Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH DE TATAS  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



EXCITER - Unveiling The Wicked (1986)
Par CANARD WC le 19 Novembre 2006          Consultée 3951 fois

Quand un groupe perd son guitariste vedette, son leader et son principal compositeur, autant vous dire que c’est pas bon signe. Pas tout à fait la mort clinique, mais ça sent un peu le sapin. Aussi quand RICCI quitte le groupe en 1985, on ne donne pas cher de la peau du groupe tant le sieur a marqué fortement de son empreinte le groupe.

Moins d'un an après le très correct Long Live the Loud, il était difficile de « réagir » en si peu de temps et de sortir un bon album dans ces conditions. Et je vous rassure, le miracle n’a pas eu lieu : Unveiling the Wicked est le pire album d’EXCITER. En plus d’être faiblard, l’album s’avère assez chiant : abus de répétitions, morceaux qui tournent en rond, structures identiques... La médiocrité ne sera jamais autant visible que sur cet album, comme une mécanique démontée et mise à nue :

« Aaaaaah c’est comme ça que ça fonctionnait EXCITER ? »

Là où en 3 minutes tout aurait pu être dit avec fraîcheur et un brin d’efficacité, le groupe pousse péniblement à 5 minutes. Bah oui, il fallait bien que l’album dure au moins 40 minutes. C’est donc 40 minutes de Thrash neurasthénique. Le départ de RICCI a manifestement fait beaucoup de mal.

La tendance est donc confirmée sur ce « Unveiling the Wicked », le groupe passe d’un Thrash léger à une sorte de Heavy lourdingue qui aimerait se prévaloir d’ACCEPT, WASP et surtout de JUDAS PRIEST (« Die in the Night »). En vain.

Alors dans l’absolu, que le groupe passe du Thrash au Heavy n’est pas une mauvaise chose en soi. Mais il fallait que la qualité soit bel et bien au rendez-vous, la seule volonté de mutation ne suffit pas. Et Unveiling the Wicked est très faible en terme de compos, l’album ne présentant globalement aucun intérêt.

Il y a bien quelques morceaux qui tentent de relever le niveau en proposant un tempo plus enlevé (exemples : « Shout it Out » ou « Live Fast, Die Young »), mais là encore ça ne décolle pas vraiment ou pour atteindre (au mieux) qu’un honorable niveau.

Après avoir progressivement ralenti la cadence depuis leur « Violence & Force », EXCITER a essayé de prendre avec cet album un tournant plus mélodique. Mais pour cela, il fallait un certain talent et des compos qui tiennent la route. Evidemment, on ne passe pas non plus de « groupe culte et génial » à « groupe de merde absolue » en un seul album : il y a quelques restes qui permettent de sortir de "bonnes" chansons comme ce « Invasion / Waiting in the Dark ». Mais hormis une ou deux exceptions, Unveiling reste un album médiocre.

Et rater son album de Thrash en 1986, fallait le faire.

Ils font tout pour passer inaperçu ou quoi les mecs d’EXCITER ?


Note : 1,5/5

Morceau préféré : Live Fast, Die Young
Morceau nul que j’aime bien quand même : Die in the Night
Le tube réchauffé : Breakdown the Walls
Morceaux affligeants : (I hate) School Rules, Mission Destruction

A lire aussi en HEAVY METAL par CANARD WC :


WASP
Wasp (1984)
Heavy-demment culte.

(+ 2 kros-express)



SKYCLAD
Prince Of The Poverty Line (1994)
Et si c'était pas le meilleur opus des anglais ?


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



Non disponible


1. Break Down The Walls
2. Brainstorm
3. Die In The Night
4. (i Hate) School Rules
5. Shout It Out
6. Invasion / Waiting In The Dark
7. Living Evil
8. Live Fast, Die Young
9. Mission Destroy



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod