Recherche avancée       Liste groupes



      
« WESTERN » HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


DEZPERADOZ - The Legend And The Truth (2006)
Par AKRON le 5 Juin 2006          Consultée 2706 fois
Salut les pieds tendres ! Vous en avez marre de passer vos journées à astiquer vos éperons en surveillant les vaches ? Vous cherchez une musique entraînante pour vous préparer au prochain rodéo ? Servez-vous un bon verre de tord-boyaux, et venez poser une oreille sur le nouvel album des Allemands de DEZPERADOZ !

Commençons par une petite rétrospective. Il y a quelques années, un combo nommé DESPERADOS emmené par Alex Kraft et Tom Angelripper (SODOM, ONKEL SAM) sortait son premier album, naviguant dans les eaux d'un thrash agrémenté d’arrangements « western ». Depuis, Alex Kraft s’est retrouvé seul maître à bord, et a entrepris de reformer le groupe sous un nom légèrement modifié, afin de mener à terme, non sans difficultés, un projet qui voit le jour 6 ans après le premier album de DESPERADOS. Assurant le chant et les guitares, Axel Kraft, guitariste d’ONKEL TOM aux côtés de Tom Angelripper justement, s’entoure ici du batteur du groupe susnommé et de Dennis Ward, bassiste de PINK CREAM 69. Autant dire que l’on a pas affaire à des amateurs en matière de musique.
Et puisqu’on parle de musique (notez l’habile transition), précisons que DEZPERADOZ, délaissant le thrash de ses premières amours, bien qu’on retrouve ici quelques riffs typiques du style, nous offre ici un heavy métal énergique, plutôt typé seventies, aux influences hard rock, le tout parfaitement exécuté par des musiciens chevronnés et talentueux, emmené par un Alex Kraft au chant collant parfaitement bien à l’ambiance.
Au niveau de l’ambiance justement (quel talent pour la transition, décidément…), je parlais de DEZPERADOZ comme d’un groupe de heavy, ce qui n’est pas tout à fait exact en réalité : le groupe présente sa musique comme du « Western Metal », et bien que cette étiquette prête à sourire, rassurez-vous, elle n’est pas le moins du monde usurpée.

Basé sur la vie du célèbre Marshall Wyatt Earp, l’album s’ouvre sur « The Legend And The Truth », intro éponyme qui nous transporte plus d’un siècle en arrière, à la grande époque du Far West, grâce à des arrangements renvoyant directement aux classiques comme Il Etait Une Fois Dans L’Ouest… avant que « Dust Of History » nous envoie ses presque 5 minutes de pur heavy sévèrement burné dans les gencives.
The Legend And The Truth nous embarque ainsi pendant cinquante minutes dans un bon vieux heavy qui dépote, marié avec bonheur avec des lignes de guitares aux ambiances « western », voire des morceaux plus atypiques, comme la reprise – excellente au demeurant – de la célébrissime « Rawhide », popularisée par le film The Blues Brothers, ou encore la très country « Hellbilly Square », l’acoustique « Tombstone »…
Autres éléments d’ambiance, les passages parlés, quelques invités prestigieux (Tobias Sammet (EDGUY), Joacim Cans (HAMMERFALL), Michael Weikath (HELLOWEEN) ou encore DORO) jouant les différents protagonistes de l’histoire, et donnant la réplique au chant à Alex sur certains morceaux, les détonations de colt (« Shootout »), les bruits de saloon… Bref, la musique de DEZPERADOZ fait voyager.


Or donc, nous voilà arrivés au moment du verdict : The Legend And The Truth est un excellent album, parfaitement joué, bien produit, exploitant un concept original avec un sens de la mesure remarquable, sans tomber dans l’excès et gardant son côté heavy et énergique. Le chant d’Alex Kraft est réellement bluffant d’efficacité, il suffit d’écouter un titre comme « Deadman Walkin’ » pour se convaincre de ses qualités.

Une petite mise en garde toutefois, si le côté heavy / hard rock assez « old school » ne vous emballe pas, et si vous restez complètement froid devant le concept et les arrangements « western », cet album a peu de chances de vous séduire. Pour les autres, vous savez ce qu’il vous reste à faire : chaussez vos bottes, sautez sur votre canasson, et allez vous procurer cet album… à moins que vous ne préfériez le goudron et les plumes ?




Marquez et partagez






 
   AKRON

 
  N/A



- Alex Kraft (guitare & chant)
- Dennis Ward (guitare)
- Alex Weigand (basse)
- Sascha Tilger (batterie)


1. The Legend And The Truth
2. Dust Of History
3. First Blood
4. Deadman Walkin'
5. Rawhide
6. Tombstone
7. Hellbilly Square
8. March To Destiny
9. Ok Corral
10. Shootout
11. Look Into The Barrel Of My Gun
12. Earp's Vendetta
13. Friends Till The End
14. Echoes Of Eternity
15. Alex



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod