Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  DVD

Commentaires (8)
Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Heavens Gate, Damien, Satan Jokers, Biomechanical, Cage, Sinner, Primal Fear, SortilÈge
- Membre : Msg, Tipton, Entwistle & Powell, Yngwie Malmsteen , Iced Earth, Charred Walls Of The Damned, Beyond Fear, Fight, Deeds / Dirty Deeds, Toto, Racer X
- Style + Membre : Halford
 

 Site Officiel De Judas Priest (2250)

JUDAS PRIEST - Live Vengeance '82 (2006)
Par DARK BOUFFON le 8 Mai 2006          Consultée 8565 fois

Bienvenue chers metalheads ! Ici D.B. en direct de notre grande soirée spécial vide grenier ! Ce soir, nous vous proposons la réédition en DVD d’un concert du groupe mythique Judas Priest, datant de 1982. Eh oui, je vois qu’il y en a qui s’agitent au premier rang : les connaisseurs le savent déjà, il s’agit du concert de Memphis (Tennessee) du 12 décembre 1982. D’ailleurs, le 12/12/82 doit cacher quelque chose : avec une telle concentration de chiffres « 2 », il doit bien y avoir une allusion démoniaque derrière tout cela. Eh oui, souvenez-vous, quand Judas Priest est dans les parages, le Malin n’est jamais loin, surtout si vous écoutez certaines chansons en arrière… Heureusement que le concert n’a pas eu lieu un 22/2/22, cela aurait pu signifier la fin du monde et la chute de la station Mir sur la Terre…

Enfin, bref, revenons à nos musiciens anglais qui ressortent donc ce spectacle disponible jusqu’à présent en VHS (et croyez-moi, ma bande commençait à être usée à force de passer dans le magnétoscope). Il est toutefois à signaler que cette transposition VHS/DVD est comme un soufflet sorti du four depuis trois heures (sic) ! Et oui, le susdit spectacle était déjà disponible en format « versatile » dans le coffret « Metalogy » sorti en 2004. Mais nos chers amis de Birmingham ont préféré nous proposer également cet objet sans avoir à acheter l’ensemble de cet onéreux boîtier.

Quoi de neuf sous le fog anglais me demanderez-vous donc ? Et bien pas grand-chose à priori. Car les sorties de Disques Versatiles de Judas Priest ne sont malheureusement pas celles d’Iron Maiden, pour ne citer qu’un concurrent direct. Si les deux groupes anglais se ressemblent par leurs sorties de DVD à répétition, la qualité n’est pas la même dans les deux écuries ! Là où la Vierge de Fer nous propose des bonus intéressants et conséquents, le Prêtre Judas se contente du minimum syndical à l’instar du DVD « Rising In The East », sorti il y a quelques mois. Et oui, mis à part le spectacle, pas de bonus, pas de supplément, bref aucune gâterie !!

Mais bon, quid du spectacle ? La plupart d’entre vous le connaissent déjà, je m’en vais donc disserter pour les autres, les petits nouveaux qui découvrent le Priest ou qui n’ont pas eu l’occasion de poser les yeux et les oreilles sur ce live. Le show a été filmé lors de la tournée qui a suivi l’album "Screaming For Vengeance". Le lieu choisi n’est pas innocent puisque les USA représentaient un parterre de fans loyaux au début des années 80 pour le Priest.

Le set est carré et rempli de titres devenus de grands classiques : les brûlots de ce début des 80’s extraits de « British Steel » (Breaking The Law, Metal Gods et Living After Midnight) et de « Screaming For Vengeance » (morceau titre, Electric Eye, Riding On The Wind, Devil’s Child, You’ve Got Another Thing Comin’ et Bloodstone) flirtent avec des morceaux des 70’s (Sinner, The Ripper, Victim Of Changes, Hell Bent For Leather ainsi que les reprises Diamonds And Rust et The Green Manalishi). Même le décrié « Point Of Entry » (1981) est représenté par deux titres (Heading Out To The Highway et Desert Plains). Pour jouer les éternels insatisfaits, disons que seul manque à l’appel le majestueux Beyond The Realms Of Death.

Rob Halford est en grande forme et son jeu de scène est bien moins glacial qu’il ne l’est aujourd’hui. Glenn Tipton et K.K. Downing sont comme toujours efficaces et actifs, alors que Ian Hill reste très statique. Enfin, même si Dave Holland n’est pas Scott Travis, le batteur assure sans problème. Le décor de scène reste minimaliste par rapport aux tournées des années suivantes. Mais rassurez-vous : même si cela a vieilli, tout ça sent encore l’acier et le cuir ! ;-)

Cette vidéo live reste donc pour les fans de Priest ce qu’est la vidéo du « Live After Death » pour ceux de Maiden, la grandiloquence des décors en moins : un show mythique. Rempli jusqu’à la gueule de classiques incontournables, ce set nous montre un groupe dans ses années d’apogée. Tout cela pour dire qu’il y a de quoi baver devant un tel étalage de maîtrise et de titres qui ont marqué le heavy-metal.

Malgré tout, et c’est pour cela que ce DVD est présenté dans le cadre de notre soirée spécial vide grenier, on a la fâcheuse impression que le groupe et son management ne fait aucun effort pour le fan. Là où Maiden par exemple a par exemple sorti un « Early Days » constitué de trois live et d’un documentaire excellent, Priest nous sort tout juste une version 5.1 de ce live ‘82. Un peu dommage donc quand on pense que les archives de Priest devraient pouvoir nous offrir sans problème des extraits d’autres gigs de la même tournée, voire de celles de 1980 ou 1984.

Malgré cette note d’esprit chagrin, rappelons à tous nos spectateurs que le visionnage de ce live entraînera, on s’en doute, moult headbanging et autres signes de satisfaction. Il s’avère donc indispensable dans une collection de tout « Priest-maniac » qui se respecte. Cependant, encore une fois, le manque de suppléments grève malencontreusement la note accordée par notre jury ici présent (5/5 pour le concert en lui-même mais 2/5 pour le passage au format DVD). Mais ce qui compte, c’est le plaisir, pas la note, n’est-ce pas chers metalheads ? Nous rendons l’antenne. Bonne soirée, ici D.B., à vous les studios !

Note indicative : 3,5 / 5

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BOUFFON :


SAXON
Unleash The Beast (1997)
Heavy metal

(+ 2 kros-express)



RAGE
Soundchaser (2003)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   DARK BOUFFON

 
  N/A



- Rob Halford (chant)
- Glenn Tipton (guitare)
- K.k. Downing (guitare)
- Ian Hill (basse)
- Dave Holland (batterie)


1. The Hellion / Electric Eye
2. Riding On The Wind
3. Heading Out To The Highway
4. Metal Gods
5. Bloodstone
6. Breaking The Law
7. Sinner
8. Desert Plains
9. The Ripper
10. Diamonds And Rust
11. Devil’s Child
12. Screaming For Vengeance
13. You’ve Got Another Thing Comin’
14. Victim Of Changes
15. Living After Midnight
16. The Green Manalishi (with The Two-pronged Crown)
17. Hell Bent For Leather



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod