Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bon Jovi, Ac/dc, Manic Eden, Soul Doctor
- Membre : Unisonic, China

GOTTHARD - Gotthard (1992)
Par THE MARGINAL le 19 Décembre 2006          Consultée 6131 fois

C'est au début des 90's que commence l'aventure de Gotthard, un quartette suisse plein d'enthousiasme et d'ambition. Le chanteur Steve Lee(ex-Forsale) et le guitariste Leo Leoni sont les fondateurs de ce groupe, qu'ils avaient appelé à l'origine Krak avant d'opter définitivement pour le nom qu'on connait tous aujourd'hui. Le premier album éponyme de Gotthard est enregistré à Los Angeles sous la houlette de Chris Von Rohr(Krokus) à la production et voit le jour en 1992.

Et dès son premier album, Gotthard fait étalage de son potentiel, de son savoir-faire. Cet album regorge de titres imparables qui font mouche tels que le flamboyant "Standing in the light", "Downtown" très typé big-rock US avec quelques petits effets sur le refrain, le sublime mid-tempo "Firedance" aux relents 70's prononcés qui a tout d'un hymne en puissance et voit le guitariste Leo Leoni tantôt se mettre en retrait, tantôt sortir le grand jeu, le pêchu et entrainant "Mean street rocket", "Get down", un hard rock n'roll typiquement 70's, "Take me" qui est parsemé d'orgue Hammond, ou encore le rapide et musclé "Hunter"(sur lequel le batteur Hena Habegger se lâche sur la fin).

N'oublions pas non plus de mentionner l'excellente reprise de "Hush", popularisée quelques années auparavant par Deep Purple, mais également les ballades "Angel" et "All I care for" qui démontrent que le quartette suisse excellait dans cet exercice. "Angel" est une somptueuse power-ballade travaillée sur laquelle puissance et émotion sont mélangées habilement, tandis que "All I care for", au format plus court, dévoile déjà le savoir-faire de Leo Leoni à la guitare acoustique et apparait comme le veritable moment d'accalmie sur cet opus.

Ce premier effort discographique de Gotthard est un véritable coup de maitre, d'autant qu'il n'y a rien à jeter. Le quartette suisse maitrise toutes les ficelles et son hard rock à la fois classieux, puissant et racé ne peut que séduire les amateurs de Whitesnake, Deep Purple, Mr. Big. La performance vocale et Steve Lee est sans faille, le jeu de guitare de Leo Leoni un véritable régal pour les oreilles, et la section rythmique basse/batterie donne de l'impulsion aux compos. Ajoutez à cela la présence de l'orgue Hammond qui confère un côté 70's à certaines compos et on obtient un album capable de redonner un coup de fouet au hard rock. Ce groupe suisse n'a vraiment rien à envier à ses homologues américains et britanniques.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


ALLEYCAT SCRATCH
Deadboys In Trash City (1993)
Album de glam culte des 90's !




WILDSIDE
Under The Influence (1992)
Album de hard us des 90's culte


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Steve Lee (chant)
- Leo Leoni (guitare)
- Marc Lynn (basse)
- Hena Habegger (batterie)


1. Standing In The Light
2. Downtown
3. Firedance
4. Hush
5. Mean Street Rocket
6. Get Down
7. Take Me
8. Angel
9. Lonely Heartache
10. Hunter
11. All I Care For
12. That's It (outro)[bonus]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod