Recherche avancée       Liste groupes



      
GRINDCORE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Lexique grindcore
L' auteur
Acheter Cet Album
 



LAST DAYS OF HUMANITY - Putrefaction In Progress (2006)
Par GORR le 24 Juillet 2006          Consultée 10770 fois

Le dernier mini CD en date que LAST DAYS OF HUMANITY nous avait offert il n’y a pas si longtemps que ça, nous avait laissé un assez heureux présage sur ce que la dernière et ultime galette du combo hollandais allait nous réserver. Car effectivement, ce troisième et dernier album studio de LAST DAYS OF HUMANITY est bien celui qui va sceller à jamais la carrière de ce groupe culte de goregrind hollandais. Alors forcément vous vous en doutez, comme Zidane, Erwin et sa bande voulaient finir en beauté avec ce Putrefaction In Progress, dont le patronyme laissait là aussi prévoir que LAST DAYS OF HUMANITY n’avait pas changé de registre, ni d’idéologie. Ca va gerber dans les chaumières !

Si vous vous étiez fait une bonne idée du dernier mini CD comme moi, aucun doute ne s’imposait: ce nouvel album allait vous ravir les esgourdes. Autant la dernière fois les hollandais nous présentaient 7 minutes d’un goregrind brutal et inhumain, autant aujourd’hui nous avons droit à plus de 40 titres pour 25 minutes d’une musique aussi extrême que violente et démesurée. Oh qu’elles sont loin les parties groovy et les riffs onduleux de Hymns of Indigestible Suppuration ! Là, c’est l’anti-musique qui règne, une sorte de brutalité constante qui soit vous fera sauter de joie, soit vous endormira à tout jamais.

Réservé aux plus spécialistes et non aux réfractaires du genre, ce skeud n’a pour but qu’un défoulement sonore qui s’avère toutefois assez efficace. Pour être clair : avant de commencer l’écoute de ce disque, il faut prendre une grande respiration et plonger tout de suite dans l’antre du grind rapide et malsain où aucun temps mort n’est accepté par l’arbitre. On était franchement loin de s’imaginer que nos bataves préférés allaient nous faire un coup pareil. Le conseil primordial : si les blast-beats c’est pas votre truc ou si vous n’aimez pas les voix pitchées et dégoulinantes et les riffs malsains et brutaux à souhait, passez votre chemin car voilà la recette que va nous infliger LAST DAYS OF HUMANITY sur cette œuvre majeure de goregrind.

Comment trouver un titre sortant du lot ? Comment essayait de discerner une once d’humanité là-dedans ? Est-ce seulement possible … ? La réponse est claire : non. Ces 41 titres de goregrind ne sont ici que pour une seule chose : nous ratatiner la gueule, nous enterrer au dessus d’une gigantesque dose de blast ! LAST DAYS OF HUMANITY ferme toutes les portes qui pourraient le conduire à une once de douceur ou de mélodie … c’est de la folie à l’état pur, du grind ravageur comme jamais on ne l’avait encore entendu mais qui pourrait nous rappeler l’extravagance sublime d’un MY PLAGUE ou encore d’un DEVOURMENT !

La production de l’album rendra celui-ci encore un peu plus aliéné par ce son si clair pour un album gore de cette trempe. Chaque instrument dévastateur du combo hollandais se fait entendre juste comme il faut, bien qu’il faudra vous faire à un son de double grosse caisse très brutal death US dans cette charpie musicale. La voix encore plus pitchée que d’habitude ne broiera pas tout le reste et les guitares vous shampouineront la cervelle à coup de grosses saturations et de riffs brutaux mais efficaces !

En somme, les départs sont toujours à saluer et encore plus quand ils sont grands ! Nul doute ne s’impose ici : LAST DAYS OF HUMANITY sort par la grande porte et sous mes applaudissements, grâce à un album de goregrind dévastateur qui restera sûrement dans les annales mais qui rebutera les moins die-hard d’entre vous. Pour les autres, foncez sur ce Putrefaction In Progress qui ne vous laissera certainement pas de marbre. Il ne reste plus qu’à attendre la reformation dans quelques années mais pour le moment, je serais le premier à les regretter. Merci encore une fois.

A lire aussi en GRINDCORE par GORR :


CARCASS
Reek Of Putrefaction (1988)
Grindcore

(+ 2 kros-express)



TERRORIZER
Darker Days Ahead (2006)
Le retour ultime du grind old-school


Marquez et partagez






 
   GORR

 
   ROOTSPACOROOTS

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Covered With Faeces As Decoration
2. Visible Stains Slashes & Marks Of Self-disgust
3. Sewing Up The Abdominal Rupture For The Successive
4. Sexually Imminent Perverted Deviant
5. Infinitive Putrefaction In Progress
6. A Manual Of Heinous Ways In Degeneration
7. In The Wards Of Large Scaled Decompositions
8. A Delightful Scenario Of Depravity
9. Equal Pleasures In The Realms Of Dehumanisation
10. Intrigue Redolence Inside Putridity
11. Immersing The Body In A Cesspool Of Lye As A Satis
12. Deliberate Full Corporal Slicing With A Cleaver
13. The General Attributes For Partial Trunk Separatio
14. Careless Utterly Dissected
15. Irresistible Fixation Of The Human Disarray
16. Corroded Hookworm Phenomenon
17. A Demonstration In Disassembling The Bodily Numble
18. Fragrant Facial Purulence
19. Carnivorous Nausea
20. Slithered Limbs (adorable Congestion Of Body Remna
21. Gradually Cut Up Under A Series Of Light Sedations
22. Continual Septic Waste
23. The Beauty Of Perfection In Sensible Cruelty
24. Allowing The Carvings For Mutual Compassion
25. Driven By Motivations Of Gracious Hatred
26. Disconnected The Cranium With A Sense Of Peculiar
27. Emerging Fungus During Gastric Pressures
28. Some Edible Innard Fragments Of Digest
29. Accepted Foulness Amongst The Humane
30. Proceed The Mass Lite Disposal Without Compassion
31. Saw Down The Remaining Carbonised Bits
32. Precisely Eviscerated And Conserved In A Formaldeh
33. Exceeded In A Frenzied Mayhem
34. Congenital Interior Defects
35. Persuaded In Legalized Cannibalism
36. Educative Treatment In Torture, Abuse & Finally Be
37. The Hatched Justifies The Means
38. Behold The Freshness Of Tenderised Human Meat
39. Prolapsed Transpired Bowel Junk
40. Preservation Of Headless Carrion
41. A Divine Proclamation Of Finishing The Present Exi



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod