Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2006 Woest

WINTER OF SIN - Woest (2006)
Par VOLTHORD le 18 Avril 2006          Consultée 1447 fois

Il y a deux sentiments qui prédominent lorsque je reçois des cds de chez CCP RECORDS :la curiosité, car le label propose toujours des groupes qui sont dans mes goûts (black païen, black tout court), et la crainte, car même si de manière générale les productions du label allemand sont bonnes, elles n’atteignent que trop rarement des sommets et surtout, manquent parfois de pertinence (euphémisme bidon pour pas dire que ces disques là sont tout simplement mauvais).

Aujourd’hui, c’est au groupe Winter Of Sin et son troisième opus « Woest » de passer sous ma plume, et je dois dire que la crainte a vite été dépassée par une agréable surprise.

« Deathwish » donne le ton… l’obscurité nous cerne de toutes parts, nous rentrons sans ambiguïté dans un monde dénué de tout espoir, un tantinet clichesque diront certains, pas "satanique" pour un sou cependant. Voyez davantage ici le juste milieu entre mélodie et brutalité, une mélodie qui d’ailleurs n’est nullement utilisée pour rendre « Woest » plus accessible, mais pour sublimer mélancolie et désespoir, rendre vivant et parlant un aspect foncièrement maladif. Quant à la brutalité, elle est omniprésente, elle survient et demeure et n’est en rien redondante. Des blast puissants en tête de cortège, des guitares acharnées (et une basse qui, comme dans tout groupe de black qui se respecte, se fait discrète) compactes en premier plan, des claviers cafardeux et douloureux, plus mélodieux dans les phases de piano (notamment dans l’excellent « Isolated »), parfois plus épiques (comme cet orgue impérial qui survient sur « Figures In Shadows »)… toujours perfectionnistes, variés, et surtout jamais insistants, le clavier est ici utilisé de la manière la plus intelligente qui soit.
Le chant déchiré de W. (oui ils se sont pas foulés pour les pseudos, une lettre suffit) viendra combler notre plaisir, déchiré et furieux au possible.

Je me permettrais un léger rapprochement avec le black metal nauséabond de NAGLFAR, peut être un peu aussi celui ROTTING CHRIST, ou même TARTAROS et FORGOTTEN TOMB (dans leurs morceaux les plus rapides) sur le diabolique et dégueulasse «The sign Of Genocide ».
Sans oublier les habituelles influences un peu « rétro » : BATHORY, VENOM, CELTIC FROST…

On détient peut être notre leader chez CCP RECORDS! WINTER OF SIN, avec ce déjà troisième album prouve une efficacité incontestable (d’ailleurs tous les membres du groupe sont en activité métallique depuis les années 80), un sens presque inné pour nous plonger dans une obscurité insondable et pourtant si attirante. Un petit essoufflement en terme d'inventivité à la fin de l'album et un léger manque d’innovation ne le feront pas accéder au 4/5, mais franchement, on en n'est pas très loin ! De nombreux amateurs de black sale et désespéré, crade, un tantinet mélodique et atmosphérique devraient s’attarder sur cet album, qui s’avèrera peut-être être une excellente surprise !
Un groupe à suivre en tout cas.


(Meilleurs morceaux :« When we lived » (quel riff), « Fire », « The sign of Genocide » (putain quelles gueulantes!))

A lire aussi en BLACK METAL par VOLTHORD :


FORGOTTEN TOMB
Love's Burial Ground (2004)
Black doom suicidaire

(+ 1 kro-express)



PENSÉES NOCTURNES
Vacuum (2009)
Variations sur le thème de la nuit


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- D. (guitares)
- W. (vocaux)
- M. (batterie)
- R. (guitares)
- C. (basse)
- G. (claviers)


1. Deathwish
2. Overrompeld
3. When We Lived
4. Fire
5. Figures In The Shadows
6. The Sign Of Genocide
7. Isolated
8. Evolving Into Nothing
9. Voice Of Reason



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod