Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1999 Emanate
2003 1 Seclusion
 

- Style : Sirenia
- Membre : Lands Of Past

PENUMBRA - Emanate (1999)
Par METAL-O PHIL le 8 Novembre 2006          Consultée 2434 fois

L'autre soir j'ai eu comme une petite envie de m'écouter un album de FINNTROLL. C'est donc tout à fait logiquement qu'Emanate de PENUMBRA s'est retrouvé à tourner dans ma chaîne! On peut mettre ça sur le compte de la fatigue ou du fait que j'aie mis ce CD pour m'endormir, en tout cas j'ai bien écouté 3 chansons sans me rendre compte de quoi que ce soit!

Entrée en matière classique de claviers un peu sombres à la RHAPSODY, le bruit du vent et de l'orage. Il y a éminemment plus festif, je vous l'accorde. Première chanson: que ce soit du FINNTROLL ou du PENUMBRA, ça passe drôlement bien! Une mélodie sombre et accrocheuse, un duo "belle et la bête" entre une soprano et une voix black hurlée, de belles parties de piano, un solo de cornemuse (j'appris plus tard que c'était du hautbois, bref complètement à la rue). Bref, bonnes waves, bon karma...
Le mythe du chroniqueur toujours aux aguets se casse la gueule: à 3 heures du matin, il ne me faut pas plus qu'une cornemuse et une voix black pour entendre du FINNTROLL.

Trève de vaines palabres. Le lendemain, je sors le CD de la chaîne histoire de vérifier le titre de cet excellent album et ô surprise! Je me disais aussi que c'était pas très Finntrollesque. En fait, si je devais faire une comparaison valable, je choisirai ETERNAL TEARS OF SORROW. Ces deux formations ont la particularité d'officier dans un Métal sombre oscillant entre gothique et black.
Les morceaux sont sombres, les mélodies sont accrocheuses (riffs de guitares entraînants, lignes de piano simples mais émouvantes), le duo de voix fonctionne assez bien (mention spéciale au renfort du ténor sur « New scaring Senses »). L’utilisation fréquente du son de hautbois fait l’originalité du disque.

Cependant, pour citer mon confrère Bilbon Sacquet, les chansons sont parfois un peu longues et l’ambiance s’émousse « comme du beurre que l’on aurait tiré comme une tartine trop grande ». Le très accrocheur 1er titre "Lycanthrope" s'épuise un peu sur la fin.
Encore que, on finit par s'y faire... « Bloody Experience » sonne au départ comme un jam raté autour d’un thème. On finit néanmoins par percevoir la qualité du morceau avec un peu de concentration et la progression coule de source. Je vous renvoie plus particulièrement au dernier passage instrumental où le hautbois nous berce alors que les autres instruments se sont tus. Emouvant, doux et original!
PENUMBRA a trouvé un filon à exploiter avec l’utilisation de cet instrument à vent qui fait de remarquables apparitions. L’émotion dégagée est presque semblable à celle d’une voix chantée (à écouter notamment sur « Bloody Experience » et « Falling into my soul »).


Une à une, les chansons d’Emanate sont excellentes, parfaitement construites (épiques oserais-je dire) touchantes par une utilisation subtile des instruments et un bon dialogue de voix. Rien à dire, c’est mélancolique tout en étant rythmé et un brin technique, épique mais pas trop (les sons d’instruments classiques ne noient pas le reste). Bref, un bon groupe de gothique qui distille une certaine fraîcheur!L'album s'apprivoise dans un délai raisonnable, dans un juste milieu entre complexité et simplicité.

Cela dit, Emanate est répétitif. Chaque titre est très réussi, mais l’écoute globale est difficile tant on a l’impression que PENUMBRA reproduit le même schéma à chaque morceau (passage heavy alterné avec des riffs plus pesants, plus « doom », interlude instrumental avec ce traditionnel hautbois, puis montée en puissance épique grâce aux claviers...). Inévitablement la formule use. C'est pourquoi l'appréciation de cet album et plus généralement de n'importe quel album d'une formation gothique passe par la prise en compte du fait qu'il faille se plonger véritablement dans l'ambiance, vivre chaque riff, et s'écarter de considérations trop mathématiques de la musique... Et c’est jamais marrant d’être triste en étant malheureux...

A lire aussi en METAL GOTHIQUE :


AUTUMN
My New Time (2007)
Une nouvelle sensation metal goth néerlandaise




DARKSEED
Astral Adventures (2003)
Metal gothique


Marquez et partagez




 
   METAL-O PHIL

 
  N/A



Non disponible


1. Intro
2. Lycanthrope
3. New Scaring Sense
4. Bloody Experience
5. Falling Into My Soul
6. Turn Them Off
7. Doppleganger
8. Underwater Dream



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod