Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

 Site Officiel (433)

AKIN - Forecast (2003)
Par METAL-O PHIL le 26 Septembre 2006          Consultée 2235 fois

Profitons à fond de l'écriture (et pour vous, de la lecture) de cette chronique! En effet, c'est l'une des dernières fois que vous pourrez lire un article sur Akin. En effet, la nouvelle est tombée il y a quelques mois. Si vous connaissez déjà le groupe et suivez un peu leur parcours, vous savez que du fait de leur situation professionnelle et de l'éloignement géographique, les membres vont se séparer après un ultime album. Celui-ci est à l'heure où j'écris ces lignes en cours de préparation. En attendant, je vais vous parler du mini CD assez prometteur qu'est Forecast. Il y a d'ailleurs des chances que des chansons de celui-ci se retrouvent sur cette dernière galette qui commence à se faire attendre!

Au vu de VERSE et de ce FORECAST, cette dernière aurait sans doute été l'album de la maturité. VERSE, qui s'inscrivait dans un metal atmosphérique mais néanmoins pêchu, dégageait déjà une forte personnalité. Avec cet EP, Akin annonce de façon percutante qu'ils se sont affirmés et ont trouvé leur propre style.
Ils ont ajouté de nombreux éléments très progressifs à leur musique, ce qui n'est pas déplaisant. Cela nous donne un mélange entre l'énergie du Heavy Metal, l'ambiance du métal atmosphérique et la technique du Métal Progressif.

Les très élaborés THE 92ND FLIGHT et CASSANDRA représentent bien ce style. A première vue, ils peuvent paraître très décousus, mais au bout de quelques écoutes on s'y fait.
THE CITY IN THE SEA est le morceau le plus sombre que le groupe ait composé (pour la petite histoire, c'est également celui qu'ils aiment le moins): ambiance malsaine, gothique, voix death et interlude parlé.

Les textes sont toujours aussi poétiques (leur "parolier" est un certain Edgar Allan Poe) et la diversité musicale est au rendez-vous: on est toujours surpris par cette flûte qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Elle fait néanmoins partie de ce qui fait le charme d'Akin.

Bref, avec 3 nouvelles compositions, les lyonnais ne se moquent pas de leur public! L'EP contient par ailleurs une reprise et deux versions alternatives. Démarche traditionnelle me direz-vous, pour un maxi CD. Cependant, en général, ces versions "edit" ne sont que des chansons amputées d'une intro ou d'un solo (donc le fan s'en contrefiche) et les versions alternatives n'ont d'alternatif qu'un arrangement ou deux par ci par là. Ici, DREAMLAND et TO ONE IN PARADISE sont TOTALEMENT revisitées à la sauce acoustique: s'offrent à vous deux nouvelles chansons, qui sonnent très "latino". Vous n'aurez de la version originale qu'un petit air familier.
Entre temps, les rhodaniens se sont fait un petit plaisir et ont repris le célèbre OPIUM de Moonspell. La encore, c'est une version très différente de l'originale. Original (haha!), mais je préfère cette dernière.

Avec FORECAST, Akin offre donc une vision intéressante et personnelle de la musique. L'intérêt de cet EP réside surtout dans les trois nouvelles chansons qui contiennent de très bonnes idées et annoncent un prochain/dernier album énorme. Histoire de donner un grand coup et de s'en aller en princes...
Tout comme Zidane qui a annoncé sa retraite, on leur souhaite une dernière prestation brillante! Si au départ du mondial, j'avais douté (à tort, je le reconnais) des français, je ne me fais en revanche aucun souci pour la formation lyonnaise...

A lire aussi en METAL ATMOSPHERIQUE par METAL-O PHIL :


THE OLD DEAD TREE
The Perpetual Motion (2005)
Un espoir français devenu adulte

(+ 1 kro-express)



ANATHEMA
A Moment In Time (2006)
Un concert sans aucune fioriture mais si touchant


Marquez et partagez




 
   METAL-O PHIL

 
  N/A



- Adeline Gurtner (chant)
- Philippe Chauviré (voix death et flûte)
- Matthieu Baker (guitare lead et guitare acoust)
- Julien Chometton (guitare rythmique)
- Luc Babut (basse)
- Pierre Lucas (claviers)
- Romain Fayet (batterie)
- Guillaume Prost (percussions)
- Pérrigue Lecadre (saxophone)
- Peter Stap (narration)


1. The 92nd Flight
2. Cassandra
3. The City In The Sea
4. Opium (reprise De Moonspell)
5. Dreamland (version Acoustique)
6. To One In Paradise (version Alternative)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod