Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (2 / 9)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Helloween, Masterplan, Virus Iv, Epysode
- Style + Membre : Pagan's Mind, Nightmare

BEAUTIFUL SIN - The Unexpected (2006)
Par POWERSYLV le 15 Juin 2006          Consultée 4195 fois

Il semble que ça sente vraiment le brûlé du côté de chez MASTERPLAN. Jorn Lande se barre laissant le reste des troupes autour de Roland Grapow ... bref, savoir si l’entreprise va résister longtemps. Pourquoi je parle de MASTERPLAN pour introduire cette chronique de BEAUTIFUL SIN me direz-vous ? Tout simplement parce que ce groupe a été créé par Uli Kusch, batteur de MASTERPLAN justement (et ex-GAMMA RAY, ex-HELLOWEEN ...). S’agit-il d’un simple coup de coeur musical et l’envie de faire autre chose à côté de son implication auprès de Roland Grapow ? Ou alors, sentant le vent tourner, le batteur prépare-t-il une sortie de secours ? L’avenir nous le dira. D’autant qu’il n’est pas seul comme transfuge de MASTERPLAN puisqu’on retrouve également Axel Mackenrott aux claviers.

A côté de ce duo, des musiciens qui sont loin d’être des manches puisqu’on trouve le guitariste Jørn Viggo Lofstad (JORN ... comme ça se trouve) et le bassiste Steinar Krokmo (PAGAN’S MIND). Au micro, une jeune demoiselle, Magali Luyten du groupe belge VIRUS IV, inconnu au bataillon en ce qui me concerne mais dont la démo a été produite par Uli Kusch en personne. D’ailleurs, le groupe est à l’origine le projet d’Uli et de Magali qui en sont les 2 principaux compositeurs. BEAUTIFUL SIN se veut être un projet beaucoup plus direct et heavy metal dans l’esprit que les combos dont les musiciens sont issus. Un heavy metal mélodique, puissant, et ce premier opus est plutôt une bonne surprise. Magali n’évolue pas dans un style lyrique, mode trop systématique de nos jours et qui ne collerait peut-être pas avec la musique du groupe, mais réhabilite des vocaux énergiquement rock chers à des chanteuses typiquement heavy, telles Doro Pesch mais surtout Kimberly Goss (SYNERGY) avec qui elle partage l’énergie, le timbre et le sens mélodique.

The Unexpected n’expérimente pas l’originalité à tout va, mais se base sur des fondations heavy mélodiques avec quelques petits traits US (« This Is Not The Original Dream »). Pas de marque de fabrique teutonne flagrante ici. Si la première partie du disque est traditionnelle mais plutôt réussie avec de bons passages et toujours des synthés en fond (« Lost », l’accrocheur et dynamique « Take Me Home »), c’est surtout dans la seconde partie que l’on trouvera les moments les plus audacieux : même s’ils sont dans la même veine, « Give Up Once For All » et « Pechvogel » ont des côtés plus sombres, ce dernier étant moins conventionnel par la présence de riffs modernes et quelques effets sur les voix. La ballade “Closer To My Heart”, casée au milieu du disque n’est par contre pas si prenante que celà (on a fait mieux dans le genre) mais permet d’entendre la voix de Magali dans un registre plus calme.

Quelques traces modernes voire futuristes se font sentir par petites touches, surtout sur le premier instrumental du disque, « Brace For Impact » avec en premier plan les synthés, la guitare et la batterie qui se donnent ensemble dans une extase mélodique. Un deuxième instrumental, « The Beautiful Sin », cloture l’album sur une note plus symphonique. Ce qui prouve que chaque musicien est à sa place et contribue, avec son talent, à alimenter la musique de BEAUTIFUL SIN. Une alliance pour le meilleur.

Avec The Unexpected, BEAUTIFUL SIN s’en sort plutôt bien dans un milieu où la concurrence est rude. La production signée Tommy Hansen donne de l'impact sonique à l'ensemble. Il faut avouer qu’on a entendu pire comme premier album. Nous serons donc attentifs à l’évolution du groupe en espérant qu’un deuxième album confirmera cette première très bonne impression. Affaire à suivre. Allez, 3.5/5 (j’arrondis à 4 étoiles sur 5 pour les encouragements :)).

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


AMORPHIS
Silent Waters (2007)
Excellente suite logique d'eclipse

(+ 1 kro-express)



Ozzy OSBOURNE
The Ultimate Sin (1986)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Magali Luyten (chant)
- Jorn Viggo Lofstad (guitare)
- Steinar Krokmo (basse)
- Uli Kusch (batterie)
- Axel Mackenrott (claviers)


1. Lost
2. This Is Not The Original Dream
3. Take Me Home
4. I`m Real
5. The Spark Of Ignition
6. Closer To My Heart
7. Give Up Once For All
8. Brace For Impact
9. Pechvogel (unlucky, Feallow)
10. Metalwaves
11. The Beautiful Sin (instrumental)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod