Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ITALIENNE METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Highlord, Projecto, Mesmerize
 

 Site Officiel (1876)
 Myspace (183)
 Chaîne Youtube (169)

SKYLARK - Fairytales (2005)
Par BAST le 1er Mars 2006          Consultée 3996 fois

SKYLARK, l’un des fers de lance du heavy metal épique en Italie (10 ans de carrière, tout de même), n’en finit pas de s’éloigner de son style de prédilection, pour aboutir à ce curieux mariage des genres, où des mélodies sucrées côtoient une guitare tout juste heavy, où ces ambiances mignonnes tout plein parsèment chaque morceau, où ce clavier venu d’un autre temps allonge les titres et renforce la lassitude.

Dans la continuité de « Wings » (2004), qui avait au moins le mérite de proposer des compositions un peu plus dynamiques et cohérentes, « Fairytales » entérine l’évolution mollassonne empruntée par le groupe. Il ne reste plus grand-chose du SKYLARK de la fin des années 90, si ce n’est, deux très bons titres : « I Am The Evil » et l’excellente pièce épique « Little Red Riding Hood » où Fabio Dozzo, largement éclipsé depuis « Wings » par sa « presque » remplaçante Kiara, fait des merveilles.

Insuffisant. Très insuffisant, même, car à côté de ces deux titres, rien de bien passionnant.

Le plus gênant, finalement, ce ne sont pas tant les morceaux en eux-mêmes, ils ne sont pas si catastrophiques que ça, c’est plutôt le style adopté par le groupe, qu’on a du mal à bien saisir : des intros trop longues, des refrains parfois apathiques, des breaks dont on s’aperçoit qu’ils n’en sont finalement pas puisqu’ils accompagnent les titres jusqu’à leur terme, un piano autiste (avec un jeu aussi lent, aussi basique, on ne peut pas dire qu’Eddy Antonini, fondateur et leader de SKYLARK, cherche quelque reconnaissance, voilà au moins un point positif pour ceux qui en ont assez des démonstrations techniques)…

Et pourquoi avoir pratiquement évincé l’excellent Fabio Dozzo (qui n’intervient plus que sur quelques passages) au profit de Kiara ? Si le chant de la demoiselle s’avère plutôt bon, celle-ci n’apporte pas grand-chose au groupe, à part, mais ça n’a rien à voir, un joli physique qu’on retrouvera sous toutes les coutures sur le site officiel du groupe (et cette photo en bikini, c’est sans doute pour montrer le côté rebelle de la dame…). Pourquoi troquer régulièrement le côté heavy de sa musique au profit de cette pop complètement improbable ? Pourquoi abuser - plus encore que par le passé - de ce clavier on ne peut plus cheap ? Sur les albums précédents, cet aspect participait au charme des italiens, mais pas sur « Fairytales »

Finalement, je regrette presque que le superbe « Little Red Riding Hood » figure sur cet opus, car ceux que cette chronique auront convaincu de passer à côté de « Fairytales », rateront l’un des meilleurs titres de SKYLARK.

Tiens ! L’un des meilleurs titres de SKYLARK au sein de l’un des plus mauvais albums de SKYLARK, voilà le paradoxe que constitue « Fairytales »…

Je termine tout de même par une note positive, la photo en bikini est ici : http://www.xametal.com/skylark/Emember-kiara.htm

Note : 1,5 / 5

A lire aussi en DIVERS par BAST :


Nikolo KOTZEV
Nostradamus (2001)
Opera-metal




SILVERLANE
Legends Of Safar (2006)
Excellent speed mélo en provenance d'Allemagne


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



Non disponible


1. Music
2. First Night
3. A Rose In Her Hand
4. Lions Are The World
5. I´m The Evil
6. Moonlight Shadow
7. Little Red Riding Hood
8. Love



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod