Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL/AMBIENT  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 4)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : God Seed
 

 Site Officiel (255)
 Chaîne Youtube (183)
 Myspace (211)

BEHERIT - Drawing Down The Moon (1993)
Par POSSOPO le 27 Décembre 2006          Consultée 5394 fois

Les artistes black qui désirent tranquillement s’émanciper d’une scène qui, en s’étendant, a noyé tous ses représentants, n’ont pas de multiples choix s’ils veulent continuer leur carrière de musiciens en conservant certains de leurs attributs (au moins leur nom, synonyme de reconnaissance et de signature sur un label). Le seul moyen de conserver son rang sans risquer de se brûler les ailes consiste même à tâter de l’expérimental qui, au pire, sera incompris donc impossible à juger, donc à critiquer, au mieux, sera apprécié par quelques hurluberlus. Et qui dit expérimental dit musique au moins partiellement électronique. Jusque là, tout va bien, puisque ce "Drawing Down The Moon" tombe, il suffit de regarder la pochette, dans la grande marmite du cosmique, et par là même, du synthétique. Mais alors que les grands du black scandinave ont commencé à reformuler leur discours bien après la deuxième moitié des années 90, BEHERIT s’est détourné du tout cornu dès 1993 !

Alors fatalement, "Drawing Down The Moon", titre qui évoquerait un rituel satanique (on ne se refait qu’à moitié), possède son petit statut…et les admirateurs qui vont avec. Des admirateurs amateurs de différence. La pochette ne fait pas tout. DARKTHRONE a fait à peu près pareil dès SOULSIDE JOURNEY tandis que lA quatrième de couverture (une morne côte maritime) peut se retrouver chez tous les groupes de viking metal de la planète. Mais l’indice est déjà là. Et Dieu merci, il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Félicitations même à tous ces indices qui s’amoncellent et qui nous permettent de constituer le puzzle avant même d’avoir écouté l’album. Les claviers sont bien présents, nullement symphoniques, on s’en serait douté, mais astraux, dangereux, obscurs, voire cabalistiques et minimalistes. L’intro fait indéniablement penser à NOCTURNUS et informe l’auditeur que le chant ne sera pas qu’éructation ou grommellements, qu’il connaîtra également les affres de la trituration plastique. Le tempo ne souffre que très rarement d’épilepsie et devrait plutôt consulter pour problèmes laxatifs. Il inflige aux oreilles une pesanteur rare, dérangeante, presque immonde. Et si comparer tout cela avec THERGOTHON, autre bizarrerie finlandaise cafardeuse, relève quasiment de la pathologie, il faut parfois assumer ses afflictions.
Ensuite arrivent les guitares, l’exosquelette de la plupart des albums de metal. Leur grain hésite entre le crachouilleux et l’étouffé, leur présence reste incroyablement discrète derrière une batterie au pied de grosse caisse bavard et bruyant.

Décidément, "Drawing Down The Moon" s’écarte peut-être trop des règles musicales du black metal pour en faire encore partie. Du black metal à la norvégienne ou typé ancienne école d’ailleurs. L’orchestre finnois sonne toujours très préhistorique, même quand il agite ses effets au synthétiseur. BEHERIT nage ici à contre-courant de tout ce qui peut se faire tout en évitant de tomber dans le puits sans fond du n’importe quoi. Le propos est clair, construit, ne s’éparpille jamais. Après, l’appréciation d’un tel discours sinistre et sépulcral au possible, ô combien énigmatique et sombre, n’est qu’affaire de goût. Admettons simplement en toute objectivité que l’originalité de l’opus ne le rend pas incohérent pour autant, que sa personnalité ne le rend pas risible. Cela est déjà tout à fait énorme.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


ENSLAVED
Vertebrae (2008)
Rock & psyché & good... so good

(+ 1 kro-express)



BURZUM
Hvis Lyset Tar Oss (1994)
Black metal/ambient

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   ZODD

 
   (2 chroniques)



- Nuclear Holocausto Vengeance (guitare, chant)
- Black Jesus (basse)
- Necroperversor (batterie)


1. Intro (tireheb)
2. Salomon's Gate
3. Nocturnal Evil
4. Sadomatic Rites
5. Black Arts
6. The Gate Of Nanna
7. Nuclear Girl
8. Unholy Pagan Fire
9. Down There...
10. Summerlands
11. Werewolf, Semen And Blood
12. Thou Angel Of The Gods
13. Lord Of Shadows And Golden Wood



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod