Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL PAïEN  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (498)

BELENOS - Chants De Bataille (2006)
Par VOLTHORD le 12 Mars 2006          Consultée 3254 fois

Par Belenos, Loïc Cellier est de retour !
Attendez je la refais…

Par Belenos, Loïc Cellier est ENFIN de retour !

Ce fut en l’an sacré 2002 que l’un des premiers groupes (voir LE premier groupe) à avoir brandi l’étendard du métal païen Français signait son ultime et meilleur album « Spicilège ». Tout comme de nombreux groupes, BELENOS fut laissé au pas de la porte après la fermeture de feu Sacral Production, et comme ce fût également le cas pour AES DANA, repêché derrière par tonton Adipocere.

En clair « Chants de Bataille » est le résultat de trois ans de travail (les premiers morceaux composés datant de l’année 2000), et de deux années de stagnation (un an sépare l’enregistrement de la batterie et celui des autres instruments)…autant dire que BELENOS n’avait pas trop intérêt à sortir une bouse tant il était attendu au tournant.

Mais non, BELENOS ne se fera pas évincé du bataillon de tête du métal gaulois. « Chants de Bataille » déballe sept morceaux d’un black métal sanglant et brutal comme Loïc Cellier, seul maître à bord (ou presque) nous y avait habitué et donné goût sur « Spicilège ». La pochette résume magnifiquement bien l’album: un combat où règne davantage la haine et la rage que l’héroïsme, parcouru par cette lumière divine et fantomatique. Rythmes tapageurs et sans concessions, riffs épiques sans fioritures se donnent la réplique, aérés par quelques breaks acoustiques typiques du genre (mais pas prépondérants) et des chœurs religieux incantant chaque hymne de guerre (bon cependant le concept et les textes ne suent pas l’originalité pour autant).

Entre chaque morceau s’immisce une interlude, dépassant souvent la minute mais rarement une seconde. « Ode » incantatoire a capella, « Chemin de Brume » parcourue par quelques échos acoustiques, « Prélude guerrier » dans la bonne vielle tradition des intros épiques, cuivres à l’appui, « Galv Ar Brezel » et ses touches celtiques, « P.M.Q.F », plus long et qui nous prépare à la déferlante de barbarie de « Sacrifiés »…de quoi faire gagner à l’album de la profondeur, peaufiner ses ambiances, ces lumières sombres suant le passé, faisant renaître l’âge sombre de nos bonnes vieilles terres celtiques (ô bordel la phrase méga clichesque…Mais tellement vraie !).

Je ne dirais pas que BELENOS révolutionne le pagan black metal, je ne dirais pas non plus que cet album dépasse tout ce qu'on aurait pu imaginer ni même que le groupe dépasse ses limites et nous surprend là où on ne s'y attendait pas, parce que ce n'est tout simplement pas le cas. BELENOS fait du BELENOS, ne va pas plus ni moins loin. La seule chose que je regrette un peu c’est la linéarité des chœurs de Loïc Cellier, mais bon la tournure de ces derniers demeurent vraiment propre au groupe, on dira un mal pour un bien.
"Chants de Bataille" est bon, voire excellent (« Sacrifiés », putain quelle boucherie !), un poil en dessous de son prédecesseur (d'où une note un p'tit peu sévère), direct et sans compromis, plus subtil et profond par instants.

Ce qui en ressort c'est ce combat de masse acerbe, cette renaissance des esprits de jadis, cette violence aussi ténébreuse que spirituelle…bref de quoi satisfaire l’appétit de tous les berserkers de chambres !

A lire aussi en BLACK METAL par VOLTHORD :


SEAR BLISS
Grand Destiny (2001)
Black épique et froid...et cuivres majestueux

(+ 1 kro-express)



FORGOTTEN TOMB
Love's Burial Ground (2004)
Black doom suicidaire

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Gilles Delacroix (batterie)
- Loïc Cellier (tout ce qui reste)


1. Ode
2. L'ombre Du Chaos
3. Chemin De Brume
4. Vers La Victoire
5. Prélude Guerrier
6. Colère De Feu
7. Galv Ar Brezel
8. Fureur Celtique
9. Galian Da Viken
10. Chant De Bataille
11. P.m.q.f
12. Sacrifiés
13. An Enor Salv
14. Funérailles



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod