Recherche avancée       Liste groupes



      
GOTHIC MEDIEVAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Nenia C'alladhan

SOPOR AETERNUS - Songs From The Inverted Womb (2000)
Par VOLTHORD le 24 Octobre 2006          Consultée 3976 fois

Arrive à un moment où les démos, les EP, les LP se succèdent tellement vite et de manière tellement anarchique, qu’on finit par ne plus compter. Cette saloperie de bestiole toute moche (c'est affectif) qu’est Sir Anna Varney fait partie de ses hyperactifs acharnés qui ne sortent pas de leur studio de leur vie (bon avec une tronche comme ça aussi…), et pondent quasiment un album par an (en 1999, ce n’étaient pas un mais deux EXCELLENTS albums).
Et ce, sans oublier de garder une certaine étiquette « qualité professionnelle » sur l’emballage.

Songs From The Inverted Womb se complait sur le chemin que les deux opus de Dead Lover’s Sarabande ont tracé, il aurait même très bien pu s’appeler Dead Lover’s Sarabande Face Three (!).
Ce sentier sombre, parcourant les miasmes de l’imaginaire d’un pantin désespéré, un flot ambiant, souvent solennel et emphatique, qui ne laisse à peu près aucune place pour la bonne humeur, est à nouveau ouvert. Cependant, si Anna Varney privilégiait les grosses montées orchestrales et solennelles sur les DLS, Songs From The Inverted Womb est quant à lui moins grandiloquent, plus terne, plus réservé, et aussi très nettement plus étiré en longueur. Même si on retrouve encore et toujours cette fanfare funèbre gavé au prozac (dominé pour le coup par les tubas, barryton et trombone) chaque élément, chaque mélodie prend plus de temps à se mettre en place.

"Something wicked this way comes..." fait un peu penser à l’intro de The Inexperienced Spiral, avec des sons étranges, tournoyants, qui semblent nous amener d'un autre monde. "Tales from the inverted womb" revient sur une ode funèbre et macabre de premier choix, comme le génie Sopor Aeternus sait toujours si bien faire. Ici, la répétitivité marche à merveille, chose qui n'est pas le cas de tous les morceaux de l'album. Du côté de "And bringer of sadness" par exemple, Varney gémit, sur un fond de clavecin que très moyennement pertinent. A jeter.

Pareil pour le début lancinant et lassant de "Totes Kind/Little dead boy", qui malgré des arrangements ma foi plutôt bien foutus, manque quand même de nous ennuyer jusqu'à son changement de structure, au bout de la 7ème minute.

Cet album ne se conçoit donc pas sans de nombreuses longueurs, mais l'on y retrouvera des petites perles complètement incontournables, "Tales from the inverted womb" déjà cité, "Eldorado", reprise plus qu'habile du poème d'Edgar Allan Poe du même nom, ou encore "There was a country by the sea", qui nous offre un nouveau conte merveilleusement mis en scène et joué par le chanteur autiste et ses confrères.

Nouvelle sublimation de l'agonie, nouvelle apologie de la douleur et de la mélancolie...Peut-être moins bon que ces deux géniallissimes prédécesseurs, mais toujours dans la même lignée musicale, Songs From The Inverted Womb ne demeure pas moins un album indispensable pour qui aime la musique du groupe, il sera certainement l'album favori de celui qui le découvrira à travers cette oeuvre (et d'autres fans).

L'apogée du Sopor Aeternus "gothique médiéval" se situe tout de même une année avant cet album.

(Ah et puis aussi j'adore cette pochette, la meilleure de Sopor Aternus à mon sens.)

A lire aussi en AMBIENT par VOLTHORD :


ELEND
Sunwar The Dead (2004)
Du grand art...orchestral, sombre et magnifique

(+ 1 kro-express)



DARGAARD
Rise And Fall (2004)
Le projet ambient de tharen d'abigor...grandiose!!


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



Non disponible


1. Something Wicked This Way Comes...
2. Tales From The Inverted Womb
3. Do You Know About The Water Of Life?
4. ...and Bringer Of Sadness
5. Résumé...
6. Totes Kind / Little Dead Boy
7. May I Kiss Your Wound?
8. Saturn Devouring His Children
9. There Was A Country By The Sea
10. Little Velveteen Knight
11. Eldorado



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod