Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2006 Game Over

FROM BEHIND - Game Over (2006)
Par THE MARGINAL le 24 Août 2006          Consultée 1452 fois

Originaire de Suede, le sextette FROM BEHIND compte toutefois dans ses rangs 2 musiciens écossais qui sont bien connus par les amateurs de hard rock britannique. En effet, le chanteur Nicky Moore avait succédé à Bruce Dickinson au sein de SAMSON, puis officié dans MAMMOTH, tandis que Manny Charlton fut le guitariste de NAZARETH.

Avec de tels renforts, FROM BEHIND a de quoi attirer vers lui un peu d'attention, d'autant que son premier album Game Over voit le jour durant l'été 2006. La première impression, visuelle, de cet opus est plutôt positive car la pochette est sympa, bien faite. Sur le plan musical, FROM BEHIND propose un hard rock à fortes consonances 70's avec une bonne dose de blues et les fans de WHITESNAKE, NAZARETH, DEEP PURPLE et BAD COMPANY ne devraient pas être dépaysés avec cet album.

On peut découper ce disque en trois parties. La première partie est, à mon avis, la plus intéressante de ce Game Over. Celle-ci renferme une série de très bons titres tels que Queen Bitch, une compo hard/heavy énergique, entrainante à l'ambiance ouvertement 70's, avec de la slide très présente, des cavalcades de guitares, "Catwalk", une compo rock-hard bluesy joyeuse, dans la lignée de ce que les ROLLING STONES savent faire de mieux, qui va raviver bien des souvenirs aux nostalgiques de l'époque en plongeant dans les racines du rock et grâce au chant déchaîné de Nicky Moore sur le final, "What You're Doing", plein d'entrain, qui rappelle le WHITESNAKE fin 70's/début 80's, le mid-tempo hard bluesy "Family", à la fois épique et prenant avec des envolées vocales de Nicky Moore impressionnantes sur le refrain, et "Picture", une ballade acoustique pleine de feeling, sympa à écouter.

La partie centrale de l'album, ensuite, s'avère plus soft, moins intéressante intrinsèquement. En effet, quand on écoute "Boneman", un mid-tempo bluesy très terroir, mais pas assez travaillé, trop simpliste et laissant un goût amer d'inachevé, le mid-tempo "zeppelinien" "Crutch", et "Gone", presque calqué sur "Freebird" (LYNYRD SKYNYRD), on a du mal à se passionner pour ces compos, les trouver transcendantes.

La fin de l'album laisse une impression un peu meilleure avec un durcissement de ton fort appréciable, comme l'attestent le mid-tempo "Play Dirty", plus rugueux, avec une rythmique plus mordante, un refrain accrocheur et fédérateur, et le long "Size Doesn't Matter", avec des mélodies aux petits oignons.

Au final, FROM BEHIND a sorti un album sympathique qui fleure bon le revival 70's. Il est tout de même dommage qu'il y ait ce gros passage à vide au milieu du disque car celui-ci était parti sur de très bonnes bases. Game Over n'est sans doute pas ce qui se fait de plus ultime dans le genre hard bluesy, mais grâce à quelques titres de qualité, il vaut le détour. Maintenant, la question est de savoir si FROM BEHIND va donner une suite à ce premier album ....

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


MOLLY HATCHET
Locked And Loaded (2003)
Hard sudiste




SALTY DOG
Every Dog Has Its Day (1990)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Nicky Moore (chant)
- Manny Charlton (guitare)
- Mikael Fassberg (guitar)
- Fredrik Berg (guitar)
- Andreas Grufstedt (basse)
- C-m Hildesjo (batterie)


1. Queen Bitch
2. Catwalk
3. What You're Doing
4. Picture
5. Family
6. Boneman
7. Crutch
8. Gone
9. Play Dirty
10. Size Doesn't Matter
11. Gone (reprise)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod