Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FOLKLORIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 8)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Gentle Storm
- Membre : Rainbow, Deep Purple
- Style + Membre : Beto Vazquez
 

 Site Officiel (219)
 Myspace (308)
 Chaîne Youtube (506)

BLACKMORE'S NIGHT - Village Lanterne (2006)
Par NAUSICA75 le 26 Mars 2006          Consultée 7290 fois

Oyez Oyez brave gens, voici la nouvelle galette de notre Ritchie à la sauce moyenâgeuse. Bien sur, vous avez tous reconnu Blackmore's Night, avec Ritchie déguisé en troubadour et Candice Night au chant. "Village Lanterne" puisque c'est le nom de son nouvel album, ne déroge pas à la règle. Ritchie, Candice sont présents, accompagnés par différents musiciens. Comment définir le genre de cet album? Pas facile, on pourrait dire que c'est une espèce de musique moyenâgeuse, médiévale et romantique, teinté de guitares électriques à certains endroits, des reprises plus ou moins de bon goût de standards du maître. Ce qui est sûr, c'est qu'on passe un agréable moment à écouter ces mélodies. L'album est constitué de 16 titres (68mn de musique) assez hétérogènes, il faut bien le dire. Allez, c'est parti. Voyons de quoi est constitué ce nouvel opus.

L'album commence avec le très réussi "25 years" qui est tout simplement l'un des tous meilleurs titres de l'album. Mélodies sonnant très "médiéval", le chant de Candice Night convient parfaitement aux mélodies de Ritchie, qui se la joue entièrement acoustique. A noter qu'il reprend l'électrique que sur certains titres, de façon assez épisodique. Rythme assez enlevé, mélodie et refrain facile à retenir, on sent que le maître n'a rien perdu de ses qualités à composer le titre avec la mélodie qui tue. Il est vrai que Blackmore excelle dans ce genre, il n'y a qu’à écouter les albums de Rainbow pour s'en convaincre. Toujours dans le même registre, " I guess it doesn't matter anymore" (attention, Ritchie ressort son électrique) propose un titre assez intéressant, bien ficelé. Bien "catchy", la mélodie est imparable. Le grand jeu!!!
A noter que Candice apporte un coté très mélodique, qui n'est pas négligeable, et finalement très agréable à écouter, même lorsque Ritchie lorgne du coté de Rainbow.
Sur le titre "St-Teresa", Candice s'en sort formidablement bien. Quel punch! On est vraiment très proche de Rainbow, sauf que Ritchie y a ajouté quelques instruments traditionnels en plus. Blackmore doit être un peu nostalgique de la période Rainbow, comme on peut l'entendre sur le titre "Just call my name" ... qui me fait étrangement penser à un certain morceau avec Joe "Mich" Lynn Turner au chant.
Cependant d'autres titres sont plus représentatifs de ce qu'est Blackmore's Night. Notamment, l'excellent "The messenger" avec Ritchie seul à la guitare acoustique. La mélodie est magnifique, et l'on se rapproche de l'univers médiéval et romantique, de ce qui fait l'essence du groupe. L'un des morceaux les plus représentatifs est "World of stone" et surtout l'enchanteur "Faerie Queen". Sublime! L'émotion est au rendez-vous comme sur le titre "Village dance", et surtout sur "Windmills". La mélodie est remarquable, Candice s'en sort admirablement tandis que Ritchie sait se faire discret. Ainsi, l'esprit festif et ménestrel est aussi présent grâce au titre très sympa "Olde minn in". On imagine bien Ritchie et son groupe jouer ce morceau pendant sa tournée avec le public chantant et tapant des mains. Rafraîchissant!
Le point négatif de cet album, je trouve, est la présence plus ou moins réussie de reprises comme "Street of dreams" (à noter la présence de JL. Turner sur ce titre ... seul chanteur qui ait travaillé avec les deux guitaristes les plus caractériels du circuit, Blackmore et Malmsteen), voire "Child in time" de Deep Purple. Même si ces reprises sont plutôt réussies, je ne vois pas trop pourquoi les avoir incorporées dans un tel album. A noter que Ritchie, sur ces titres, est impérial. Les solis sont magnifiques, plein d'à propos, concis. Bref, comme il faut.

En conclusion, cet album est plutôt sympathique à écouter, rafraîchissant. Ce coté médiéval, romantique et mélancolique, donne un cachet certain à la musique de Blackmore's night. Le groupe fait la part belle à la mélodie et y parvient sans conteste. Ambiance moyenâgeuse, Ritchie se met dans la peau du parfait ménestrel, pour notre plus grand plaisir. Candice Night apporte sa voix charmante et douce. Je trouve l'album plus réussi que les précédentes productions, plus abouti, plus mûr peut-être. En tout cas, si vous voulez passer un bon moment, paisible, avec de belles mélodies, des moments plutôt mélancoliques et aussi parfois gais, cet album est pour vous.

A lire aussi en DIVERS :


TRASHLIGHT VISION
Alibis & Ammunition (2006)
Mixture punk/sleaze/hard rock décapante




DIABLO SWING ORCHESTRA
The Butcher's Balroom (2007)
Jazz métal ? et plus si affinités


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   NAUSICA75

 
  N/A



- Ritchie Blackmore (guitars)
- Candice Night (vocals)


1. 25 Years
2. Olde Village Lanterne
3. I Guess It Doesnt Matter Anymore
4. The Messenger
5. World Of Stone
6. Faerie Queen
7. St. Teresa
8. Village Dance
9. Mond Tanz/child In Time
10. Streets Of London
11. Just Call My Name (i'll Be There)
12. Olde Mill Inn
13. Windmills
14. Street Of Dreams
15. Once In A Garden



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod