Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (96)
Questions / Réponses (11 / 81)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 8 Iron Maiden
1981 5 Killers
1982 7 The Number Of The Beast
1983 6 Piece Of Mind
1984 8 Powerslave
1986 6 Somewhere In Time
1988 5 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 8 No Prayer For The Dying
1992 5 Fear Of The Dark
1995 5 The X-Factor
1998 6 Virtual XI
2000 7 Brave New World
2003 6 Dance Of Death
2006 7 A Matter Of Life And Death
2010 5 The Final Frontier
2015 5 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archives
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 The Early Days
2005 Death On The Road
2008 Live After Death
2009 Flight 666 The Film
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

- Style : Starblind, Angel Martyr, Armory, Maiden United, Darkest Era, Viper, Riot, Saxon, Stormwitch, Aria, Desperado
- Membre : Trust, White Spirit, Steve Harris , Gillan, Psycho Motel, Wolfsbane, Adrian Smith And Project , Paul Dianno , Bruce Dickinson , Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2278)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2163)
 Iron Maiden Fansite (1959)
 Iron Maiden France (2574)
 Myspace (686)
 Chaîne Youtube (663)

IRON MAIDEN - The Number Of The Beast (1982)
Par POWERSYLV le 15 Avril 2005          Consultée 29389 fois

Après 2 albums, Iron Maiden et Killers, IRON MAIDEN connaît déjà la gloire internationale et fait figure de fer de lance du renouveau heavy-metal dans ces années 80 qui commencent. Précédé par une réputation scénique redoutable et des compositions énergiques et mélodiques, le groupe de Steve Harris est aussi une machine bien huilée, gérée par son mentor et par le patron de Sanctuary, le manager Rod Smallwood. C'est sous la pression de ces deux-là que Paul Di Anno, chanteur sur les 2 précédents opus se fait débarquer sans préavis. Les performances vocales moyennes des derniers concerts et son épuisement liés à un style de vie trop rock'n roll cotoyant les excès en tous genres ne convenait pas à la voie que le groupe s'était fixée. Reste que le chanteur pseudo-punk sera toujours enclin à reprendre les titres qui l'ont fait connaître au sein du groupe pendant de très longues années en solo.
Beaucoup de fans à l'époque ont eu du mal à accepter son départ, et aujourd'hui encore, nombre d'entre eux s'accordent à dire que l'image du groupe a changé, que son talentueux successeur n'égalera jamais en interprétation les chansons des 2 premières disques.

L'homme providentiel s'appelle Bruce Dickinson. Voilà plusieurs années que le gaillard sévit dans le milieu, notamment au sein du groupe SAMSON où il tient à l'époque le micro sous le nom de Bruce Bruce. Bruce est donc débauché par Steve Harris et Rod Smallwood pour passer des auditions fin 1981. Celles-ci se révélant fort réussies, il devient donc le nouveau frontman dont le groupe avait besoin.
Bruce garde au sein de MAIDEN sa propre personnalité, évoluant dans un registre plus mélodique et épique que celui de Paul. De même, alors que le chanteur au look punkoide faisait preuve d'une énergie contenue sur scène, Bruce laisse la place à ses délires et à son exubérance légendaire. Un sens du spectacle qui donnera de la valeur ajoutée aux concerts du groupe. Mais avant de parler tournées et concerts, il faut s'atteler à ce troisième album.

Toujours produit par Martin Birch, The Number Of The Beast est non seulement le premier disque avec Bruce, mais il est aussi l'objet d'une réussite commerciale d'envergure puisqu'il se hisse à la première place des charts yankees ! Même si le coup de pub gracieusement concédé par les intégristes chrétiens américains (qui voyaient en IRON MAIDEN à cause de l’album et de sa pochette un groupe satanique) a contribué à faire parler de lui, l’album est surtout une suite d’hymnes et de compositions fulgurantes.
Le démarrage est plutôt tonitruant sur le rageur « Invaders » : Bruce est complètement en phase avec le morceau, vociférant et éructant comme un beau diable. Les fans de l’époque ont quand même dû être surpris par son timbre qui est bien différent de celui de Paul Di Anno.
Encore plus surprenant lorsque le gaillard s’attaque à « Children Of The Damned », chanson magnifique et sombre qui débute comme une ballade, où le chanteur montre l’étendue de son talent et de ses nuances avant la tempête des solos et une fin apocalyptique. « The Prisoner » (inspiré de la série du même nom) possède un refrain entraînant irrésistible et des couplets énergiques sous-tendus par des riffs agressifs. Morceau particulièrement redoutable en live. « « 22 Acacia Avenue » est grandiose lui aussi, le break au milieu de la chanson est vraiment effarant. Il narre la suite des aventures de Charlotte The Harlot (premier album).

Pour démarrer la deuxième partie de l’album, 2 titres qui font figure de classiques et qui ont d’ailleurs chacun fait l’objet d’un single : « The Number Of The Beast » et son introduction qui nous tient en haleine avant que les guitares nous prennent à la gorge, et « Run To The Hills » le single qui a annoncé l’album quelques semaines avant sa sortie, qui tape dans le mille avec un refrain simpliste et qui a été repris en chœur pendant des années par les publics du monde entier. Difficile encore aujourd’hui d’imaginer un concert sans l’un ou l'autre de ces 2 titres. « Gangland » est un morceau de fou furieux mais plus anecdotique à l’instar d’ « Invaders ». Dommage qu’il n’ait pas été remplacé comme au Japon par le fantastique « Total Eclipse ».
Enfin, The Number Of The Beast se termine par LE titre ultime d’IRON MAIDEN, le chouchou des fans, j’ai nommé « Hallowed Be Thy Name ». Avec son introduction sombre, son atmosphère à couper au couteau et son carillon, Bruce et la guitare de Dave Murray nous emmènent sur le chemin de la potence. Puis, de l’envolée vocale de Bruce jusqu’à l’orgasme final, ce morceau se parcourt suivant une formidable montée en puissance digne des plus grands. C’est bien simple, « Hallowed Be Thy Name » me fait toujours frissonner. Et en live, c’est encore meilleur.

Gros succès commercial, The Number Of The Beast réussit le pari de proposer des chansons de haute volée (à la différence des 2 premiers albums, ce n’étaient pas des fonds de tiroirs), et d’introduire de façon éclatante un Bruce Dickinson qui s’imposera progressivement comme l’un des plus fins gosiers en matière de heavy metal. Ce disque qui représente un premier tournant dans la carrière de la Vierge de Fer est tout bonnement indispensable et permet d’entrevoir avec cette nouvelle donne que le groupe a encore du potentiel à exploiter et des idées à creuser. Ce qui prendra forme avec l’album suivant.

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


DIO
Magica (2000)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)



E.X.I.T.
Past Or Future ? (2006)
Groupe vendéen hard’n heavy prometteur


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BAAZBAAZ
   CANARD WC
   DEADCOM
   FENRYL
   JEFF KANJI
   POSSOPO
   THE MARGINAL

 
   (8 chroniques)



- Bruce Dickinson (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Clive Burr (batterie)


1. Invaders
2. Children Of The Damned
3. The Prisoner
4. 22, Acacia Avenue
5. The Number Of The Beast
6. Run To The Hills
7. Gangland
8. Total Eclipse
9. Hallowed Be Thy Name



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod