Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


HOTWIRE - Devil In Disguise (2006)
Par THE MARGINAL le 14 Octobre 2006          Consultée 2133 fois

Voilà assurèment une pochette qui en met plein la vue et risque d'en inciter plus d'un à se rincer l'oeil. L'album en question s'appelle Devil In Disguise et c'est le quartette allemand de HOTWIRE qui est son concepteur. HOTWIRE n'en est pas à son premier coup d'essai. En effet, ce combo allemand avait fait ses premiers pas discographiques en 1995 et Devil In Disguise" est son quatrième album studio.

Le style pratiqué par HOTWIRE ? Du hard rock mélodique. Ce nouvel album du quartette allemand ne déroge pas à la règle et les amateurs du genre ne seront pas dépaysés lorsqu'ils auront l'occasion de l'écouter.

"Waterfalls", qui ouvre l'album, prépare d'ailleurs le terrain : on a là affaire à un mid-tempo hard mélodique de facture classique, mais efficace, avec un superbe refrain immédiat et quelques montées d'adrénaline occasionnelles bien senties. Parmi les autres titres de l'album, certains valent franchement le détour. C'est le cas de "Devil In Disguise", avec son refrain aérien, très typé FM, qui donne carrément l'impression d'être revenu dans la seconde moitié des 80's, de "Hot Love", une excellente cover de T-REX, bien interprétée, tout à fait dans l'esprit glam-rock de l'original avec ses choeurs légers ensorcelleurs, de "Ride The Night Away", un mid-tempo hard mélodique à la rythmique entêtante, quasi-tubesque, de "Skytrain", une compo appuyée par des riffs tranchants, costauds, sans oublier "Escaping", le titre le plus incisif, le plus énergique, résolument hard rock.

On peut, par contre, regretter que les ballades, qui sont au nombre de 3, ne soient pas à la hauteur des titres plus rock car l'album perd en qualité, du coup. "Feelings", par exemple, est une ballade acoustique un peu gnan-gnan, soporifique au possible, "I Know" est franchement dispensable et "Here I Am", bien que très moyenne, semble la plus acceptable du lot. Dans un autre registre, "Wonderland" est une compo pop-rock, dans la lignée de U2, qui alterne le bon (de belles et subtiles mélodies) et le moins bon (quelques furtives sonorités modernes artificielles).

Au final, on peut considerer Devil In Disguise comme un album dans la lignée des bons disques de hard mélodique avec de bons vocaux, de bons solos, des riffs bien foutus. Il manque un peu d'originalité à cet album, voire un peu plus de hargne dans certaines compos. Il est aussi dommage que les ballades manquent de conviction car, du coup, on a l'impression qu'il y a du remplissage sur cet album. Ceci dit, les amateurs de hard mélodique devraient être satisfaits par ce quatrième opus de HOTWIRE.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


HARDLINE
Ii (2002)
Hard fm / a.o.r




SLAUGHTER
The Wild Life (1992)
Hard fm / a.o.r


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Andy Urbeck (chant)
- Alex Espinosa (guitare)
- Winnie Neumann (basse)
- Tom Glas (batterie)


1. Waterfalls
2. Devil In Disguise
3. Hot Love
4. Wonderland
5. Ride The Night Away
6. Feelings
7. Skytrain
8. I Know
9. Here I Am
10. Escaping
11. Everytime You Want It



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod