Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Dream Theater

Jordan RUDESS - Listen (1993)
Par SPHERIAN le 6 Juin 2006          Consultée 3289 fois

Jordan Rudess, le clavier virtuose de Dream Theater est peut être moins connu pour ses activités précédent son intégration au groupe. Outre son partenariat avec un autre grand batteur (Rod Morgenstein, batteur des fabuleux et regrettés Dixie Dreds), le maître es claviers poursuit depuis belle lurette une très belle carrière solo. Ce « Listen » paru en 1993 fut le 3ème effort d’une discographie qui mérite le coup d’oreille!

Car en plus d’être un véritable monstre de l’instrument (certains disent génie !) doté d’une technique plus qu’impressionnante, Rudess est un excellent compositeur/arrangeur et ses albums solos sont de véritables introspections dans le monde du saint homme. L’intelligence de Rudess ici est de vraiment reléguer la technique au 2ème plan et de composer de vraies chansons et non un album destiné aux pianistes fan du magicien. Toutes les chansons sont donc dotées de lignes de chant assurées par Rudess lui-même ou parfois accompagné d’une voix féminine (tout le temps excellente). Jordan n’est pas un formidable chanteur et il m’a fallu un peu de temps pour apprécier sa voix plutôt grave et posée mais il est toujours juste et sait trouver les bons tons qui accompagnent parfaitement ses mélodies.

La musique des albums solos de Rudess n’est pas très éloignée des excellents albums du Rudess/Morgenstein project (sorti plus tard) mais toutefois nettement moins démonstrative. Pas de duels guitare/claviers comme dans DT (la guitare est d’ailleurs pratiquement absente du disque) et encore moins de duels claviers/batterie à la Rudess/Morgenstein project. Les compos ne sont toutefois pas dénuées de technique…loin de là !!! C’est ici à un rock progressif très plaisant auquel on à affaire avec son lot d’asymétries bien pensées, de canons (d’ailleurs magnifiques grâce à l’association des voix féminines et masculines) et de soli (de claviers bien sûr) ultra technique.

Autre aspect qui fait de « Listen » une très bonne expérience…la diversité des ambiances et compositions ! On ne s’ennuie jamais !! On attaque par le groovy et technique « Listen to the voice », formidable opener qui attire l’oreille d’entrée avec ses parties vocales féminines rageuses et sa partie instrumentale ultra-technique. On est déjà bien conquis. Deuxième surprise avec « Inspiration » plus lente (certains relents pop) et son refrain à l’unisson. Rudess fait parler la poudre avec un énorme solo de clavier sur la fin du titre. « Beyond the shoreline » est un de mes titres préférés de Rudess en solo…c’est très calme et posé jusqu’au final bourré de feeling. Titre magistral et très original qui met en valeur la qualité d’arrangeur de Jordan. « Fade away » est très lent et lourd, plein de noirceur malsaine où les descentes de clavier font sursauter l’auditeur. On arrive enfin à « Feel the magic »..superbe titre qui récapitule parfaitement la musique de Rudess en solo…feeling, technique, mélodie…tout est là dans ce titre phare ! Le reste de l’album est aussi diversifié et tout le temps de très bonne facture. On est parfois surpris..mais toujours ravi ! Mention spéciale à « across the sky » et ses superbes questions/réponses pour un très bel effet.

Rudess est un véritable génie de son instrument et démontre ici qu’il sait faire autre chose que de la technique, chose qu’il fait très bien avec Dream Theater. L’homme est intelligent, ouvert d’esprit et ultra créatif…. 3 choses qui définissent très bien ce « Listen ». Un très beau disque assurément.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par SPHERIAN :


OLIVER WAKEMAN AND CLIVE NOLAN
The Hound Of The Baskervilles (2002)
Opera prog rock du fiston Wakeman




ARAGON
Mouse (1995)
Chef d'oeuvre de rock progressif


Marquez et partagez




 
   SPHERIAN

 
  N/A



Non disponible


Non disponible



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod