Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL EXTREME  |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Finntroll
- Membre : Shape Of Despair

KORPIKLAANI - Tales Along This Road (2006)
Par AKRON le 17 Mai 2006          Consultée 5232 fois

Amis de musique festive et d’étiquette à rallonge, bonsoir. Au menu aujourd’hui, le cinquième LP des Finlandais de KORPIKLAANI, groupe pratiquant une musique que l’on pourrait qualifier de « métal à boire instantané soluble ».
« Métal », tout le monde sait ce que c’est, « à boire » pour les ambiances de taverne (le premier titre, « Happy Little Boozer », signifie "joyeux petit soulârd", tout un programme), et « instantané soluble » parce que cet album à la pochette ridicule est une œuvre qui s’apprécie instantanément.

Mais trêve de plaisanterie. Pour en revenir à une appellation plus conventionnelle, KORPIKLAANI commet ses méfaits dans un genre de folk métal teinté d’extrême (je dis teinté parce que le coloration extrême reste quand même assez modeste). Je découvre le groupe avec Tales Along This Road, et pour ce que je peux en juger d’après les chroniques des collègues qui m’ont précédé, cette cuvée 2006 s’inscrit directement dans la lignée de Voice Of Wilderness.
L’habitué ne devrait donc pas être dépaysé par les rythmiques speed, la profusion de violons, flûtes et autres éléments de folklore musical. Côté chant, on s’approche du black (parfois d’assez loin tout de même), avec des chœurs à profusion, pas de grande originalité mais un aspect festif assez plaisant.

L’album se déroule donc sur un rythme très rapide, avec de très bons titres aux violons virevoltants (« Vakirauta »), des guitares acoustiques (« Under The Sun », bon morceau avec ses changements de tempo), quelques accalmies sur un « Tuli Kokko » très folkisant avec des flûtes et bombardes à foison…

Mais malgré le côté sympathique de l’ensemble, l’aspect dansant de presque toutes les compositions, la maîtrise musicale, il est rageant de se trouver confronté avec le manque de profondeur de ce disque. Une seule écoute suffit pour l’apprécier, sans le moindre effort, mais il ne reste quasiment rien une fois que les dernières notes se sont tues. Côté variété et plaisir musical, rien à redire, mais la musique bien trop immédiate, trop directe et très brève (10 morceaux pour 40 minutes, c’est un peu léger), donne l’impression que KORPIKLAANI survole son sujet, et bâcle son travail.

Messieurs, il faudrait peut-être envisager d’arrêter de sortir un album par an et travailler un peu plus vos copies avant de réitérer ?

A lire aussi en FOLK METAL EXTREME :


THYRFING
Vansinnesvisor (2002)
Black folklorique




FINNTROLL
Visor Om Slutet (2003)
Folk surréaliste


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   AKRON

 
  N/A



- Jonne (guitare & chant)
- Hittavainen (violon, jouhilkko, flûtes)
- Matson (batterie)
- Jarkko (basse)
- Cane (guitare)
- Juho (accordéon)


1. Happy Little Boozer
2. Vakirauta
3. Midsummer Night
4. Tuli Kokko
5. Spring Dance
6. Under The Sun
7. Korpiklaani
8. Rise
9. Kirki
10. Hide Your Richess



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod