Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Mayan

PROSTITUTE DISFIGUREMENT - Deeds Of Derangement (2003)
Par GORR le 27 Juillet 2006          Consultée 1726 fois

Voici un des groupes les plus adulés de la scène extrême européenne. Les hollandais de PROSTITUTE DISFIGUREMENT reviennent avec un deuxième album en moins de deux ans, intitulé : "Deeds of Derangement". Pour les plus extrémistes qui me lisent, vous pouvez rester, les autres, passez votre chemin, car PROSTITUTE DISFIGUREMENT devient de plus en plus extrême. Vocaux inaudibles (et encore c'est pas assez fort), guitares brutales et agressives, basse virevoltante et blast-beats d'aliénés, voilà le programme de "Deeds of Derangement". Mais honnêtement, qu'est-ce qui a changé en comparaison avec "Embalmed Madness" ? La réponse est : rien, rien du tout. Car si le groupe devient de plus en plus brutal, il ne change en rien ses petits trips gores et putrides. Samplers et voix claires sont donc encore une fois de la partie. Les morceaux ressemblent assez à ceux d'"Embalmed Madness" ("Deformed Slut") et la voix est encore plus ignoble que sur leur premier skeud. Alors autant dire que PROSTITUTE DISFIGUREMENT ne révolutionne rien ici, et ne nous offre qu'un simple disque de brutal death/grind parmi tant d'autres, avec tout son lot de cruauté bien évidemment présent. Mais malgré tout, la musique des hollandais garde un petit quelque chose d'assez efficace et accrocheur au fond d'elle, bien que l'album garde un apanage linéaire assez présent au fil de ses minutes, les morceaux ne se différenciant pas tellement les uns aux autres.

L'album s'écoute pourtant sans peine. Il faut dire que les hollandais sont certes brutaux, mais ils font aussi dans le soft par moment, comme sur "Screaming In Agony" où les riffs simplistes et accrocheurs donneront la réplique à des refrains aguicheurs et sympathiques (faut les trouver quand même). Musicalement, ça tient la route, mais la voix vient un peu gâcher le tout. A peine ou devrais-je dire complètement inaudible, ces gargouillements imperceptibles à l'oreille humaine vont crescendo tout au long de l'album, lui donnant un certain mérite dans un agacement sonore persistant. Outre ce fait, PROSTITUTE DISFIGUREMENT mise cependant sur de bons gros riffs pointus et accrocheurs, imposant la puissance et l'énergie à travers toute la brutalité dégagée par le combo hollandais. La batterie ne se laissera pas aller qu'au blast, puisqu'elle alterne les changements de rythmes, avec des cymbales claquantes et une double grosse caisse pertinente, ce principalement grâce à la participation d'Eric, ancien batteur de DESTROYER 666, SINISTER ou encore INHUME. Quelques solos de guitare assez potassés par les gratteux pour être intégrés feront aussi leur apparitions sur plusieurs titres ("Cum Covered Stabwound", "Skinned & Sodomized"), accrochant l'auditeur à la première seconde.

Le groupe se rapproche un peu plus musicalement du géant CANNIBAL CORPSE sur cet album, ou laisse à voir quelques présages extrêmes à la BRODEQUIN ou DEVOURMENT (en moins brutal quand même). De plus, l'album dispose d'une production plutôt énorme et assez chiadée, respirant une puissance vraiment forte, où chaque coup de massue des hollandais peut résonner en échos à travers la violence d'une musique qui n'a aucune limite. Ce "Deeds of Derangement" est donc plutôt une affaire qui marche pour les hollandais, mais gâché par une voix un peu trop brutale à mon goût, dominant totalement une musique qui ne lui est pas du tout adéquate. Mais les quelques erreures de PROSTITUTE DISFIGUREMENT sont pour le moins pardonnables grâce à des compositions assez puissantes et solides, bien que rappelons-le, l'album a tendance à assommer l'auditeur vers la fin.

A lire aussi en DEATH METAL par GORR :


INFECTED MALIGNITY
The Malignity Born From Despair (2006)
Coup de coeur brutal death




SUFFOCATION
Despise The Sun (1998)
Death metal


Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Niels (chant)
- Patrick (basse)
- Eric (batterie)
- Roel (guitares)


1. Inside To Expose
2. Swollen
3. Deformed Slut
4. Postal Devirginized
5. Deeds Of Derangement
6. She`s Not Coming Home Tonight
7. Repulsive To Kill
8. G-b Massacre
9. Cum Covered Stabwound
10. Screaming In Agony
11. Skinned And Sodomized



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod