Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INDUS  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2006 Unsaved

DEADSTAR ASSEMBLY - Unsaved (2006)
Par BAAZBAAZ le 24 Juillet 2006          Consultée 1585 fois
Sur ce disque, il y a une bonne chanson. Une seule. Une chanson qui pourrait porter la marque d'un style original, ou plutôt d'une tentative assez réussie de mélange des genres, exercice dans lequel le métal américain excelle ou s'embourbe avec la même aisance et la même frénésie commerciale. Cette chanson s'appelle « Killing Myself Again » : un démarrage indus tonitruant lesté de riffs froids et mécaniques, un chant distordu qui devient, le temps d'un refrain, étrangement mélodique et léger. Voilà ce que Deadstar Assembly fait de mieux, à la croisée du métal électronique glacial et de l'émo à forte tendance pop. Comme une variante indus du metalcore, ou alors comme un Avenged Sevenfold qui aurait choisi de bidouiller ses compositions pour leur donner un petit arôme technoïde. Mais sans jouer dans la même division.

Car si le mélange peut sembler excitant, Deadstar Assembly ne le réussit pleinement que sur cette chanson. Deux ou trois fois encore, il tente le coup : « Dejected » et « Darker Now » sont dans la même veine, quelques écarts mélodiques détonants venant rehausser l'intérêt de l'ambiance franchement étouffante et saturée qui domine sur ce disque. Les guitares grésillent, les vocaux se déforment, la rythmique est absolument linéaire et monotone : à la façon de Rob Zombie ou de Marylin Manson, le groupe aligne des morceaux qui se ressemblent tous un peu, et la production brouillonne vient renforcer l'opacité et la sécheresse d'une musique exténuante sur la durée. Pour cette raison, les quelques incursions pop qui émergent ça et là avant d'être rapidement noyées sous le déchaînement indus sont les bienvenues. Elles sont pourtant très rares.

Trop rares, même : le groupe n'est pas à la hauteur de ses influences, il n'a pas réellement les moyens de ses ambitions, que ce soit du côté de l'indus pur et dur ou dans ses tentatives syncrétiques. L'ensemble du disque sonne de façon terne, sans la profondeur et l'amplitude d'un Nine Inch Nails ou d'un Front Line Assembly, autres influences lointaines. Du coup, à la longue, on décroche, on est expulsé. On reste sur la touche : la plupart du temps, les compositions sont juste brutales et prévisibles, calquées sur un modèle unique et répétitif. Rien ne permet de différencier vraiment les « Pale Blue » des « Bled » et autres « Insurrection ». Et l'efficacité massive des premiers morceaux laisse vite la place à l'ennui, puis à l'aversion envers des empilements de sons qui ne sont jamais entraînants, mais toujours crispants, toujours désagréables.

Avec Unsaved, son second album, Deadstar Assembly s'affiche comme un médiocre groupe de métal indus, ou plutôt comme un groupe qui a un sérieux problème : l'incapacité à écrire des chansons accrocheuses. Un peu comme si Rob Zombie, déjà très pénible, oubliait en plus sa science des gros riffs musclés qui impressionnent et font illusion. A part la ballade sombre et lancinante « And Ashes Will Fall » et les coups de canon métalliques et synthétiques de « At Both Ends », rien à signaler. Le néant. Les mêmes intro bidouillées, le même martèlement rythmique, et l'impossibilité pour n'importe quel fan d'indus, même bien disposé, à se concentrer à chaque seconde pour absorber ce qui n'est en fin compte qu'un vaste échec sonore. Les quelques bonnes idées éparses peuvent annoncer une éclaircie future. Mais ce disque, lui, est déjà à oublier.




Marquez et partagez




 
   BAAZBAAZ

 
  N/A



- Dearborn (chant)
- Dreggs (guitare)
- The Dro (basse)
- Cygnus (batterie)
- Skuz (claviers)


1. Unsaved Pt. 1
2. Unsaved Pt. 2
3. Killing Myself Again
4. Dejected
5. Naive
6. And Ashes Will Fall
7. Showing Teeth
8. Darker Now
9. Pale Blue
10. Bled
11. Serial
12. Insurrection
13. At Both Ends
14. Death Wish
15. Perfectly Destroyed



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod