Recherche avancée       Liste groupes



      
HARDCORE  |  STUDIO

Commentaires (17)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel D'ice-t (552)

BODY COUNT - Born Dead (1994)
Par POSSOPO le 12 Août 2006          Consultée 5836 fois

Qu’arrive-t-il souvent aux mâles de couleur noire lorsqu’ils commencent à prendre de l’âge? Et bien, ils grossissent, et généralement plus que les blancs. Explication personnelle et hautement approximative du phénomène: les noirs possèdent un métabolisme et une morphologie plus adaptée que celle des blancs à la pratique athlétique. Muscles saillants, fesses fermes et rebondies. Or, après quelques années d’inactivité, un sportif s’empâte. Il est donc naturel de considérer que, statistiquement, les noirs s’empâtent plus que les blancs car ils sont, dans leur jeune âge, également naturellement plus sportifs. Habitué à ingurgiter des quantités de nourriture supérieures à la normale afin de satisfaire son important besoin énergétique, le corps qui diminue son activité ne brûle plus les calories acquises. L’exemple du basket-ball est particulièrement frappant, Charles Barkley et Magic Johnson battant chaque année un nouveau record de poids alors que Larry Bird ne connaît pas le problème. La triple ride dans le cou reste d’ailleurs une des grandes spécialités afro-américaines. Alors, d’accord, les contre-exemples sont légions, les africains de l’est ont un métabolisme fort différent de leurs cousins de l’ouest et le mafé a son rôle à jouer dans cet engraissement de la trentaine. Mais l’immense majorité des noirs présents aux Etats-Unis comme en Europe occidentale viennent bel et bien de l’ouest du continent, là ou la traite a été la plus importante. Et seul un nutritionniste averti pourrait dire qui du mafé ou de la choucroute à l’œuf mort détient le plus grand pouvoir calorique.

Tout ça pour dire que, dans un élan naturel mais peut-être un peu prématuré, BODY COUNT a pris du poids…et a grandement perdu de sa dextérité. Born Dead est un disque lourdingue. Exemple parmi d’autres, sur la rythmique aussi poussive que pachydermique de Drive by, Ice-T gueule quatre fois de suite un très joli «tu viens de buter mon putain de frère», puis, avec un sens très aigu de la symétrie, hurle quatre fois un magnifique «vengeance». Entre les deux, «tu vas payer, enculé de ta mère, regarde, j’appuie sur la gâchette». On rejoue le tout une fois puis pour conclure, pif, paf, «drive by» et c’est fini. Pas d’intro, pas de pont, aucune dynamique, pourquoi faire bien quand on peut faire de la merde?
Masters of revenge n’est rien de plus qu’un très mauvais mélange entre doom et hardcore. Surviving the game utilise, sans grand succès, un riff SLAYERien. Quand au premier single et morceau éponyme, il est asthmatique et tient sur une ligne de basse nullissime.

Le son de l’album ne fait que confirmer que BODY COUNT a perdu toute sveltesse. Finis les dunks stratosphériques à la Shawn Kemp (qui, simple information, pèse aujourd’hui 650 bons kilos, dont 12 de cocaïne), les envolées planantes à la Clyde Drexler et les double pas de douze mètres à la Scottie Pippen. Les guitares trop plombées ont perdu leur grain naturel, Ernie C s’est transformé en fantôme et cette production pesante ne sied ni à un seul instrument, ni au style du groupe. Ratage absolu donc.

Et que dire de cette reprise de Hey Joe? Ben rien.
Alors BODY COUNT s’est planté, c’est ça? Oui, carrément.
Ce changement de cap était au départ déroutant, quelques écoutes du disque suffisent à le rendre décevant. Seul le nouvel hymne Body m/f count peut espérer être sauvé de la noyade, c’est bien entendu trop peu.

A lire aussi en HARDCORE par POSSOPO :


PRO-PAIN
Foul Taste Of Freedom (1992)
Les très bons débuts d'un ex-futur grand

(+ 1 kro-express)



ROLLINS BAND
The End Of Silence (1992)
Hardcore


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Ice-t (vocaux)
- D-roc (guitares)
- Ernie C (guitares)
- Mooseman (basse)
- Beatmaster (batterie)


1. Body M/f Count
2. Masters Of Revenge
3. Killin' Floor
4. Necessary Evil
5. Drive By
6. Last Breath
7. Hey Joe
8. Shallow Graves
9. Surviving The Game
10. Who Are You
11. Street Lobotomy
12. Born Dead



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod