Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Communic.org (194)
 Myspace.com/communic (232)

COMMUNIC - Waves Of Visual Decay (2006)
Par POWERSYLV le 14 Juin 2006          Consultée 1920 fois
Ils n’ont pas chômé les Norvégiens de COMMUNIC. Voilà qu’un an après la sortie d’un premier album Conspiracy In Mind, Waves Of Visual Decay tombe dans les bacs. Conspiracy In Mind avait permis au trio de se faire remarquer et d’attirer bon nombre de fans de power metal technique, sombre et mélodique. Les détracteurs leur avaient reproché une trop grande ressemblance avec le style des américains de NEVERMORE. Et il est vrai que le côté torturé et puissant de certaines compositions, la voix inquiétante et parfois limite larmoyante d’Oddleif (Warrel, c’est toi ?) et l’ambiance générale pas très joyeuse nous embarquait fortement vers les rivages du gang de Seattle.

Waves Of Visual Decay s’annonce comme la suite logique de Conspiracy. On ne pourra pas dire que les nordiques ont changé leur fusil d’épaule, bien au contraire, leur style s’affirmant encore davantage tout en restant dans le lignage du style du groupe de Warrel Dane. La rythmique parsemée de breaks complexes est encore une fois terriblement balaise, les riffs suivent avec un tranchant excellent et presque thrash, le chant lui se situe entre désir d’être rentre-dedans et mélopées. Le tout s’entremêle en tourbillons torturés (« Fooled By The Serpent »). Quelques jolies introductions font l’effort d’amener une respiration dans les morceaux (le calme et même poignant « Watching It All Disappear », avec sa montée en puissance sur le refrain, ou encore le titre éponyme où est renforcé le caractère mélodique ). De nombreux passages accrochent malgré un ensemble qui peut sembler difficile d’accès aux premiers abords, et plusieurs écoutes sont nécessaires afin de contourner cet aspect qui peut se présenter rébérbatif et pour pouvoir en saisir la substance.

Le chant puissant est peut-être encore un peu trop monotone par moment à la longue mais il remplit son office et colle allègrement avec l’environnement sonore. Bon, la similitude avec le vocaliste de NEVERMORE est encore une fois à l’ordre du jour, bien que celà soit à mon sens un poil moins insistant que sur Conspiracy In Mind. Peut-être parce qu’ici il y a l’effet de surprise en moins. Et puis il y a toujours de légères touches progs dûes à la présence de fond d’un claviériste, Endre Kirkesola qui ne fait pas pour autant partie officiellement du groupe. Le contexte dans lequel évolue le groupe est toujours très actuel bien qu’envisagé sous un aspect légèrement fantasmagorique : il dépeint notre société d’une manière fataliste, violente et menée par des pouvoirs obscurs (médias et abrutissage des masses, économie mondialiste, politique) contre lesquels il ne reste que d’infimes cris de révoltes (la musique ?) qui ne sont même pas sûrs de faire mouche. La pochette signée Anthony Clarkson, superbe d’ailleurs, est à l’image de la force et de la conviction qui se dégage de l’écoute.

Enregistré tout comme son prédécesseur au Hansen Studios (le son est assez puissant), produit par le groupe et Jacob Hansen, Waves Of Visual Decay possède tous les atouts pour contenter les fans de la première heure qui se sont déjà laissés convaincre par le premier album. Quelques longueurs cependant jouent en sa défaveur, tout comme une assimilation encore trop flagrante avec NEVERMORE. Un NEVERMORE en moins bien, mais ça reste quand même du travail de qualité. Il faudra encore attendre le disque suivant pour connaître la réponse à cette grande question : « COMMUNIC s’affranchira-t-il davantage de l’ombre de qui on sait ? ». Wait and see. A noter qu’une édition limitée en o-card avec 2 titres bonus sera disponible. Ben oui, c’est Nuclear Blast quand même :).




Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Oddleif Stensland (chant, guitare)
- Erik Mortensen (basse)
- Tor Atle Andersen (batterie)


1. Under A Luminous Sky
2. Frozen Asleep In The Park
3. Watching It All Disappear
4. Fooled By The Serpent
5. Waves Of Visual Decay
6. My Bleeding Victim
7. At Dewy Prime



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod