Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 0)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SAD LEGEND - Sad Legend (1998)
Par POSSOPO le 9 Novembre 2006          Consultée 3189 fois

Avez-vous remarqué que depuis quelques temps, la Corée s’est faite sa place dans le petit monde des médias français ? Trois raisons à ce soudain engouement pour un pays dont on continue à confondre les habitants avec les Chinois et les Japonais: Tout d’abord le programme nucléaire développé par Kim Jong-Il dans l’un des derniers pays constituant l’axe du mal avec la Biélorussie et l’Iran, Iran qui a, depuis, repris la main télévisuelle grâce aux déclarations outrageuses de Mahmoud Ahmadinejad qui n’est, rappelons-le, en aucun cas le véritable numéro un du pays. Ensuite, une raison plus vague qui fait déborder l’intérêt porté au Japon et à la Chine sur un pays géographiquement proche, économiquement à mi-chemin entre les deux (je parle ici de la région sud). Enfin, et je n’ai trouvé aucune explication à ce phénomène sinon cette envie toujours renouvelée d’exotisme, l’explosion du cinéma sud-coréen sur les écrans occidentaux, du primé à Cannes Old Boy au primé à Cannes Ivre De Femmes Et De Peinture. En musique, le Pays Du Matin Calme bénéficie d’une effervescence moindre sur nos terres, voire quasi-nulle. L’Hallyu, ou nouvelle vague coréenne, qui a envahi toute l’Asie, n’a pas encore débarqué dans nos contrées.

Bien que SAD LEGEND ne présente qu’un exotisme relatif pour qui ne sait pas d’où le groupe est issu, il n’est nullement étonnant que cet orchestre fasse partie des formations les plus mésestimées de la planète. Exotisme relatif mais réel, les paroles étant toutes écrites en coréen, les textes évoquant les temps anciens du pays.

Posons le décor immédiatement, SAD LEGEND joue un black metal mélancolique, mélodique, parfois savamment larmoyant, porté par une production somme toute classique et équilibrée, qui se tient poliment au milieu du guet, sans jamais empiéter sur les plates-bandes du raw rebutant ni du symphonique pompeux. A la limite, le terme black metal paraîtrait à certains moments presque galvaudé s’il ne se référait ici presque exclusivement à une voix point trop râpeuse, tout de même légèrement acide. Car on se laisse facilement bercer par la langoureuse torpeur de quelques morceaux auxquels il est tout à fait vain de résister. Et on se réveille parfois brusquement à l’écoute d’une accélération épileptique et rageuse, cette fois plus typiquement black. A d’autres moments, on se met à s’agiter au son d’un passage sombre saupoudré de heavy. De plus, refusant de tomber dans la facilité de l’instrument folklorique local (tout n’est ici que guitares, basse, batterie et clavier), SAD LEGEND sait parfaitement user de la dichotomie voix claire, voix black.

Oui, ce disque, qui baigne dans un climat qui rappelle un MOONSORROW pourtant fort éloigné sur la carte du monde et qui lui tient tête avec le plus grand respect, est suffisamment riche et plaisant pour se laisser dévorer sans aucune contre-indication. Tout le monde pourra y trouver son compte, du mangeur de curé soigné au clearasil qui accepte de laisser parler son côté tendre à l’amateur de black pour bisounours. Et le seul reproche que je pourrais faire à cette formation terriblement talentueuse est son infécondité laborieuse. Le deuxième longue durée se fait toujours attendre et seul un petit EP de 2001 sera là pour rassasier ceux, et ils seront nombreux, qui demanderont du rab de ce mets coréen infiniment meilleur que ces trop nombreuses préparations à l’huître (je suis allergique, il faut dire) qui envahissent leurs restaurants.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO :


NOCTERNITY
En Oria (2001)
Black atmosphérique




MYSTIC CIRCLE
Drachenblut (1998)
Black sympho / atmo


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Naamah (basse, clavier, chant, batteri)
- Yuong-woo Kwon 'scythe' (guitares)
- Eun-hyung Kang (guitares)


1. Han
2. Dawn Of Despair
3. Nocturnal Cries Of Agony
4. Under Emptiness On The Dusk-fallen Lake
5. Realm Of The Soulless
6. Reincarnation
7. A Funeral In Solitude



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod