectivement y faire quand il s'agit de nous balancer des hits imparables. Les compositions sont pour la majorité excellentes, pour la plupart efficaces et le groupe sait alterner avec brio morceaux mid-tempos classieux ("Ride on the phoenix", "State of euphoria") et titres plus rapides tels que le remarquable "Praise the lord", "Fallen hero" ou donc la speederie de l'album "Power and glory" sur lequel les claviers s'affichent davantage que dans la musique d'EDGUY. SAIDIAN nous propose là une musique ultra mélodique aux refrains ultra fédérateurs et c'est avec un plaisir garanti que le skeud s'écoute. Foi de Fredouille!
En matière de composition, SAIDIAN se révèle comme un élève plutôt talentueux à l'image du majestueux "The jester" sur lequel le vocaliste Markus engelfrield démontre même qu'il peut évoluer dans un registre plus aigu. Du long de ses 7 minutes et des bananes, "The jester" multiplie les ambiances et les changements de rythme et nous invite du même coup à un voyage mélodique des plus plaisants.
SAIDIAN n'échappe pas non plus aux modes actuelles en nous proposant d'une part :
- un morceau musclé aux consonnances orientales ("Reign of agony") et aux structures légèrement progressives - On pourra bien évidemment penser à du STRATO pour le coup ("Babylon")
Et d'autre part :
- une ballade parfaitement maîtrisée et réussie "See the light", laquelle débute au piano pour monter crescendo. Encore une fois, la comparaison avec EDGUY est inévitable. Le chant de Markus y est en tout cas admirable.

A noter que SAIDIAN, et afin de promouvoir ce nouvel album, a tourné en 2005 avec JON OLIVA'S PAIN, la formation du leader de SAVATAGE. Vous ne trouverez donc pas étonnant de retrouver la voix de Jon sur l'excellent "Crown of creation", mid-tempo (refrain à la RAINBOW!), rappelant même NIGHTWISH de par ses claviers d'intro. On soulignera par ailleurs, l'excellent travail du batteur et du gratteux tout au long de l'album.
Enfin, la production de l'album, brillante et aérée, est le fruit du travail de Vagelis Maramis (ex-chanteur de SANVOISEN).

Si vous avez été déçus par le "Rocket ride" d'EDGUY et que vous êtes fans inconditionnels de "Vain glory opera" ou de "Mandrake" et dans une moindre mesure de STRATOVARIUS, ce "Phoenix est fait pour vous. Il y avait EDGUY, CHINCHILLA, MOB RULES, PC69, il faudra désormais compter avec SAIDIAN à l'avenir car ce deuxième album est bien prometteur je trouve. Une excellente surprise pour ma part.

Note : 3.5/5

Morceaux préférés :"Ride on the phoenix", "Crown of creation", "The jester", "Power and glory"
Morceau moyen : "Ride like the wind"

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


MYSTIC PROPHECY
War Brigade (2016)
Dans la lignée de "Killhammer"! Tradition oblige !




TAD MOROSE
Modus Vivendi (2003)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Markus Engelfried (vocals)
- Markus Bohr (keyboards)
- Rodrigo Blattert (guitar)
- Manuel Glassmann (bass)
- Klaus Sperling (drums)


1. Resurrection (intro)
2. Ride On The Phoenix
3. Praise The Lord
4. State Of Euphoria
5. Fallen Hero
6. Crown Of Creation
7. See The Light
8. Never Surrender
9. The Jester
10. Ride Like The Wind
11. Nine Lives
12. Power And Glory
13. Reign Of Agony



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod